Dictionnaire des compétences de l'ACIA en leadership

Table des matières

Compétences d'admission essentielles pour tout employé

Souci du service

Travaille à établir et à combler les besoins du client tout en assurant un équilibre avec les principales priorités opérationnelles et stratégiques de l'Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Cultive des rapports avec les intervenants en tenant compte de leurs besoins. Comprend suffisamment la mentalité des intervenants pour proposer des solutions qui répondent à leurs besoins sous-jacents.

Indicateurs comportementaux :

  • Améliore les moyens de communication avec les clients et les organisations partenaires chargées de la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux afin de les tenir informés et d'encourager l'échange d'information avec l'ACIA.
  • Encourage la modification des politiques, des programmes et des services de l'ACIA de façon à ce qu'ils demeurent pertinents et adaptés aux besoins du client.
  • Veille à ce que les employés consultent plusieurs clients pour discuter de leurs idées et de leurs propositions.
  • Transmet les commentaires des clients au personnel de première ligne.
  • Veille à ce que le service à la clientèle devienne l'axe central de la planification opérationnelle.
  • Affine s'il y a lieu l'approche de l'ACIA en fonction des besoins et des commentaires des clients.
  • Cultive une atmosphère de confiance et d'entraide avec les clients en fournissant un service de qualité supérieure.
  • Encourage les autres à voir à long terme dans le traitement des problèmes opérationnels du client.
  • Est toujours en quête d'information en provenance de différentes sources sur les besoins sous-jacents ou futurs du client.
  • Cherche à toujours mieux comprendre et à trouver des solutions plus personnalisées pour le client; s'intéresse aux possibilités, au potentiel et aux risques liés à leurs activités; trouve les sources ou les partenaires internes ou externes susceptibles de contribuer à trouver des solutions.
  • Pense et agit en fonction du client; au besoin, dirige le client à une autre unité opérationnelle ou à un partenaire de l'ACIA pour trouver des solutions.
  • Souhaite sincèrement « établir un lien » avec le client, à en savoir plus à son sujet, afin d'améliorer la relation d'affaires et d'offrir un meilleur service.
  • Comprend la chaîne de valeur et tire profit des domaines où l'ACIA peut fournir une valeur ajoutée.
  • Collabore avec les intervenants des divers secteurs d'activité de l'ACIA de façon à fournir au client le meilleur service, et ce, sans égard au mérite personnel ou d'équipe qu'il pourrait en tirer.
  • Définit la valeur du service du point de vue du client.
  • Fait un suivi régulier auprès des clients, en temps opportun.
  • Écoute attentivement les clients pour comprendre leurs besoins et leurs exigences.
  • Tient les clients informés, fournit des conseils, des renseignements et une expertise utiles.

Valeurs et éthique

Met en place et encourage une culture d'intégrité, de transparence, d'équité et de respect. Fait preuve d'intégrité en toute situation ainsi que d'un respect assidu des valeurs fondamentales de l'organisation et de la fonction publique. Pose un jugement éthique judicieux dans un contexte professionnel complexe sur le plan éthique, malgré les pressions et les contraintes. Traite les infractions aux principes sous-jacents des valeurs et de l'éthique de l'Agence de façon à soutenir et à améliorer la culture éthique de l'organisation.

Indicateurs comportementaux :

  • Fait preuve d'intégrité et de respect dans ses relations avec les autres.
  • Bâtit et favorise une organisation bilingue, diversifiée et inclusive, libre de toute forme de harcèlement et de discrimination.
  • Manifeste son engagement à l'égard d'un service axé sur le citoyen et le bien public.
  • Fait preuve d'impartialité dans la prise de décisions.
  • Agit de façon transparente et juste en toutes circonstances.
  • Tient ses promesses et respecte ses engagements.
  • Comprend et prend en compte les valeurs et les objectifs fondamentaux de l'ACIA et de l'ensemble de la fonction publique.
  • Sollicite des conseils sur les détails et les domaines particuliers des normes du travail (conflit d'intérêts, etc.) et en comprend les fondements.
  • Assume la responsabilité de ses actes et de ses erreurs lorsqu'on lui en fait part.
  • Tire des leçons des manquements éthiques et des initiatives réussies des autres.
  • Cherche à bien comprendre les faits ainsi que les intérêts des personnes concernées dans son étude des problèmes et des dilemmes éthiques.
  • Communique avec les autres de façon constructive et transparente.
  • Comprend manifestement la pertinence des valeurs fondamentales de l'Agence (dans les documents clés, les descriptions de missions et de mandats organisationnels, etc.) par rapport au travail courant et tente toujours de les appliquer.
  • Favorise un climat de confiance qui incite chacun à soulever sans crainte des questions d'ordre éthique, à en discuter et à les régler.
  • Reconnaît ouvertement ses erreurs de jugement sans y être poussé par autrui.
  • Reconnaît les pratiques professionnelles et les conventions qui divergent des normes idéales adoptées; remet en question et conteste les écarts.
  • S'interroge constamment et créativement sur la signification pratique des valeurs fondamentales de l'Agence et de la fonction publique, et encourage les autres à faire de même.
  • Conserve une conduite exemplaire sur le plan éthique en fonction de son rang officiel; s'astreint à des normes plus strictes que ses subordonnés.
  • Encourage le dialogue sur la pertinence de l'éthique et des valeurs dans le cadre des activités courantes ainsi que sur la pertinence des questions courantes pour le bien public et la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux.
  • Aide les autres à faire preuve de jugement éthique.
  • Donne régulièrement aux subordonnés son avis sur leur conduite éthique et leur demande régulièrement leur avis sur la sienne.
  • Communique sans retenue la nature et l'importance de son point de vue éthique sur le travail.

