Les chroniques de l'ACIA

Édition 2 – Juillet 2017

Une bannière affichant le texte Les chroniques de l'ACIA au milieu. La bannière est composée de trois images côte à côte, y compris des mains tenant une laitue, un poulet et des aliments en train de cuire dans une poêle.

La salubrité des aliments dans un environnement en pleine évolution

L'image consiste en quatre cercles. Un cercle se trouve au milieu et l'image illustre une assiette contenant de la nourriture et une loupe. Les trois autres cercles entourent le cercle du milieu et sont reliés par des flèches. Le cercle du haut contient l'image d'un établissement de transformation des aliments. Le cercle de gauche contient l'image d'une personne portant un chandail affichant une feuille d'érable canadienne. Le cercle de droite contient l'image d’un inspecteur tenant une planchette à pince.

Les rapports récents concernant la fraude à l'étiquetage des aliments, les rappels d'aliments et les aliments génétiquement modifiés ont montré que les Canadiens portent une attention particulière à ce qu'ils consomment et veulent des renseignements pour s'assurer que les aliments qu'ils mangent sont sécuritaires et fidèlement représentés.

Afin d'en arriver à ces résultats, le système alimentaire du Canada doit placer sa nouvelle priorité sur la prévention et évoluer en vue de permettre une plus grande souplesse pour répondre aux besoins d'aujourd'hui et de demain. Le système alimentaire est en train de devenir une approche plus globale et complexe pour plusieurs raisons, parmi celles-ci on retrouve les nouveaux ingrédients, les nouvelles sources d'importation et les nouvelles méthodes de transformation des aliments. Cela représente de nouveaux défis et de nouvelles possibilités pour les entreprises alimentaires ainsi que pour l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

La salubrité des aliments se fait tout d'abord à l'aide de règlement axé sur la prévention et les résultats. Le projet de Règlement sur la salubrité des aliments au Canada mettra une plus grande importance sur l'approche préventive, ce qui signifie que les systèmes en place servent à déterminer et à gérer les risques liés à la salubrité des aliments avant que les produits soient vendus aux consommateurs. Cela réduira également le délai nécessaire pour retirer sur le marché les aliments non salubres. De plus les règles axées sur les résultats, plutôt que les méthodes et les processus prescrits, non seulement appuient l'innovation industrielle, en matière de nouvelles technologies, de processus et de procédures, mais permettent également la souplesse nécessaire afin de répondre et de s'ajuster à tous risques émergents ou nouveaux éventuels. En fait, la transition vers les systèmes fondés sur les résultats est déjà commencée pour un bon nombre de partenaires commerciaux clés du Canada.

Qu'il s'agisse des consommateurs canadiens ou des marchés internationaux, l'industrie joue le rôle le plus important dans la production, l'importation et l'exportation d'aliments sécuritaires, et leurs engagements fermes envers la salubrité des aliments a directement contribué à la réputation du Canada en tant que chef de file mondial en matière de salubrité des aliments. Le rôle de l'ACIA consiste en deux volets : appliquer les lois fédérales en vérifiant que les entreprises possèdent des mesures de contrôles en place qui sont efficaces pour déterminer les risques et s'assurer de leur gestion avant que le produit alimentaire soit vendu aux consommateurs, et prendre des mesures réglementaires lorsque ces règles ne sont pas respectées.

Alors que des milliers de produits alimentaires entrent sur le marché, l'ACIA se concentre sur ses activités d'inspections dans les secteurs où les risques sont plus élevés, par exemple les aliments pour bébé, tout en s'assurant que les secteurs de risques plus faibles continuent de faire l'objet de surveillance au niveau approprié. Pour les Canadiens, cela signifie que l'industrie et le gouvernement peuvent faire preuve de plus de souplesse pour régler des problèmes afin de mieux protéger les Canadiens.

En fin de compte, tous les Canadiens sont invités à jouer un rôle actif en s'assurant que les aliments destinés à leurs familles sont sécuritaires. Les médias sociaux aident les consommateurs à restez branchés avec l'ACIA et à se garder informés à propos des rappels d'aliments et des alertes à l'allergie, et à utiliser les pratiques de manipulation hygiénique des aliments. Inscrivez-vous pour recevoir les avertissements de rappel d'aliments et alertes à l'allergie.

Matière à réflexion : les organismes de réglementation, l'industrie et les consommateurs ont tous un rôle à jouer en matière de salubrité des aliments. C'est le système de salubrité des aliments au Canada, il est le vôtre autant que le nôtre.

Abonnez-vous aujourd'hui!

Tenez-vous au fait du changement qui a lieu à l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Abonnez-vous à notre service listserv d'avis par courriel sur les initiatives de modernisation pour des mises à jour concernant les prochaines éditions de ce bulletin.

Le saviez-vous?

Nos scientifiques effectuent la surveillance de la santé d'animaux sauvages et domestiques en effectuant des analyses de dépistage sur plus de 400 000 échantillons par année.

Possibilités de consultation et de mobilisation

La consultation est une activité clé de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Elle appuie un gouvernement ouvert et transparent. Nous vous encourageons à consulter la liste complète des possibilités de consultation et de mobilisation, informez-vous et faites connaître votre opinion.

Questions ou suggestions

Si vous avez des questions au sujet des exigences réglementaires ou d'autres questions techniques concernant votre entreprise, veuillez visitez « Demandez à l'ACIA ».

Si vous avez des questions au sujet d'un des articles dans Les chroniques de l'ACIA ou si vous aimeriez suggérer un article pour les prochaines éditions, veuillez nous faire parvenir un courriel à l'adresse CFIA-Modernisation-ACIA@inspection.gc.ca.

Édition précédente

Prochaine Édition

Date de modification :