Jaunisse de la vigne Flavescence dorée et bois noir - Guide d'identification

Contexte

Diverses maladies de type jaunisse de la vigne causées par des phytoplasmes sont présentes dans bien des régions viticoles du monde. Deux de ces maladies, la flavescence dorée (FD) et le bois noir (BN) sont deux types de jaunisse de la vigne qui sont considérés comme des ravageurs justiciables de quarantaine au Canada parce qu'ils peuvent nuire au rendement des plantations de vignes touchées. Ces ravageurs ne présentent aucun risque pour la santé humaine.

On retrouve la FD et le BN de façon courante dans de nombreux pays européens. La première découverte de l'un de ces ravageurs a été confirmée à la suite de la détection de BN sur une vigne récemment importée en Colombie-Britannique et identifiée dans le cadre du programme de surveillance de 2006 de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

Sensibilité des cépages

Tous les cépages de l'espèce Vitis vinifera sont sensibles aux phytoplasmes. Certains des plus importants cépages, comme le Chardonnay, le Pinot blanc, le Pinot noir, le Cabernet Sauvignon, le Sauvignon blanc, le Pinot gris et le Sémillon, sont très sensibles, alors que le Merlot semble relativement tolérant à ces organismes. Les vignes infectées par la FD ou le BN peuvent se rétablir, mais il arrive que les symptômes réapparaissent, parfois après plusieurs années. Les vignes de l'espèce Vitis labrusca et les porte-greffes américains qui sont infectés n'ont pas de symptôme ou présentent des symptômes très légers, mais risquent de constituer des réservoirs de phytoplasmes et de favoriser ainsi la propagation de la maladie.

Symptômes

Toutes les maladies de type jaunisse affectant la vigne produisent des symptômes semblables, et de nombreuses parties de la plante peuvent être atteintes, dont les fruits, les points végétatifs, les feuilles et les sarments. La croissance peut être réduite. Il arrive souvent qu'une greffe ne prenne pas et que la jeune vigne greffée meure rapidement. En général, c'est une combinaison de symptômes qui est observée.

Progression de la maladie

Les premiers symptômes peuvent apparaître vers le début de l'été et augmenter en fréquence et en gravité jusqu'à la saison des vendanges. On observe d'abord des symptômes floraux et l'arrêt du développement des fleurs ou des fruits. Les jeunes rameaux peuvent présenter des entre-noeuds anormalement courts, une croissance en zigzag (Figure 2) et un début d'enroulement des feuilles. Par la suite, les fruits ratatinent à mesure que se dessèchent les pédoncules. Les symptômes foliaires deviennent plus marqués à mesure que l'été progresse, puis on observe une lignification médiocre des sarments, qui confère à ceux-ci une consistance de caoutchouc et un port retombant. Chez la vigne récemment infectée, les symptômes peuvent apparaître sur quelques sarments seulement, puis s'étendre avec le temps à un plus grand nombre de sarments.

Symptômes foliaires :
(Figure 1, 4)

  • Les feuilles prennent une coloration anormale, leurs bords s'enroulent vers le bas, et le limbe devient fragile.
  • L'enroulement finit souvent par donner à la feuille un contour anguleux.
  • Des taches apparaissent sur les surfaces exposées au soleil; ces taches finissent par se réunir en bandes longeant les nervures, puis à couvrir toute la feuille.
  • La couleur des taches et des bandes varie selon les cépages. Les cépages à fruits blancs présentent habituellement des taches jaune crème, tandis que ceux à fruits rouges présentent des taches rougeâtres.
  • Les feuilles peuvent se chevaucher le long du sarment.

Symptômes sur les fleurs et les fruits : (Figure 5)

  • Chez la vigne déjà infectée, les fleurs se dessèchent, et aucun fruit ne se forme.
  • Chez la vigne qui est infectée plus tard dans la saison, les grappes brunissent et se ratatinent.
  • Dans le cas de certains cépages, les fruits ont tendance à se détacher très facilement.

Symptômes sur les sarments :
(Figure 3)

  • La lignification des sarments (aoûtement) est médiocre et inégale, et on peut souvent observer des sections vertes et des sections brunes le long d'un même sarment.
  • Les sarments mal lignifiés prennent une consistance de caoutchouc et adoptent souvent un port retombant.
  • Les sarments mal lignifiés ont tendance à noircir et à ne pas survivre à l'hiver.
  • De nombreuses petites pustules peuvent apparaître le long des sarments atteints, et des fissures longitudinales peuvent se former dans l'écorce à la base des sarments gravement atteints.
  • Les symptômes apparaissant sur les sarments et les autres tiges risquent d'être confondus avec ceux causés par le Botrytis cinerea.

Comparaison avec d'autres maladies de la vigne

Maladie de l'enroulement : Les phytoplasmes peuvent produire des symptômes semblables à ceux de l'enroulement de la vigne. Dans le cas de l'enroulement, les symptômes ont tendance à apparaître sur les feuilles les plus vieilles puis à se propager vers l'extrémité du sarment. Dans le cas des maladies à phytoplasmes, les premiers symptômes ont tendance à apparaître plus près du sommet de la vigne. La coloration anormale du feuillage causée par l'enroulement débute entre les nervures, et celles-ci ont tendance à demeurer vertes. De plus, l'enroulement n'affecte pas la lignification des sarments, et les grappes ne se ratatinent pas.

Esca : Le flétrissement des grappes et le rougissement des feuilles peuvent ressembler aux symptômes de l'esca. Cependant, dans le cas de l'esca, le cep meurt soudainement en juillet ou en août (apoplexie). L'esca est une maladie causée par un complexe de plusieurs champignons, dont le Phellinus igniarius et le Stereum hirsutum.

Photographies :
Dr Michael Maixner
Centre de biologie fédéral pour l'agriculture et la foresterie (BBA)
Institut pour la protection des végétaux en viticulture
Bernkastel-Kues, Allemagne

Exemples de symptômes de FD et de BN sur la vigne 'Riesling'

Figure 1: Symptômes foliaires

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Exemples de symptômes foliaires Flavescence dorée et Bois noir sur Riesling

Figure 2: Jeune rameau à entre-noeuds courts en début de saisons

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Exemples de Flavescence dorée and Bois noir Symptoms sur Riesling - Jeune rameau à entre-noeuds courts en début de saisons

Figure 3: Lignification inégale d'un sarment

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Exemples de Flavescence dorée et Bois noir sur Riesling - Lignification inégale d'un sarment

Exemples de symptômes de FD et de BN sur la vigne 'Pinot noir'

Figure 4: Symptômes foliaires

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Exemples de Flavescence dorée et Bois noir sur Pinot Noir - Symptômes foliaire

Figure 5: Fruits atteints

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Exemples de Flavescence dorée et Bois noir sur Pinot Noir - Fruits atteints

Date de modification :