Blaue St. Galler

Pomme de terre

Dénomination: 'Blaue St. Galler'
Nom botanique: Solanum tuberosum
Requérant/Titulaire: Agrovisa International GMBH
Tiefentalstrasse 6
Flawil
CH-9230
Suisse
Sélectionneur: Christoph Gämperli, Agrovisa International GMBH, Flawil, Suisse
Mandataire au Canada: Solanum International Inc.
4 Legend Trail
Stony Plain, Alberta
T7Z 0B1
Canada
Tél: 780-963-4507
Date de la demande: 2008-10-08
Numéro de la demande: 08-6450
Date de délivrance du certificat temporaire: 2008-10-08
Date de délivrance du certificat d'obtention: 2014-02-13
Numéro du certificat d'obtention: 4722
Exemption de l'obligation d'accorder des licences: Oui
Date d'expiration de l'exemption de l'obligation d'accorder des licences: 2016-02-13
Date de résiliation du certificat d'obtention: 2032-02-13

Description de la variété

Variété de référence: 'Adirondack Blue'

Sommaire: Le germe est largement cylindrique chez 'Blaue St. Galler', alors qu'il est ovoïde chez 'Adirondack Blue'. La pubescence de la base du germe est clairsemée chez 'Blaue St. Galler', tandis qu'elle est dense chez 'Adirondack Blue'. Le sommet du germe est petit par rapport à la base chez 'Blaue St. Galler', tandis qu'il est de grosseur moyenne chez 'Adirondack Blue'. 'Blaue St. Galler' donne une plante de type intermédiaire, alors que 'Adirondack Blue' donne une plante de type rameux. La pigmentation anthocyanique des tiges et du dessus de la nervure médiane des feuilles est de très grande étendue chez 'Blaue St. Galler', tandis qu'elle est de grande étendue chez 'Adirondack Blue'. La pigmentation anthocyanique du pédoncule est de grande à très grande étendue chez 'Blaue St. Galler', tandis qu'elle est de moyenne étendue chez 'Adirondack Blue'. La fréquence de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale est moyenne chez 'Blaue St. Galler', alors qu'elle est absente ou très faible chez 'Adirondack Blue'. La maturation survient à une époque intermédiaire chez 'Blaue St. Galler', tandis qu'elle est hâtive chez 'Adirondack Blue'. Le tubercule de 'Blaue St. Galler' est allongé, alors que celui de 'Adirondack Blue' est ovale. Les yeux du tubercule sont moyennement profonds chez 'Blaue St. Galler', tandis qu'ils sont profonds chez 'Adirondack Blue'.

Description:

GERME : gros, largement cylindrique, à fréquence moyenne d'émergence de racines, à ramifications latérales courtes.
BASE DU GERME : à pigmentation anthocyanique de très forte intensité comportant une proportion de bleu élevée, à pubescence clairsemée.
SOMMET DU GERME : petit par rapport à la base, à port intermédiaire, à pigmentation anthocyanique de très forte intensité, à pubescence de densité moyenne.

PLANTE : semi-dressée, de type intermédiaire entre rameux et feuillu (feuillage de densité moyenne cachant partiellement les tiges); époque de maturation intermédiaire.

TIGES : à pigmentation anthocyanique de très grande étendue distribuée uniformément.

FEUILLES : vert foncé, moyennes à grandes, à silhouette ouverte; dessus de la nervure médiane à pigmentation anthocyanique de très forte intensité et de très grande étendue.
FOLIOLES LATÉRALES (DEUXIÈME PAIRE) : de grandeur moyenne, plus longues que larges.
FOLIOLES : à marge faiblement ondulée, à nervures enfoncées; dessus moyennement luisant; folioles secondaires en nombre moyen; fréquence moyenne de coalescence de la foliole terminale avec une foliole latérale; folioles de la rosette apicale à limbe pubescent.

INFLORESCENCES : moyennement nombreuses, de grandeur moyenne; pédoncule à pigmentation anthocyanique de grande à très grande étendue.
BOUTONS FLORAUX : à pigmentation anthocyanique de grande étendue.
COROLLE : moyenne à grande; pigmentation anthocyanique de la face interne absente ou de très faible intensité et absente ou de très petite étendue, comportant une proportion de bleu absente à faible.

TUBERCULE : allongé; chair bleue.
YEUX DU TUBERCULE : moyennement profonds.
PEAU DU TUBERCULE : bleue, bleue à la base des yeux.

Origine génétique: 'Blaue St. Galler' est issue d'un croisement entre 'Blaue Schweden' et 'Prättigauer' réalisé en 1995 à Flawil, en Suisse. Les critères de sélection étaient la précocité de maturation, le rendement, la résistance aux maladies, les caractères morphologiques ainsi que l'aptitude des tubercules à la transformation et à l'entreposage.

Épreuves et essais: Les essais ont été réalisés durant la saison de culture 2012 à Drummond, au Nouveau-Brunswick. Ils ont porté sur 60 sujets par variété. Chaque parcelle était constituée d'un seul rang de 18,5 mètres. Les rangs étaient espacés de 0,9 mètre, et les sujets étaient espacés de 0,30 mètre sur le rang.


Tableau de comparaison pour 'Blaue St. Galler' avec la variété de référence 'Adirondack Blue'

Hauteur de la plante (cm)

  'Blaue St. Galler' 'Adirondack Blue'
moyenne 47,2 43,4
écart-type 1,5 3,1

Cliquer sur l'image pour l'agrandir
Blaue St. Galler
Pomme de terre: 'Blaue St. Galler' (gauche) avec la variété de référence 'Adirondack Blue' (droite)

Date de modification :