Guide du producteur à la norme nationale de biosécurité à la ferme pour les producteurs de pommes de terre - Guide pour l'élaboration de votre plan de biosécurité à la ferme
Pourquoi la biosécurité dans l’industrie de la pomme de terre est-elle importante?

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Au Canada, la viabilité de l'industrie de la pomme de terre repose sur des pratiques de biosécurité dans les fermes qui visent à prévenir, à réduire au minimum et à contrôler l'introduction de ravageurs et de maladies. L'histoire a montré que l'introduction d'un ravageur dans une ferme peut avoir des conséquences dévastatrices à long terme pour la ferme, la région et le pays touchés (p. ex. le nématode à kyste de la pomme de terre, la galle verruqueuse de la pomme de terre). L'élaboration du plan de biosécurité de votre ferme servira à définir et à officialiser un grand nombre de pratiques en matière de réduction des risques qui sont déjà intégrées dans vos activités quotidiennes et vous aidera à combler les lacunes possibles en matière de biosécurité associées à vos activités actuelles.

L'adoption de pratiques de biosécurité exemplaires constitue une façon de soutenir les objectifs du plan d'entreprise de votre ferme. L'adoption de mesures de prévention efficaces des maladies et des ravageurs protège la productivité, stabilise les coûts de production et protège la valeur de votre ferme. Le plan de biosécurité de la ferme contribuera aussi à protéger vos investissements à long terme dans la ferme.

Le plan de biosécurité de votre ferme peut aider à fidéliser les clients ou à attirer une nouvelle clientèle. L'amélioration des pratiques en matière de biosécurité à l'échelle de la ferme vous aidera à satisfaire les attentes des clients, que ce soit à l'échelle locale, nationale ou internationale.

Les pratiques décrites dans ce document et incluses dans le plan de biosécurité de la ferme réduiront le risque d'introduction d'une grande variété de ravageurs et de maladies dans votre ferme. Mentionnons entre autres :

  • les ravageurs ou les maladies dont l'existence n'est pas connue au Canada (p. ex. la pourriture brune);
  • les ravageurs justiciables de quarantaine et les maladies qui sont présentes au Canada (p. ex. le nématode à kyste de la pomme de terre, la galle verruqueuse de la pomme de terre);
  • les ravageurs non justiciables de quarantaine et les maladies (p. ex. le flétrissement bactérien, le mildiou).

Les pratiques exemplaires en matière de biosécurité réduisent le risque associé à la présence de ravageurs ou de maladies à la ferme en visant les voies d'entrée possibles, y compris la terre, les pommes de terre de semence, l'air, l'eau et divers vecteurs (humains, insectes et autres animaux), qui sont capables de transmettre un ravageur d'une source infestée à un hôte. L'approche axée sur les voies d'entrée protège aussi la ferme contre les ravageurs et les maladies inconnus. Bien que les maladies et les ravageurs puissent se déplacer, les voies d'entrée principales (tableau 1) demeurent les mêmes.

Tableu 1. Principales voies d'entrée associées à certains ravageurs et à certaines maladiesTable Note 1
Ravageurs et maladies Sol (y compris l'érosion Pomme de terre de semence Air Eau (utilisée pour l'irrigation, le nettoyage et la désinfection) Vecteurs communs
Nématode à kyste de la pomme de terre (NKPT)signe de pointagesigne de pointagesigne de pointage
Gale verruqueuse de la pomme de terresigne de pointagesigne de pointage
Gale poudreusesigne de pointagesigne de pointage
Flétrissement bactériensigne de pointage
Mildiousigne de pointagesigne de pointage
Jambe noiresigne de pointagesigne de pointage
Virussigne de pointagePucerons, nématodes, champignons
Pourriture brunesigne de pointagesigne de pointagesigne de pointage
Mauvaises herbessigne de pointagesigne de pointagesigne de pointagesigne de pointageOiseaux, animaux

Table Notes

Table Note 1

Les crochets indiquent des exemples de voies d'entrée à risque élevé. D'autres voies d'entrée sont possibles.

Return to table note 1  referrer

Date de modification :