Gwenne

Pomme de terre

Dénomination: 'Gwenne'
Nom botanique: Solanum tuberosum
Requérant/Titulaire: Germicopa SAS
Allée Loeiz Herrieu, 1
29334 Cedex
Quimper
France
Sélectionneur: Eric Bargy, Germicopa SAS, Quimper, France
Mandataire au Canada: Goudreau Gage Dubuc
2000 McGill College
Suite 2200
Montréal, Québec
H3A 3H3
Canada
Tél: 514-397-4374
Date de la demande: 2013-02-25
Numéro de la demande: 13-7938
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2015-03-20
Numéro du certificat d'obtention: 5002
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2035-03-20

Description de la variété

Variété de référence: 'Europrima'

Sommaire: L'intensité de la pigmentation anthocyanique de la base du germe est moyenne chez 'Gwenne', tandis qu'elle est forte chez 'Europrima'. Le sommet du germe a un port intermédiaire chez 'Gwenne', alors qu'il a un port fermé chez 'Europrima'. La fréquence de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale est absente ou très faible chez 'Gwenne', tandis qu'elle est faible chez 'Europrima'. Le limbe des folioles de la rosette apicale est pubescent chez 'Gwenne', alors qu'il est glabre chez 'Europrima'. 'Gwenne' donne une plante plus courte que 'Europrima'. Les inflorescences sont de grandeur moyenne chez 'Gwenne', alors qu'elles sont petites chez 'Europrima'. La maturation est intermédiaire à tardive chez 'Gwenne', tandis qu'elle est hâtive chez 'Europrima'. Le tubercule est ovale-allongé à allongé chez 'Gwenne', tandis qu'il est courtement ovale chez 'Europrima'. Les yeux du tubercule sont peu profonds chez 'Gwenne', alors qu'ils sont moyennement profonds chez 'Europrima'. La chair du tubercule est jaune clair chez 'Gwenne', tandis qu'elle est jaune moyen chez 'Europrima'.

Description:

GERME : ovoïde, de grosseur moyenne, à fréquence faible d'émergence de racines, à ramifications latérales courtes.
BASE DU GERME : à pigmentation anthocyanique d'intensité moyenne comportant une proportion moyenne de bleu, à pubescence clairsemée à moyenne.
SOMMET DU GERME : de grosseur moyenne par rapport à la base, à port intermédiaire, à pigmentation anthocyanique de faible intensité, à pubescence moyenne.

PLANTE : dressée, de type intermédiaire entre rameux et feuillu (feuillage de densité moyenne cachant partiellement les tiges); maturation intermédiaire à tardive.

TIGES : non anthocyanées.

FEUILLES : vert moyen, de grandeur moyenne, à silhouette intermédiaire; dessus de la nervure médiane à pigmentation anthocyanique absente ou de très faible intensité et absente ou de très petite étendue.
FOLIOLES LATÉRALES (DEUXIÈME PAIRE) : moyennes à grandes, plus longues que larges à aussi longues que larges.
FOLIOLES : à marge faiblement ondulée, à nervures moyennement enfoncées; dessus mat; folioles secondaires en nombre moyen; fréquence absente ou très faible de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale; folioles de la rosette apicale à limbe pubescent.

INFLORESCENCES : moyennement nombreuses, de grandeur moyenne; pédoncule à pigmentation anthocyanique absente ou de très petite étendue.
BOUTONS FLORAUX : à pigmentation anthocyanique absente ou de très petite étendue.
COROLLE : moyenne à grande; pigmentation anthocyanique de la face interne absente ou de très faible intensité et absente ou de très petite étendue comportant une proportion absente à faible de bleu.

TUBERCULE : ovale-allongé à allongé; chair jaune moyen.
YEUX DU TUBERCULE : peu profonds; peau jaune à la base des yeux.
PEAU DU TUBERCULE : jaune, faiblement à moyennement anthocyanée en présence de lumière.

Origine génétique: 'Gwenne' est issue d'un croisement entre 'INRA94T97.43' (parent femelle) et 'G93TT296006' (parent mâle) réalisé en 2001 à Châteauneuf-du-Faou, en France. Au printemps 2002, les semences issues de ce croisement ont été semées en serre, puis les semis ont été repiqués dans des pots de 9 cm. Un des tubercules obtenus a été récolté et planté au champ en 2003. Quatre tubercules ont été récoltés, puis plantés dans 4 poquets en 2004. On y a récolté 30 tubercules, dont 18 ont été plantés au champ pour la production de semence et 8 ont été utilisés aux fins d'essais, en 2005. De 2006 à 2008, des essais ont été réalisés en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. En 2009 et 2010, des évaluations plus poussées ont été menées à Chypre, en Israël, en Italie et en Égypte. Les critères de sélection étaient la résistance aux organismes nuisibles, le rendement, la qualité culinaire, l'aptitude à la production de frites, la teneur en matière sèche, l'aptitude à l'entreposage et l'aspect.

Épreuves et essais: Les essais ont été réalisés durant la saison de culture 2013 à Drummond, au Nouveau-Brunswick. Ils ont porté sur 60 plants par variété. Chaque parcelle était constituée d'un seul rang de 18,5 mètres. Les rangs étaient espacés de 0,9 mètre, et les plants étaient espacés de 0,30 mètre sur le rang. Les caractères quantitatifs sont fondés sur 10 mesures par variété. Les différences sont significatives à un seuil de probabilité de 5 %, selon un test du t de Student effectué pour chaque paire de valeurs.


Tableau de comparaison pour 'Gwenne' avec la variété de référence 'Europrima'

Hauteur du plant (cm)

  'Gwenne' 'Europrima'
moyenne 23,6 43,7
écart-type 3,27 3,23

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Gwenne
Pomme de terre: 'Gwenne' (gauche) avec la variété de référence 'Europrima' (droite)

Date de modification :