Gérance

Fait la promotion à l'échelle de l'ACIA de la protection et de l'utilisation de toutes les ressources de l'Agence, y compris les ressources humaines et financières, les données scientifiques, les autres renseignements et les ressources matérielles, de manière efficace et économique, en veillant à ce que les décisions et les activités soient normalisées ou mises en œuvre conformément aux politiques, procédures, normes et règlements applicables.

Indicateurs comportementaux :

  • Gère adéquatement les biens et les actifs de l'ACIA (p. ex., matériel de bureau, budgets, bases de données, etc.).
  • Repère les pratiques qui sont source de gaspillage ou les occasions d'améliorer l'efficacité.
  • Surveille l'utilisation des ressources ou des actifs de l'ACIA par les employés, les fournisseurs ou les clients.
  • Est pleinement responsable de l'utilisation prudente et de la protection des actifs et des renseignements sous sa responsabilité.
  • Garantit le respect des lois, des politiques et des pratiques qui s'appliquent à l'utilisation appropriée et efficace des ressources.
  • Veille à ce qu'il y ait un système de contrôle interne adéquat pour les actifs, les passifs, les revenus et les dépenses de l'ACIA.
  • Détermine les pouvoirs, les responsabilités et les obligations, et les harmonise avec les objectifs de l'ACIA.
  • Veille à ce que des processus et des infrastructures soient créés et mis en place afin de fournir aux gestionnaires des renseignements financiers et autres sur le rendement, une approche réfléchie en matière de gestion du risque, des mécanismes de contrôle adéquats et un ensemble commun de valeurs et de principes éthiques.
  • Bâtit la confiance de la population dans l'efficacité et l'intégrité des systèmes et de l'information qui permettent d'administrer les programmes.

Esprit d'équipe

Coopère avec les autres. Favorise des liens de respect et de compréhension mutuelle avec les autres. Contribue au succès de l'équipe en apportant son aide, en faisant sa part du travail avec diligence et en participant aux activités de l'équipe.

Indicateurs comportementaux :

  • Collabore avec les autres.
  • Appuie activement les décisions de l'équipe.
  • Est un membre d'équipe fiable et volontaire : il accepte de faire sa part du travail.
  • Se montre sensible au point de vue des membres de l'équipe.
  • Collabore avec les collègues et les autres.
  • Communique le savoir, les expériences et les renseignements pertinents ou utiles susceptibles d'aider l'équipe à travailler efficacement.
  • Travaille en harmonie avec les autres; est réceptif aux demandes de l'équipe.
  • Tient les personnes concernées informées de l'état des travaux en cours.
  • Montre une attitude positive et fait valoir positivement ses attentes quand il s'agit des aptitudes et des contributions des autres aux projets de l'équipe.
  • Parle de façon positive des membres de l'équipe.
  • Exprime ses opinions et ses désaccords avec tact et diplomatie.
  • A un intérêt sincère pour l'opinion et l'expertise des autres; sollicite la contribution de tous les membres du groupe.
  • Montre sa volonté d'apprendre des autres, y compris des subordonnés et des pairs.
  • Incite et aide chacun à exprimer des points de vue différents et à participer activement au sein de l'équipe.
  • Travaille efficacement avec de nombreuses personnes, et traite leurs opinions et leurs idées avec respect.
  • Demande et accueille ouvertement les commentaires sur sa contribution aux activités de l'équipe ou aux projets.
  • Élabore des solutions complètes grâce à l'apport du point de vue des autres.
  • Partage le mérite et les marques de reconnaissance concernant le succès des projets et des solutions avec les autres membres de l'équipe.
  • Encourage et aide les membres de l'équipe à exprimer divers points de vue et contribue de manière efficace à l'équipe en faisant en sorte qu'ils se sentent utiles et importants.
  • Agit de façon à promouvoir un climat cordial au sein de l'équipe, peu importent les affinités ou les incompatibilités.
  • Assure la cohésion de l'équipe en entretenant le moral de l'équipe et la coopération.
  • Favorise une communication ouverte et une résolution positive des conflits d'équipe.
  • Aide les groupes de travail à trouver le consensus.
  • Assure l'atteinte des objectifs de l'équipe grâce à son entregent, en trouvant des terrains d'entente et en gérant efficacement les désaccords épineux.

