Avis à l'industrie – De nouvelles restrictions de déplacement ont été mises en place pour prévenir la propagation du puceron lanigère de la pruche

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Le 19 décembre, 2017 – Ottawa – Agence canadienne d'inspection des aliments

En raison de la récente détection du puceron lanigère de la pruche dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, des restrictions de déplacement sur le matériel réglementé ont été mises en place pour les comtés de Digby, Queens, Shelburne, Yarmouth et Annapolis, en Nouvelle-Écosse.

Afin de ralentir la propagation et de protéger les régions non infestées au Canada, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) impose des restrictions sur le déplacement des produits de bois susceptibles des régions infestées. Les produits de bois des comtés susmentionnés peuvent donc être déplacés à l'intérieur de la zone réglementée, mais ne peuvent pas être déplacés dans des zones non infestées.

Le déplacement des articles suivants hors de la zone réglementée est interdit à moins d'y être autorisé par l'ACIA :

  • Pruche, épinette de Hondo et épinette à queue de tigre :

    • Végétaux destinés à la plantation (c.-à-d., matériel de pépinière, racines, bulbes, graines et d'autres parties végétales)
    • Produits forestiers avec écorce (c.-à-d., grumes, bois d'œuvre, copeaux d'écorce, paillis de bois avec écorce)
    • Branches séchées
    • Arbres de Noël
    • Couronnes décoratives, feuillage et branches non séchés
  • Bois de chauffage de toutes les essences

Ces restrictions de déplacement s'ajoutent à celles qui visent la Colombie-Britannique, qui sont en place depuis 2007.

Le puceron lanigère de la pruche est un insecte semblable à un puceron qui s'attaque aux pruches et qui les tue. Le puceron se propage par le vent, les animaux et le déplacement par l'humain de produits de pépinière, de grumes, de bois de chauffage et d'autres produits du bois. Le puceron lanigère de la pruche ne pose aucun risque pour la santé humaine. Il peut cependant endommager ou tuer les pruches.

Liens connexes

Date de modification :