Modification des recherches sur les maladies animales

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) modifie ses activités de recherche relatives aux maladies animales en accordant la priorité aux maladies animales exotiques, comme la fièvre aphteuse et les maladies émergentes.

L'ACIA éliminera graduellement les recherches dans d'autres domaines, comme les maladies limitant la production animale au Canada, pourvu qu'il n'y ait aucune incidence sur les maladies à déclaration obligatoire. Par exemple, elle ne fera plus de recherches sur la paratuberculose, une maladie pouvant nuire à la fertilité. Les recherches dans ces domaines sont effectuées par des universités et des écoles de médecine vétérinaire.

L'Agence continuera de réaliser les activités d'analyse de diagnostic et les activités relatives aux maladies animales exotiques qui relèvent de son mandat de base.

L'ACIA prend à cœur son rôle dans la recherche sur les maladies animales au Canada et elle continuera de jouer un rôle de chef de file à cet égard.

Date de modification :