Compétences des EX dans l'ensemble de l'Agence

Réflexion stratégique

Repère les occasions, les tendances et les enjeux industriels, gouvernementaux, stratégiques, opérationnels, scientifiques ou du marché susceptibles d'influer sur la capacité de l'ACIA à remplir son rôle. Comprend le contexte de la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux à l'ACIA et dans l'industrie et le gouvernement, et prévoit comment ces contextes peuvent influer sur la manière dont l'ACIA remplit son mandat; conçoit une vision pour l'ACIA et la fait adopter par les employés. Traduit les stratégies de l'ACIA en mesures concrètes pouvant être mises en œuvre efficacement. Établit les priorités de l'organisation, élabore les plans opérationnels nécessaires et harmonise les travaux courants avec les visions et les orientations à long terme de l'ACIA.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Définit la stratégie de l'ACIA et l'intègre au contexte général du gouvernement
  • Se tient au courant des tendances et des enjeux qui touchent l'Agence, les organisations partenaires et le gouvernement; adapte la stratégie de l'ACIA en conséquence.
  • Encourage la planification stratégique et la mise en œuvre de programmes du point de vue de l'ensemble de l'organisation.
  • S'appuie sur une perspective pangouvernementale du système afin de prévoir et de résoudre les enjeux et les programmes complexes liés à la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux.
  • Favorise une réflexion proactive au sein de l'Agence, avec les organisations partenaires et d'autres gouvernements afin de traiter les enjeux stratégiques, scientifiques et stratégiques prévus ainsi que les questions relatives aux enquêtes, à la conformité, à l'application de la loi ou aux programmes qui touchent beaucoup d'organisations, d'organismes, d'organisations partenaires et d'établissements.
  • Réexamine le mandat et la vision de l'Agence à la lumière des réalités actuelles et nouvelles dans le domaine de la politique, de la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux, des sciences ou des politiques, sur le plan national et international.
  • Détermine les enjeux essentiels pour le gouvernement et les principaux intervenants ainsi que les hypothèses sur l'avenir; veille à les prendre en compte dans l'élaboration des stratégies organisationnelles.
  • Établit, analyse et interprète les enjeux complexes et nouveaux qui concernent la gouvernance, les règlements, la gestion intégrée, les politiques ou la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux, et guide la façon dont l'ACIA traitera ces enjeux à long terme.
Niveau EX 3 – Met en œuvre l'orientation et la stratégie de l'ACIA à long terme
  • Met en œuvre les priorités et les programmes de l'ensemble de l'Agence grâce à une compréhension approfondie de ses plans et de ses priorités opérationnelles à long terme.
  • Effectue des analyses environnementales efficaces (p. ex., état de préparation organisationnelle, facteurs externes, tendances en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux, etc.) de manière à souligner les problèmes que l'orientation ou la stratégie à long terme de l'Agence pourraient poser.
  • Adopte une façon de penser qui optimise les coûts-avantages de façon innovatrice lorsqu'il met en œuvre des priorités stratégiques.
  • Établit des objectifs pour les plans interfonctionnels qui influent positivement sur la mise en œuvre de la stratégie de l'ACIA.
  • Comprend les interdépendances des programmes et la nécessité d'intégrer les activités aux fonctions et secteurs liés à la planification opérationnelle ainsi qu'à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques ou des programmes.
  • Reconnaît les occasions et les risques liés aux enjeux d'actualité relatifs à la science, aux politiques, à l'inspection, aux enquêtes et à la conformité.
  • Détermine les occasions stratégiques d'améliorer la réussite de l'ACIA.
Niveau EX 2 – Prévoit les besoins à venir de l'Agence et donne des consignes claires sur l'exécution du mandat de l'ACIA
