Sélection de la langue

Recherche

Virus du fruit rugueux brun de la tomate

Contexte

Le virus du fruit rugueux brun de la tomate (Tomato brown rugose fruit virus, ou ToBRFV) a été détecté pour la première fois en 2014, en Israël. Depuis, le virus a été détecté dans plusieurs pays d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie. Le ToBRFV peut considérablement réduire la productivité des cultures de tomate et la qualité marchande des fruits. Le virus ne représente pas un risque pour la salubrité des aliments.

Hôtes

Le virus touche principalement la tomate et le poivron. Certaines espèces de mauvaises herbes, notamment la morelle noire, peuvent être porteuses du virus.

Propagation

Le virus se transmet facilement d'une plante à l'autre par l'entremise d'outils, d'équipement, de travailleurs et visiteurs et de sol contaminés ainsi que de végétaux et de semences infectés. Le virus se propage facilement dans les serres pendant l'éclaircissement, la transplantation, la taille ou le palissage des plantes. Selon une récente étude, les bourdons pourraient également être un vecteur pour le virus.

Jusqu'à maintenant, les éclosions du virus ont principalement été signalées dans les cultures de tomates de serre. Aucun cas d'établissement important du virus n'a été signalé dans les cultures de plein champ.

Symptômes

Chez les feuilles des plantes infectées, le virus cause un changement de couleur léger à grave, l'apparition de protubérances vert foncé et un rétrécissement (figure 1 : a, e-g). Les fruits touchés portent des taches brunes ou jaunes plissées (figure 1 : a-d). Les fruits présentant ces symptômes ont une valeur marchande considérablement réduite ou sont invendables.

Que faire

La mise en place de mesures de biosécurité strictes est requise pour limiter l'introduction et la propagation du virus dans les serres. Les producteurs doivent s'assurer d'utiliser des semences et des semis provenant de sources fiables.

Si vous pensez avoir observé le virus du fruit rugueux brun de la tomate, veuillez communiquer avec votre bureau régional de l'ACIA.

Photos

Figure 1 : Plants de tomate infectés par le virus du fruit rugueux brun de la tomate. Description ci-dessous.
Description de la Figure 1 : Plants de tomate infectés par le virus du fruit rugueux brun de la tomate

Plants de tomate infectés par le virus du fruit rugueux brun de la tomate. (a, d) Fruits présentant des symptômes de brunissement et de plissement. (b, c) Fruits marqués de taches chlorotiques. (a, e-g) Feuilles présentant un changement de couleur en mosaïque ainsi qu'un rétrécissement et des marbrures. (g) Pédicelles (tiges), calices et pétioles nécrosés. (Source : Dombrovsky et Smith, 2017 [CC BY 3.0]).

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :