Avis

Ces archives de rappels d'aliments et d'alertes à l'allergie déjà publiées sont tenues à des fins de référence et de recherche.

Les utilisateurs doivent prendre note que les produits énumérés dans les archives ont été retirés du marché ou ont fait l'objet de mesures correctrices appropriées. Les rappels d'aliments ou les alertes à l'allergie ne témoignent pas du degré de salubrité des produits alimentaires fabriqués à une date ultérieure.

Danger pour la santé - Présence possible de phycotoxines paralysantes dans des huîtres et des myes crues cueillies en Colombie-Britannique

Date du rappel / avis:
le 16 août 2013
Raison de rappel / avis:
Biotoxine marine
Classification du risque:
Classe 1
Compagnie / entreprise:
Albion Fisheries Ltd. (Richmond), Clear Bay Fisheries Inc., Evening Cove Oyster Processing Ltd., Pacific Rim Shellfish (2003) Corporation
Distribution:
Alberta, Colombie-Britannique, Possiblement nationale
Étendue de la distribution:
Détail
Numéro de référence:
8265, 8266, 8267, 8271

Détails de l'avis

Ottawa, le 16 août 2013 - L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) avise la population de ne pas servir ou consommer les mollusques crus décrits ci dessous. En effet, ces produits pourraient être contaminés par des phycotoxines paralysantes dont la consommation pourrait causer des maladies graves.

Ces mollusques ont été principalement distribués chez des grossistes et des clients institutionnels tels que des restaurants. Toutefois, les mollusques touchés ont peut être aussi été vendus en plus petites quantités à l’étalage de détaillants de fruits de mer. Les consommateurs qui ne sont pas certains d'avoir acheté le produit visé devraient se renseigner auprès de leur détaillant ou de leur fournisseur.

Ces produits ont été distribués en Alberta et en Colombie Britannique. Ils peuvent toutefois avoir été distribués dans d’autres provinces et territoires.

Aucun cas d'intoxication par phycotoxine paralysante (IPP) associé à la consommation de ces produits n'a été signalé.

Les phycotoxines paralysantes forment un groupe de toxines naturelles qui s'accumulent parfois dans les mollusques bivalves comme les huîtres, les myes, les pétoncles, les moules et les coques européennes. Les mollusques non bivalves, tels que les buccins, peuvent aussi accumuler des toxines responsables de l'IPP. La consommation de ces toxines peut causer l'IPP, qui peut se manifester par une sensation de picotement et d'engourdissement des lèvres, de la langue, des mains et des pieds ainsi que par une difficulté à avaler. Dans les cas graves, les symptômes peuvent inclure une difficulté à marcher, une paralysie musculaire et une paralysie respiratoire, et la mort peut survenir aussi rapidement que 12 heures après l'ingestion des aliments contaminés.

Les transformateurs de mollusques ont volontairement retiré les produits visés du marché. L'ACIA surveille l'efficacité du rappel.

Les mollusques crus suivants, cueillis le 13 août 2013, dans le sous secteur 23-6, Effingham Inlet et Useless Inlet (Colombie Britannique), sont visés par cette mise en garde :

Produits touchés

Marques commerciales Nom usuel Format Code(s) sur le produit Informations additionnelles
-- « Oyster N/Shell Effingham XSM » 5 douzaines 14130 Transformateur
Albion Fisheries Ltd., Richmond
-- « Oyster N/Shell Pac Rim Petite » 5 douzaines 14130 Transformateur
Albion Fisheries Ltd., Richmond
-- « Clam N/Shell Manila » 5 lb 14137 Transformateur
Albion Fisheries Ltd., Richmond
-- « Pacific Rim Petite Oysters » Diverse 13081401 Transformateur
Pacific Rim Shellfish (2003) Corporation, Vancouver
-- « Manila Clams » Diverse 13081403 Transformateur
Pacific Rim Shellfish (2003) Corporation, Vancouver
-- « Little Neck Clams » 20 lb 13081402 Transformateur
Pacific Rim Shellfish (2003) Corporation, Vancouver
-- « Petite Oysters in Shell » 5 douzaines 11931 Transformateur
Clear Bay Fisheries Inc., Richmond
-- « Oysters in Shell » 5 douzaines 11931 Transformateur
Clear Bay Fisheries Inc., Richmond

Information supplémentaire

Pour de plus amples renseignements sur les agents pathogènes alimentaires, visitez le site Web sur les Causes d’empoisonnement alimentaire.

Pour de plus amples renseignements, les consommateurs et les gens de l’industrie peuvent communiquer avec l’ACIA en remplissant un formulaire de commentaires en ligne.

Renseignements aux médias

Relations avec les médias de l'ACIA
613-773-6600
Date de modification :