  • Élargit les perspectives des autres en ce qui concerne la planification en les invitant à dépasser les pratiques actuelles de l'Agence en matière de recherche, de science, d'application de la loi, de conformité et d'enquête, et à réfléchir à leurs effets sur les activités en cours.
  • Applique ou crée de nouveaux modèles ou cadres de travail pour expliquer, éclairer ou mettre en contexte des problèmes, des événements, des décisions ou des situations qui concernent les affaires, le marché, les opérations, la science et les politiques.
  • Comprend les facteurs à venir (comme les percées technologiques et scientifiques, les politiques gouvernementales, les facteurs démographiques et les tendances de l'industrie) susceptibles d'influer sur les priorités opérationnelles et les programmes de l'ACIA.
  • Traduit les objectifs, le mandat, la vision et la politique en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux de l'ACIA en une orientation et en des plans concrets qui s'étendent sur plusieurs années.
  • Élargit la perspective adoptée afin de trouver des solutions novatrices.
  • Élabore des plans d'entreprise détaillés qui appuient les priorités de l'Agence.
  • Formule des commentaires sur les orientations et la stratégie générales de l'Agence à long terme.
Niveau EX 1 – Établit les priorités à court et moyen terme de l'unité
  • Établit des objectifs opérationnels et stratégiques efficaces et valides à court et moyen terme.
  • Adapte les plans et les stratégies en fonction des changements apportés au chapitre des activités, des politiques et du contexte opérationnel de l'unité, entre autres, s'il y a lieu.
  • Évalue avec efficacité les risques et les avantages des différents modes d'action sur les activités à moyen terme et agit en conséquence.
  • Traduit la stratégie de la direction générale en explications simples et éloquentes que les autres peuvent saisir et appliquer dans leurs plans trimestriels et annuels.
  • Intègre les besoins de la direction générale à un plan d'entreprise de court à moyen terme qui expose les stratégies et les met en œuvre.
  • Établit les interdépendances des projets interfonctionnels et fixe des priorités qui garantissent une mise en œuvre uniforme des plans.
Niveau EX moins 1 – Établit et corrige les incohérences ainsi que les lacunes, et oriente les mesures en fonction des stratégies organisationnelles courantes
  • Surveille activement les activités, les plans, la progression des travaux et les résultats de l'équipe à ce jour afin de déterminer s'ils correspondent aux plans d'entreprise et aux impératifs stratégiques de l'ACIA.
  • Harmonise les activités professionnelles et les processus à court terme avec les changements mis en œuvre à l'Agence.
  • Associe les programmes actuels aux perspectives et aux plans d'entreprise à plus long terme.
  • Assure le suivi des changements de priorité dans la division ou la direction générale, analyse les effets sur les plans de travail de l'unité et adapte les plans de travail.
  • Coordonne les renseignements provenant de projets multiples afin de se forger un point de vue global.
Niveau EX moins 2 – Prend en compte les besoins de l'Agence en déterminant ses priorités et celles de l'équipe
  • Comprend les objectifs stratégiques de l'Agence et les compare à ses propres actions et à celles de l'unité de travail au moment de la planification des activités professionnelles.
  • Comprend dans quelle mesure les changements dans l'environnement immédiat peuvent influer sur les activités de l'unité.
  • Élabore des plans de projet en mettant à profit sa grande connaissance du domaine fonctionnel.
  • Établit des liens entre les travaux individuels de façon à se faire un portrait global et d'établir des plans de travail cohérents.
  • Suit l'évolution des priorités de l'unité et en analyse l'effet sur les activités du personnel.
  • Traduit l'orientation de l'unité en activités de projet concrètes.
  • Réorganise les activités de travail du personnel pour répondre à l'évolution des besoins des projets.

