Règlement sur la santé des animaux partie XII : modification au règlement sur le transport des animaux – Guide d'interprétation à l'intention des parties réglementées
14.0 Isolement

14.1 Fondement réglementaire

Règlement sur la santé des animaux, article 149

14.2 Résultats requis

Les animaux inconciliables seront isolés les uns des autres de sorte à empêcher des souffrances, des blessures ou entraîner la mort.

14.3 Consignes aux parties réglementées

Il faut interpréter le mot « isolement » comme une mesure de séparation physique des animaux incompatibles afin de diminuer autant que possible le risque de blessures, de souffrances ou de mort d'animaux à la suite d'altercations, de traumatismes, d'actes de dominance sociale ou autres formes d'agressions physiques ou psychologiques entre animaux incompatibles.

Un animal est qualifié d'incompatible avec un autre animal si, en raison de sa nature, de l'espèce à laquelle il appartient, de son tempérament, de son sexe, de son poids ou de son âge, il est probable qu'il infligera à cet autre animal des blessures ou des souffrances ou qu'il le tuera. Il est habituellement possible de généraliser les modes de comportement à partir de différents facteurs tels la condition, l'espèce, le sexe, l'âge, la race, la classe, l'état reproducteur et la présence de jeunes animaux.

Les préposés doivent être au courant de la possible incompatibilité entre animaux et, s'ils n'en sont pas certains, ils devraient les isoler.

Voici quelques exemples d'animaux qui devraient être isolés :

  • Les mâles de même espèce et d'âge à se reproduire et qui n'ont pas été stérilisés
  • Les prédateurs de leurs proies
  • Les animaux dominants des animaux dociles
  • Les animaux de provenances différentes
  • Les mères et leur progéniture des autres animaux
  • Les animaux d'espèces différentes
  • Les animaux dont la taille et le poids sont passablement différents
  • Les animaux fragilisés des animaux en santé
Date de modification :