Sélection de la langue

Recherche

Semence de mauvaises herbe : Centaurea solstitialis (Centaurée du solstice)

Plante envahissante - Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis)

Famille

Asteraceae

Nom commun

Centaurée du solstice

Réglementation

Mauvaise herbe nuisible interdite, catégorie 1 de l'Arrêté de 2016 sur les graines de mauvaises herbes de la Loi sur les semences. Toutes les semences canadiennes et importées doivent être exemptes de mauvaises herbes nuisibles interdites.

Figure sur la Liste des parasites réglementés par le Canada, établie en vertu de la Loi sur la protection des végétaux.

Répartition

Répartition au Canada : Déjà signalé en Alb., en C.-B., en Ont. et en Sask.; or, aucune population n'a survécu jusqu'à ce jour (CFIA, 2014Note de bas de page 1).

Répartition mondiale : Indigène depuis l'Afrique septentrionale et l'Europe orientale jusqu'à l'Asie centrale. Introduite dans d'autres parties de l'Afrique et de l'Europe ainsi qu'en Amérique du Nord et en Amérique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande (CABI, 2016Note de bas de page 2). Présente dans de nombreux États des États-Unis (USDA-NRCS 2016Note de bas de page 3).

Durée du cycle vital

Annuelle d'hiver

Type de graine ou de fruit

Akène

Caractéristiques d'identification

Dimensions

Forme

Texture de la surface

Couleur

Autres structures

Habitat et cultures associées

Pâturages, parcours, prairies et bords de chemin dans les régions sèches (CFIA, 2014Note de bas de page 1). Mauvaise herbe rencontrée parfois dans la luzerne et les céréales, mais principalement présente dans les parcours (CABI, 2016Note de bas de page 2).

Renseignements généraux

La centaurée du solstice fut introduite accidentellement en Californie durant la Ruée vers l'or au milieu du 19e siècle (DiTomaso et Healy, 2007Note de bas de page 4). L'espèce est problématique en Californie où elle infeste des millions d'hectares, et elle se propage dans les États de Washington, de l'Oregon et de l'Idaho (CABI, 2016Note de bas de page 2).

Les graines, avec leurs capitules épineux, se dispersent localement en s'accrochant à la fourrure des animaux et à la machinerie agricole. La semence agricole contaminée constitue aussi un risque d'introduction de cette espèce dans de nouvelles régions (Zouhar, 2002Note de bas de page 5).

Espèce semblable

Centaurée de Malte (Centaurea melitensis)

Photos

Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) clair akènes provenant d'une des fleurs centrales et foncé akène provenant d'une des fleurs périphériques
Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) akène provenant d'une des fleurs centrales
Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) akène provenant d’une des fleur centrales, vue du dessus
Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) akène provenant d'une des fleur périphériques, vue de côté
Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) akène provenant d'une des fleur périphériques, vue du dessus
Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) le capitule est entourés de bractées épineuses
Centaurée du solstice (Centaurea solstitialis) akène provenant d'une des fleurs centrales (G) et akène provenant d'une des fleurs périphériques (D)

Espèce semblable

Espèce semblable : Centaurée de Malte (Centaurea melitensis), akène
Espèce semblable : Centaurée de Malte(Centaurea melitensis), akènes
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :