Goldfinger

Pomme de terre

Dénomination: 'Goldfinger'
Nom botanique: Solanum tuberosum
Requérant/Titulaire: HZPC IPR B.V.
P.O. Box 88
8500 AB
Joure
Pays-Bas
Sélectionneur: R. P. Graveland, HZPC IPR B.V., Joure, Pays-Bas
Mandataire au Canada: Global Agri Services Inc.
376 New Maryland Highway
New Maryland, Nouveau-Brunswick
E3C 1E5
Canada
Tél: 506-462-9493
Date de la demande: 2009-10-13
Numéro de la demande: 09-6743
Date de délivrance du certificat temporaire: 2009-10-13
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2013-03-01
Numéro du certificat d'obtention: 4488
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2031-03-01

Description de la variété

Variété de référence: 'Annabelle'

Sommaire: La fréquence d'émergence de racines sur le germe est moyenne chez 'Goldfinger', tandis qu'elle est faible chez 'Annabelle'. Les ramifications latérales du germe sont de longueur moyenne chez 'Goldfinger', alors qu'elles sont courtes chez 'Annabelle'. La pigmentation anthocyanique de la base du germe comporte une proportion moyenne de bleu chez 'Goldfinger', tandis qu'elle comporte une proportion nulle à faible de bleu chez Annabelle'. La pubescence de la base du germe est dense chez 'Goldfinger', alors qu'elle est moyenne chez 'Annabelle'. Le sommet du germe est petit par rapport à la base, est non anthocyané ou très faiblement anthocyané, a un port fermé et a une pubescence nulle à clairsemée chez 'Goldfinger', tandis qu'il est de grosseur moyenne par rapport à la base, est faiblement anthocyané, a un port intermédiaire et a une pubescence dense chez 'Annabelle'. La pigmentation anthocyanique des tiges est nulle ou de très petite étendue chez 'Goldfinger', tandis qu'elle est d'étendue moyenne et distribuée uniformément chez 'Annabelle'. La fréquence de coalescence entre la foliole terminale et une foliole latérale est nulle ou très faible chez 'Goldfinger', tandis qu'elle est élevée chez 'Annabelle'. L'époque de maturation est très tardive chez 'Goldfinger', alors qu'elle est intermédiaire à tardive chez 'Annabelle'.

Description:

PLANTE : semi-dressée à étalée, de type intermédiaire entre rameux et feuillu; maturation très tardive.

TIGES : à pigmentation anthocyanique nulle ou de très petite étendue.

FEUILLES : vert moyen, moyennes à grandes, à silhouette intermédiaire; dessus de la nervure médiane à pigmentation anthocyanique de très petite à petite étendue et d'intensité nulle ou très faible; folioles secondaires en nombre moyen; fréquence nulle ou très faible de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale.
FOLIOLES LATÉRALES (DEUXIÈME PAIRE) : grandes, plus longues que larges.
FOLIOLES : à marge plate ou très faiblement ondulée, à nervures moyennement enfoncées; dessus mat à moyennement luisant.
LIMBE DES FEUILLES DE LA ROSETTE APICALE : glabre.

INFLORESCENCES : moyennement nombreuses, de grandeur moyenne; pédoncule à pigmentation anthocyanique nulle ou de très petite étendue.
BOUTONS FLORAUX : à pigmentation anthocyanique nulle ou de très petite étendue.
COROLLE : moyenne à grande, à pigmentation anthocyanique nulle ou de très faible intensité, avec une proportion nulle à faible de bleu; pigmentation anthocyanique de la face interne nulle ou de très petite étendue.

TUBERCULE : très allongé; chair jaune moyen.
YEUX : peu profonds.
PEAU : jaune, jaune à la base des yeux, moyennement anthocyanée en présence de lumière.

GERME : ovoïde, de grosseur moyenne, à fréquence moyenne d'émergence de racines, à ramifications latérales de longueur moyenne.
BASE : à pigmentation anthocyanique d'intensité moyenne comportant une proportion moyenne de bleu, à pubescence dense.
SOMMET : petit par rapport à la base, à port fermé, à pigmentation anthocyanique nulle ou d'intensité très faible, glabre ou à pubescence très clairsemée.

Origine génétique: 'Goldfinger' est issue d'un croisement entre 'Exquisa' et 'Monalisa' réalisé en 1993 dans les installations de recherche de la HZPC, à Metslawier, aux Pays-Bas. Les critères de sélection étaient le rendement, la résistance aux maladies et organismes nuisibles ainsi que la qualité interne et externe des tubercules.

Épreuves et essais: Les essais ont été réalisés durant la saison de culture 2011 à Drummond, au Nouveau-Brunswick. Ils ont porté sur 60 sujets par variété. Chaque parcelle était constituée d'un seul rang de 18,5 mètres. Les rangs étaient espacés de 0,9 mètre.


Tableau de comparaison pour 'Goldfinger' avec la variété de référence 'Annabelle'

Hauteur de la plante (cm)

  'Goldfinger' 'Annabelle'
moyenne 55,7 42,0
écart-type 4,7 1,2

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Goldfinger
Pomme de terre: 'Goldfinger' (gauche) avec la variété de référence 'Annabelle' (droite)

Date de modification :