Avis à l'industrie - Commentez l'ébauche du Document sur la gestion du risque lié au Verticillium longisporum

15 mars 2017 – Ottawa, Ontario – Agence canadienne d'inspection des aliments

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) cherche à obtenir l'avis des intervenants de l'industrie sur les moyens de lutter contre un champignon attaquant le canola et les légumes crucifères cultivés au Canada.

Aujourd'hui, l'ACIA a publié l'ébauche de son Document sur la gestion du risque lié au Verticillium longisporum aux fins de consultation. Les personnes et organisations intéressées ont jusqu'au 15 mai 2017 pour lire et commenter le document provisoire. Les commentaires reçus aideront à déterminer si la réglementation de ce champignon est faisable. 

Détecté pour la première fois en 2014, le Verticillium longisporum s'observe chez différentes plantes de la famille des crucifères, dont le canola, et peut en réduire la qualité et le rendement. Depuis, l'ACIA, en collaboration avec l'industrie et ses partenaires provinciaux, a mené plus de mille études sur le terrain, qui ont confirmé la présence du champignon dans toutes les régions importantes de production de canola au Canada.

Veuillez vous rendre à DGR-17-01 : Document de gestion des risques phytosanitaires – Verticillium longisporum (Rayure verticillienne du canola ou du colza) pour lire le Document sur la gestion du risque et envoyer vos commentaires à CFIA-Grains-ACIA avant le 15 mai 2017.

Date de modification :