Avis à l'industrie – Le Canada signe un nouveau protocole d'entente avec l'APHIS-USDA dans le cadre du Programme de certification des végétaux cultivés en serre

Ottawa, le 15 décembre 2016 : L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) annonce l'achèvement de la révision d'un programme de certification de plantes cultivées en serres en collaboration avec l'Animal and Plant Health Inspection Service ([APHIS] service d'inspection de la santé des plantes et des animaux des États-Unis). Le Programme États-Unis-Canada de certification des végétaux cultivés en serre (Greenhouse-Grown Plant Certification Program [GCP]) est un programme bilatéral de certification des exportations de plantes cultivées en serre qui sont expédiées entre le Canada et la zone continentale des États-Unis.

Le programme révisé favorise toujours le déplacement des plantes cultivées en serre entre le Canada et les États-Unis. Il permet aux établissements autorisés d'expédier les plantes au moyen d'une étiquette de certification d'exportation au lieu d'un certificat phytosanitaire et prévoit la lutte contre les phytoravageurs. Le programme révisé GCP permet de renforcer la surveillance de la circulation des plantes, d'imposer l'application uniforme visant la mise en œuvre du programme et de tenir compte des pratiques commerciales actuelles.

Les établissements autorisés disposeront d'une période de transition de deux ans au cours de laquelle ceux qui sont inscrits au Programme canadien de certification des serres (PCCS) actuel pourront faire la transition vers le GCP. Les établissements qui n'ont pas achevé la transition auront jusqu'à la fin de la période de transition pour continuer à expédier leurs plantes dans le cadre du programme actuel.

Certains des changements importants au programme comprennent les suivants :

  • Les listes des plantes exclues actuellement seront remplacées par des exigences visant les règlements phytosanitaires que les deux pays sont tenus de respecter;
  • Les établissements autorisés rédigeront un plan de gestion de lutte antiparasitaire qu'ils devront mettre en application;
  • Un mécanisme s'applique aux articles comme les tuteurs de bambou qui font actuellement l'objet d'un certificat phytosanitaire distinct. Ces articles seront visés par l'étiquette de certification d'importation.

L'ACIA et l'APHIS sont d'avis que les améliorations apportées par les révisions au programme permettront de renforcer leur capacité à remplir leur mission qui consiste à protéger l'agriculture et les ressources naturelles en Amérique du Nord. Par ailleurs, le nouveau GCP contribue à simplifier le processus d'expédition, permettant ainsi à toutes les parties d'améliorer l'efficacité et de réaliser des économies.

Liens connexes

Date de modification :