Esprit de décision

Prend des décisions justes, courageuses et opportunes qui tiennent compte des éléments de preuve disponibles, évalue les renseignements d'après leur pertinence et établit avec précision les conséquences des décisions ou des mesures par rapport au résultat escompté, d'après les renseignements disponibles. Comprend l'importance des résultats et concentre ses efforts ou ses ressources pour les atteindre, conformément aux objectifs de l'organisation. Respecte les engagements en prenant des mesures ou des décisions qui témoignent d'une responsabilité personnelle, d'une confiance en lui et d'un sens aigu des affaires.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Prend des décisions stratégiques novatrices propres à redéfinir les objectifs de l'Agence
  • Prend et applique des décisions stratégiques fondées sur des principes, des valeurs et des arguments scientifiques, stratégiques et opérationnels justes.
  • Prend des risques calculés tout en étant novateur et créatif dans la prise de décisions.
  • Prend facilement, conformément aux valeurs de l'ACIA, des décisions stratégiques susceptibles d'avoir des conséquences importantes pour l'organisation et qui résistent à l'examen public.
  • Encourage, soutient et défend les subordonnés et autres collègues lorsqu'ils prennent des décisions opérationnelles liées aux programmes, aux activités scientifiques ou aux politiques pendant une crise, malgré l'ambiguïté ou les risques possibles.
  • Élabore une nouvelle politique ou de nouveaux programmes qui redéfinissent les orientations de l'Agence de manière à mettre l'accent sur l'amélioration des résultats dans l'ensemble de l'ACIA.
  • Crée, harmonise et intègre les structures, les systèmes, les programmes et les équipes de l'Agence afin de mieux atteindre les objectifs et d'éclairer le processus décisionnel.
Niveau EX 3 – Prend des décisions qui permettent d'optimiser le succès de l'Agence malgré l'incertitude
  • Affecte d'importantes ressources malgré l'incertitude de façon à atteindre des objectifs de travail audacieux, tout en réduisant au minimum les risques pour la santé de la population canadienne.
  • Crée un environnement de travail qui stimule et encourage les personnes à proposer et à mettre en œuvre des initiatives de grande envergure susceptibles d'améliorer le fonctionnement de l'ACIA.
  • Élabore de nouvelles politiques ou redéfinit les orientations du programme malgré l'adversité.
  • Se fait le champion d'initiatives propres à avoir des retombées importantes et des conséquences néfastes en se fondant sur une évaluation des risques et des avantages, une étude des incidences opérationnelles globales et une harmonisation de ces initiatives avec les objectifs stratégiques de l'ACIA.
  • Promeut un état d'esprit axé sur un rendement élevé et l'atteinte de résultats dans l'ensemble de la fonction.
Niveau EX 2 – Prend des décisions judicieuses malgré des priorités concurrentes
  • Prend et applique des décisions audacieuses, courageuses et néanmoins justes avec confiance lorsque les renseignements nécessaires sont incomplets, contradictoires ou ambigus.
  • Réajuste et réévalue constamment les méthodes de gestion des projets complexes communs à plusieurs fonctions, programmes ou secteurs opérationnels de l'Agence, et constitue des ressources et des stratégies à cette fin.
  • Établit et traite les occasions, les défis, les risques et les obstacles liés à des projets ou des programmes multidimensionnels de manière à ce que les objectifs de l'Agence puissent être atteints.
  • Tente proactivement de réaliser des gains d'efficacité dans le cadre des activités, des programmes ou des services de l'Agence, et met en œuvre les processus pertinents.
  • Incite les employés, les intervenants et les partenaires à mettre l'accent sur l'amélioration continue, l'efficacité et la rentabilité.
  • Gère et harmonise les ressources efficacement lorsque les priorités changent pour atteindre les résultats escomptés selon les délais, le budget et les normes de qualité établis.
  • Lance et gère un grand nombre de projets communs à plusieurs divisions afin d'atteindre les résultats escomptés.
Niveau EX 1 – Prend des décisions dans des situations risquées, sous pression ou en situation de crise
  • Prend des décisions difficiles et urgentes même lorsque les renseignements disponibles sont limités.
  • Prend la bonne décision : reste fidèle à ses valeurs et ne se laisse pas influencer par une ingérence indue ou la menace.
  • Assume la responsabilité des effets des décisions prises en situation de crise.
  • Agit rapidement et avec confiance lorsqu'une situation exige une décision rapide.
  • Garde son sang-froid dans les moments difficiles, en cas d'urgence ou sous la pression, et agit avec fermeté pour résoudre des problèmes opérationnels.
  • Décide rapidement des activités et des projets à mener, malgré leur difficulté ou le manque de soutien de la population.
  • Choisit la réponse appropriée en sachant voir au-delà de l'évidence et du superficiel, en faisant appel à l'observation plutôt qu'à l'émotion.
  • Essaie de prévoir les retards et les problèmes, prévoit les imprévus dans l'ordonnancement des travaux, adapte les délais en conséquence.
  • Montre un niveau d'effort considérable pour atteindre les objectifs et maintenir son engagement, même dans l'adversité.
  • Établit les priorités et prend rapidement les décisions qui permettront de gérer les risques pour l'organisation.
Niveau EX moins 1 – Améliore le processus décisionnel dans son propre domaine en faisant preuve de discipline et de rigueur
  • Utilise les analyses de rentabilité pour veiller à ce que le coût des projets opérationnels soit calculé, surveillé et contrôlé.
  • Suit les décisions et les mesures prises par l'unité, depuis la planification, la mise en œuvre, la surveillance et l'évaluation jusqu'à l'établissement des rapports.
  • Agit et met en œuvre des décisions judicieuses malgré les points de vue divergents des intervenants.
  • Sait quand arrêter la collecte de données lorsqu'il y a assez de renseignements.
  • Assume ses engagements et ses responsabilités, se montre responsable de son rendement et de celui de l'unité, mène régulièrement des examens ou des vérifications pour trouver des éléments à améliorer.
  • Encadre les autres sur les façons d'évaluer adéquatement les renseignements disponibles pour choisir le meilleur protocole.
  • Demande l'avis des intervenants afin d'améliorer le processus décisionnel et d'ajuster les activités et les processus.
Niveau EX moins 2 – Montre de la résolution et assume la responsabilité des décisions de l'équipe
  • Dirige rapidement et efficacement les autres lorsqu'il est question de prendre des décisions importantes et d'accomplir les projets et les tâches.
  • Se montre fiable et assume la responsabilité des décisions, des mesures et des résultats de son équipe.
  • Se tient lui-même et les autres responsables des décisions, des mesures et des engagements pris.
  • Faire preuve de jugement lorsqu'il faut prendre une décision : il n'hésite pas à faire « un saut dans l'inconnu » si l'expérience et les données indiquent une direction logique.
  • S'efforce sans relâche d'atteindre les objectifs établis dans le plan de travail de l'équipe ou son propre plan de travail.
  • Respecte ses engagements ou ceux de son unité. Assure leur suivi et fait état des progrès réalisés avec diligence.
  • Respecte les normes établies afin d'atteindre des résultats cohérents et de qualité, en temps opportun.

