Chiendent à balai – Bothriochloa ischaemum

Semence de mauvaises herbe - Chiendent à balai (Bothriochloa ischaemum)

Depuis la première fois qu'il a été aperçu aux États-Unis, le chiendent à balai s'est propagé sur la majeure partie du sud de ce pays. Cette espèce peut déloger la végétation indigène et nuire à la biodiversité des écosystèmes.

Où trouve-t-on cette espèce?

On ne trouve pas de chiendent à balai au Canada. Originaire de l'Asie et du sud de l'Europe, cette plante a été introduite dans les Caraïbes, au Mexique, dans certaines régions de l'Amérique du Sud et aux États-Unis. Elle pousse généralement le long des routes, dans les terrains vagues, les parcours naturels et les pâturages.

À quoi ressemble-t-elle?

Le chiendent à balai est une graminée vivace droite et mince qui atteint habituellement de 30 à 80 cm de hauteur. On reconnaît notamment cette espèce à ses épis effilés d'un pourpre rougeâtre, qui font de 5 à 10 cm de longueur. Les nœuds, là où les feuilles se forment, tournent du brun au pourpre avec le temps, et les hampes passent du vert pâle au jaune.

Comment se propage-t-elle?

Le chiendent à balai peut se propager sous forme de semence, de contaminant des graminées et pendant des travaux routiers. Souvent abondant le long des routes, il a tendance à s'étendre à de nouvelles zones. Il s'établit facilement par semis direct, et ses graines peuvent survivre longtemps dans le sol.

Lois

Le chiendent à balai figure à la liste des mauvaises herbes nuisibles interdites de l'Arrêté de 2016 sur les graines de mauvaises herbes, qui s'inscrit dans la Loi sur les semences. Il est interdit de faire de la culture avec des semences susceptibles d'en contenir, qu'elles soient canadiennes ou importées.

Que pouvez-vous faire?

  • Utilisez des grains, du foin et de la paille propres.
  • Entretenez des pâturages sains et diversifiés.
  • Utilisez des semences propres, de haute qualité et si possible certifiées.
  • Communiquez avec votre bureau local de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) si vous croyez avoir aperçu cette plante envahissante. L'ACIA fera un suivi et déterminera si d'autres mesures s'imposent.

Pour en savoir plus, consultez la page www.inspection.gc.ca/envahissantes.

Plants de chiendent à balai
Plants de chiendent à balai
Bob Harms, Université du Texas
Inflorescence du chiendent à balai
Inflorescence du chiendent à balai
Bob Harms, Université du Texas
Chaume, gaine et limbe du chiendent à balai
Chaume, gaine et limbe du chiendent à balai
Bob Harms, Université du Texas
Date de modification :