Dictionnaire des compétences de l'ACIA en leadership
Expertise organisationnelle

Renforcement de la capacité organisationnelle

Réaménage de manière proactive et rapide l'effectif ou les processus de l'ACIA de manière à ce que les bons systèmes soient en place et à ce que les bonnes mesures et les bons renseignements soient transmis afin d'appuyer la vision et les valeurs de l'ACIA et de diriger l'attention des employés là où il faut. Les dirigeants de l'ACIA qui ont un rendement élevé font de l'Agence une organisation durable en planifiant et en établissant la structure, l'infrastructure, les politiques/responsabilités ou les cadres de gouvernance requis pour mettre en œuvre les stratégies actuelles et futures. Ils doivent notamment s'assurer que l'Agence dispose des employés, des processus, des procédures, des données, des outils et de l'équipement dont elle a besoin pour répondre aux exigences opérationnelles croissantes.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Crée des systèmes organisationnels pour améliorer la capacité future de l'organisation

  • Élabore des normes et des mesures à l'échelle de l'organisation ainsi que la stratégie opérationnelle.
  • Revoit la structure, la gouvernance et les activités de l'ACIA pour mieux atteindre les objectifs à long terme.
  • Crée de nouveaux systèmes pour appuyer la stratégie à long terme.
  • Adapte la structure organisationnelle pour appuyer les exigences opérationnelles futures.
  • Encourage l'adoption d'une perspective organisationnelle et d'une vision axée sur les systèmes pour résoudre les enjeux opérationnels complexes et en tirer profit.

Niveau EX 3 – Harmonise les systèmes organisationnels en vue d'améliorer la capacité actuelle de l'organisation

  • Apporte des changements importants et durables au climat, à la culture ou aux priorités de l'organisation.
  • Harmonise la forme de l'organisation (personnes, structure, processus et culture) avec le mandat de l'organisation.
  • Adapte la structure organisationnelle en fonction des exigences actuelles.

Niveau EX 2 – Modifie les systèmes actuels pour appuyer la stratégie et les exigences futures d'une direction générale ou d'une unité

  • Prévoit les exigences et les occasions à venir, et adapte la structure en conséquence.
  • Rend disponibles des renseignements qui n'étaient auparavant pas accessibles pour accroître l'efficacité organisationnelle.
  • Change les indicateurs, les responsabilités professionnelles, les renseignements transmis, les récompenses, etc., pour les harmoniser avec la stratégie.
  • Élimine la bureaucratie et les aspects non efficients des processus et des procédures de travail de la division.

Niveau EX 1 – Assouplit les méthodes de travail de l'ACIA

  • Adapte les processus décisionnels selon les exigences de la situation.
  • Établit des méthodes de communication et de prise de décision ouvertes pour appuyer la stratégie.
  • Utilise efficacement les processus et les ressources de l'ACIA.
  • Améliore constamment les processus et les systèmes de l'ACIA, et assure leur uniformité, au besoin.
  • S'assure que chaque membre de l'équipe comprend le lien entre ses « actions » et les « raisons » qui les motivent (c'est-à-dire les objectifs de l'ACIA).

Niveau EX moins 1 – Gère les priorités de l'équipe

  • Établit les priorités quant au niveau de participation de l'équipe à plusieurs initiatives simultanées en organisant le travail de manière à maximiser l'efficacité.
  • Favorise la souplesse dans les fonctions de l'équipe; adapte facilement les priorités, le travail et la composition de l'équipe en fonction des objectifs à atteindre.
  • Explique clairement la structure et les responsabilités de l'équipe.
  • Optimise le calendrier de l'équipe et la gestion du temps en prenant le temps d'organiser le milieu de travail.

Niveau EX moins 2 – Améliore le capital humain de l'ACIA

  • Met en place les personnes qui sauront régler les problèmes ou saisir les possibilités d'aujourd'hui et de demain.
  • Examine les procédures de formation, de perfectionnement et de gestion du rendement pour appuyer les objectifs organisationnels.
  • Prend des décisions relatives au recrutement et à la formation en fonction des possibilités actuelles.
  • Améliore constamment la capacité de l'organisation en prenant de bonnes décisions en matière de dotation.

Influencer les autres

Persuade et convainc les autres ou négocie efficacement avec eux. Obtient l'accord des autres ou retient leur attention concernant le programme de l'Agence. L'honnêteté, le professionnalisme et l'expertise sont considérés comme des qualités essentielles si l'on souhaite être crédible et exercer une influence réelle auprès de l'ACIA et des intervenants.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Exploite les alliances et sa grande connaissance des autres parties pour influencer

  • Forme des alliances « politiques » pour faciliter la négociation.
  • Emploie de manière adéquate des techniques de négociation complexes pour atteindre un objectif ou entraîner des effets.
  • Utilise sa grande connaissance des relations avec l'autre partie pour promouvoir un objectif particulier (p. ex., donner ou non des renseignements à certaines personnes pour entraîner des effets particuliers).

Niveau EX 3 – Emploie des stratégies d'influence complexes

  • Travaille « dans les coulisses » pour faire accepter des idées.
  • Établit des liens entre ses propositions et d'autres initiatives de l'organisation dans le but de se servir des moments forts de ces initiatives pour obtenir l'appui d'autres personnes.
  • Fait participer d'autres personnes à la planification et à la mise en œuvre des changements et, ce faisant, gagne leur adhésion.

Niveau EX 2 – Exerce une influence indirecte

  • Emploie des stratégies indirectes pendant la négociation à des fins de persuasion, comme recourir à des experts ou d'autres tiers.
  • Sait qui consulter, qui est important pour prendre une décision et qui exerce une influence auprès d'autrui; utilise ce savoir pour faire accepter une idée.
  • Fait en sorte que les personnes influentes (experts internes ou tiers) assument la responsabilité d'une initiative ou la dirigent; sait quand mobiliser des intervenants ou des partenaires pour assurer le succès d'un projet.
  • Utilise les chaînes d'influence (fait en sorte que A montre à B pour que B en parle à C).

Niveau EX 1 – Évalue l'effet des mesures ou des mots prononcés sur un auditoire lorsque vient le moment de persuader autrui

  • Adapte les arguments en fonction des intérêts et du niveau d'autrui.
  • Prévoit l'effet (émotions et logique) de son approche lorsqu'il tente de persuader autrui.
  • Emploie diverses tactiques pour créer un effet particulier.
  • Forge sa propre crédibilité au fil du temps en étant honnête, digne de foi et bien informé.

Niveau EX moins 1 – Est tenace : prend différents moyens pour persuader

  • Prépare et présente des analyses de rentabilisation solides pour obtenir l'appui des parties visées.
  • Ne se décourage pas facilement : utilise plusieurs arguments solides pour persuader.
  • Prépare minutieusement plusieurs ensembles de données cohérents aux fins de présentation ou de discussion.

Niveau EX moins 2 – Se concentre sur la logique : expose les faits pour convaincre

  • Utilise la logique, les constats scientifiques, les faits et les renseignements disponibles dans une discussion ou une présentation pour convaincre (p. ex., appels à la raison, données, exemples concrets, démonstrations, etc.).
  • Emploie correctement des moyens de persuasion directe dans une discussion ou une présentation.
  • Utilise intelligemment des exemples concrets et des moyens visuels, fait des démonstrations, etc.
Date de modification :