Établissement de relations avec les intervenants

Établit des relations avec les intervenants en les encourageant à discuter ouvertement, à échanger et à communiquer leurs idées, même lorsque cela est difficile ou que certains cherchent à obtenir les mêmes ressources ou ont des projets différents. Établit des relations profitables pour chaque partie, avec les partenaires habituels ou non ainsi que les intervenants.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Établit des relations stratégiques avec des cadres et fait du réseautage avec des intervenants externes de façon à appuyer les objectifs du gouvernement
  • Crée des alliances avec des intervenants concurrents à l'intérieur et à l'extérieur de l'ACIA afin de promouvoir des occasions mutuellement avantageuses.
  • Établit des réseaux stratégiques de haut niveau avec des cadres pour appuyer les objectifs de l'Agence.
  • Cherche à établir de nouvelles alliances stratégiques en communiquant ouvertement l'information et en offrant son aide aux sous-ministres adjoints, aux vice-présidents ou aux sous-ministres d'autres ministères.
  • Encadre autrui sur les façons d'établir et de créer des relations décisives avec des intervenants externes hauts gradés.
  • Fournit des conseils stratégiques sur la valeur et les types d'accord de partenariat que l'ACIA devrait tenter d'établir.
  • Exploite les renseignements sur les tendances et les occasions en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux afin d'orienter le mandat général et de promouvoir le rôle de l'ACIA en tant qu'organisme de collaboration.
Niveau EX 3 – Établit de nouveaux réseaux avec des intervenants externes pour appuyer les objectifs de l'Agence
  • Établit un réseau vaste et riche de cadres de manière à améliorer directement la réputation et la notoriété de l'ACIA comme organisation.
  • Chercher de nouvelles alliances en communiquant ouvertement l'information et en offrant son aide à autrui.
  • Oriente les autres sur les façons d'établir des relations avec des intervenants internes et externes.
  • Crée des alliances avec des intervenants concurrents à l'intérieur et à l'extérieur de l'ACIA afin de promouvoir des occasions mutuellement avantageuses.
  • Exploite les renseignements sur les tendances et les occasions en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux afin d'orienter le mandat général et de promouvoir le rôle de l'ACIA en tant qu'organisme de collaboration.
Niveau EX 2 – Contribue à l'établissement d'un large réseau de personnes-ressources clés
  • Élargit le nombre de personnes-ressources internes et externes provenant du milieu des intervenants au moyen d'approches traditionnelles et nouvelles, comme les médias sociaux, les associations et les comités de l'industrie.
  • Prend en charge des initiatives horizontales du gouvernement et y participe avec enthousiasme.
  • Établit et utilise des réseaux afin d'assurer une veille stratégique.
  • Communique avec des partenaires extérieurs à l'ACIA afin de mieux positionner l'Agence, et crée des occasions et des réseaux.
Niveau EX 1 – Établit de nouvelles relations de travail
  • Cherche à établir de nouvelles relations en dehors de son unité et repère de nouveaux partenariats permettant de mieux positionner les programmes et les activités de l'ACIA.
  • Trouve et crée de nouvelles occasions de rencontrer de nouvelles personnes en établissant des réseaux, en participant à des groupes interfonctionnels comprenant plusieurs intervenants, etc.
  • Repère les occasions de bâtir de nouvelles relations avec l'ACIA ou des organisations du gouvernement.
  • Encourage l'établissement de relations de confiance avec les intervenants en misant sur des discussions ouvertes et constructives.
Niveau EX moins 1 – Maintient les relations de travail en cours
  • Maintient les liens avec les intervenants en échangeant l'information et en communiquant souvent et ouvertement avec eux.
  • Maintient activement des relations afin d'accomplir plus efficacement les tâches habituelles.
  • Collabore activement avec des intervenants d'associations professionnelles, scientifiques ou semblables.
  • Vise des résultats qui avantagent toutes les parties, dans la mesure du possible.
  • Cherche activement la collaboration des autres et accorde de l'importance aux différents points de vue.
  • Partage les ressources et l'information rapidement lorsque c'est possible et dans un esprit de collaboration.
Niveau EX moins 2 – Collabore avec les autres
  • Établit des relations de travail qui favorisent la collaboration et l'efficacité grâce à des communications et à des initiatives d'information positives.
  • Adopte un comportement modèle aux yeux des membres de l'équipe en travaillant en collaboration et non de manière défensive.
  • Entretient des relations afin d'accomplir plus efficacement les tâches habituelles.
  • Règle de manière proactive les affaires interpersonnelles ou personnelles qui risquent de nuire au rendement.
  • Comprend les rôles et les responsabilités de l'équipe, et arrive à concilier ses propres besoins et ceux des partenaires.
  • Assume la responsabilité des ententes conclues dans les accords de collaboration.

