Élaboration de votre plan de biosécurité : Norme nationale volontaire de biosécurité à la ferme pour l'industrie de la culture de fruits et de noix
4.0 Communication, éducation et formation

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Résultat visé

Les personnes qui entrent dans votre exploitation agricole ou qui y travaillent respectent les mesures de biosécurité en place.

Les protocoles de biosécurité de votre exploitation agricole doivent être communiqués à tous les visiteurs et les fournisseurs de services qui entrent sur votre ferme ou y travaillent.

Les employés recevront une formation sur les mesures de biosécurité en place pour prévenir la transmission des ravageurs. Les protocoles de formation doivent être examinés régulièrement et mis à jour si des risques émergents sont identifiés, si de nouvelles technologies ou connaissances sont disponibles ou si les pratiques opérationnelles changent.

Avantages

Un programme de formation bien conçu, communiqué et mis en œuvre sensibilisera les visiteurs, les fournisseurs de services et les employés sur la nécessité de la biosécurité.

Points à considérer

  • Intégrez vos protocoles de biosécurité à votre programme de formation et fixez des séances de formation au besoin. Le roulement du personnel, les risques nouvellement identifiés ou les ravageurs émergents et les changements dans les pratiques opérationnelles sont quelques exemples de déclencheurs qui annoncent le besoin de formation en plus des séances de formation routinière.
  • Assurez-vous qu'une copie de votre plan de biosécurité est accessible aux employés.
  • Selon les mesures de biosécurité, les visiteurs et les fournisseurs de services devront peut-être être accompagnés d'un employé qui les aidera à respecter le plan de biosécurité.
  • Veillez à ce que les visiteurs et les fournisseurs de service respectent votre plan de biosécurité dans chaque aire qu'ils visitent.
  • Surveillez, étudiez et modifiez votre plan de biosécurité et votre programme de formation à mesure que des changements de situation ont lieu et que des nouveaux renseignements sont disponibles.
  • Communiquez vos protocoles de biosécurité à vos voisins.
Date de modification :