Perfectionnement et gestion du personnel

Stimule et gère le perfectionnement des employés, les activités professionnelles et le rendement afin d'optimiser l'utilisation des talents et des ressources. Inspire un engagement envers l'excellence en suscitant de l'enthousiasme à l'égard du travail, est convaincant, a de la force de caractère et fait confiance à l'équipe.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Crée une culture d'apprentissage de façon à optimiser les efforts des employés et à cultiver le talent
  • Reconnaît les employés à potentiel élevé et cultive les talents de l'organisation de façon à appuyer l'orientation et les activités de l'Agence.
  • Veille à ce que les systèmes, les processus et les pratiques de l'Agence correspondent à son mandat et aux cibles relatives à l'excellence opérationnelle.
  • Met en œuvre un plan de gestion de la relève et d'autres stratégies pour recruter, conserver et perfectionner les employés, et ainsi combler les besoins actuels et futurs.
  • Met en ordre des stratégies globales de gestion des personnes en anticipation du futur.
  • Met en œuvre des stratégies de RH pour garantir la capacité et la diversité de l'effectif en vue de répondre aux besoins actuels et futurs.
  • Repère et prévoit les problèmes de ressources et de planification de la relève, et adapte les plans et les stratégies de ressources humaines suivant les besoins.
Niveau EX 3 – Inspire un engagement à l'égard du mandat et permet l'épanouissement et le perfectionnement des employés pour soutenir les activités de l'Agence
  • Suscite un enthousiasme à l'égard du mandat de l'Agence ainsi que de la contribution et du travail des employés.
  • Prend des mesures afin de veiller à ce que les autres appuient le mandat de l'ACIA.
  • Crée un climat de travail motivant et dynamique pour appuyer les objectifs de l'Agence.
  • Rappelle aux employés la « raison d'être » de l'Agence de manière à les rassembler et à les inciter à suivre une orientation et des buts communs au sein du groupe et ailleurs.
  • Comprend et établit les besoins en formation de groupe ou en perfectionnement, et crée de nouveaux programmes ou documents pour les combler.
  • Coordonne efficacement les efforts et les activités d'équipes multifonctionnelles.
Niveau EX 2 – Montre une passion évidente à l'égard des objectifs organisationnels de l'ACIA et encourage le talent de façon à appuyer les activités de l'Agence
  • Montre une véritable passion pour ce qui est de la contribution de l'ACIA en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux que consomme la population canadienne; défend sa proposition de valeur auprès des citoyens, des établissements, de l'industrie, des partenaires et des autres intervenants.
  • Facilite la démarche de découverte et d'apprentissage du groupe en lui présentant une définition des objectifs de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux qu'il pourra s'approprier.
  • Outre des visées claires, affiche de la conviction et fait preuve d'optimisme et d'une détermination à faire exceller l'Agence.
  • S'assure que les autres comprennent bien et endossent la mission, les buts et l'orientation du groupe, et qu'ils les soutiennent.
  • Encadre, lance des défis et fournit des occasions d'épanouissement en trouvant de nouvelles affectations pour les membres de l'équipe ou en mettant en commun l'expertise des équipes (jumelage au travail, affectations inter-équipes, etc.).
  • Élabore une stratégie de RH pour la planification des remplacements au sein de la division.
  • Coordonne le travail de façon à maximiser les forces de chacun et prend les mesures de perfectionnement nécessaires.
  • Optimise la diversité parmi les membres de l'équipe afin de constituer des équipes solides, aux forces complémentaires.
Niveau EX 1 – Favorise la cohésion du groupe, le partage d'un but commun et le perfectionnement
  • Communique la notion d'un but collectif et explique clairement le mandat et le programme de l'ACIA.
  • Favorise un climat de solidarité parmi les employés en traitant chacun comme un membre d'équipe important.
  • Fait participer les autres à la planification et à la mise en œuvre des plans de travail et gagne ainsi leur adhésion.
  • Récompense la contribution des membres de l'équipe; fait connaître au besoin les réalisations et les talents individuels et collectifs peu importe la fonction.
  • Crée une ambiance de travail où le personnel est motivé et comprend les buts ainsi que les objectifs du groupe ou du projet de changement.
  • Communique l'information et explique le contexte général pour aider les équipes à comprendre le mandat et l'utilité de leur contribution.
  • Accorde de l'importance à la diversité et reconnaît la contribution et les compétences uniques de chaque membre de l'équipe.
  • Évalue le rendement individuel avec équité en tenant compte de la diversité.
  • Trouve des occasions qui stimulent et encouragent le perfectionnement des personnes.
  • Fournit régulièrement une rétroaction; reconnaît les réussites et les améliorations nécessaires.
  • Élabore et appuie les plans de carrière individuels ainsi que les possibilités d'apprentissage.
  • Assure une intégration adéquate des objectifs organisationnels aux objectifs de rendement des employés.
Niveau EX moins 1 – Incite les employés à prendre en main leur travail, leur perfectionnement ou leur carrière
  • Attribue le pouvoir de décision aux employés de première ligne ou aux principaux responsables des résultats.
  • Permet aux employés de réaliser qu'ils peuvent réussir même dans les situations difficiles.
  • Encourage les employés à faire preuve d'autonomie et à prendre des risques calculés au besoin.
  • Explique au personnel sa place dans l'ensemble de l'ACIA et en quoi son rôle est important pour l'organisation.
  • Collabore étroitement avec l'unité de formation afin de trouver des solutions de formation et d'apprentissage pour le personnel de l'unité ou la direction générale.
  • Délègue aux employés tous les pouvoirs et les responsabilités qui leur permettront d'avoir la latitude nécessaire pour effectuer la tâche à leur manière, ainsi que pour faire des erreurs et en tirer des leçons, le tout dans un environnement sans jugement.
  • Aide les employés à établir leurs priorités et leur donne une charge de travail gérable.
  • Comprend les aspirations professionnelles des employés, les aide à établir des objectifs de carrière réalistes et appuie leurs plans de perfectionnement.
Niveau EX moins 2 – Tire parti du talent de chacun et en favorise le développement
  • Travaille individuellement avec les employés pour connaître leurs forces et leur contribution dans leur rôle.
  • Demande aux employés de faire part de leurs idées et préoccupations, les écoute et met en œuvre des approches de collaboration.
  • Fournit aux employés les pouvoirs et les niveaux de responsabilité qui leur permettront d'accomplir les tâches qui leur sont confiées.
  • Reconnaît les réalisations, les connaissances et les compétences de chacun.
  • Se montre ouvert aux idées et à l'influence des autres (p. ex., considère l'apport des autres valable, quel que soit leur poste).
  • En contexte de perfectionnement, donne des instructions détaillées ou fait des démonstrations en cours d'emploi (p. ex., se porte volontaire pour montrer comment accomplir la tâche).
  • Veille à ce que l'expérience d'intégration des nouveaux employés soit positive afin de susciter leur engagement et de tirer le meilleur parti de leur contribution.

Compréhension de l'organisation

Comprend, assimile et utilise efficacement les différents facteurs qui influent sur le rendement de l'ACIA, comme les rapports de force dans son organisation ou celle des autres (clients, partenaires, etc.). Reconnaît le rôle, le point de vue et les programmes des autres, ainsi que les dynamiques relationnelles qui influent sur les objectifs généraux.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Comprend et maîtrise les « usages » au gouvernement et dans les organisations partenaires
  • Sait et explique pourquoi l'organisation agit comme elle le fait; utilise sa grande connaissance du contexte pour donner des conseils sur les orientations futures de l'ACIA.
  • Comprend la « culture » des organisations partenaires et ce qui détermine leurs comportements, leur état d'esprit et leurs pratiques; utilise ces renseignements au profit des objectifs de l'Agence.
  • Reconnaît les problèmes sous-jacents, les occasions ou les forces politiques externes qui influent sur les activités de l'ACIA, comme les initiatives de changement stratégique, les politiques actuelles, les tendances de l'industrie ou du milieu scientifique, les changements en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux et les enjeux nationaux ou historiques.
  • Cherche à changer la culture et les pratiques de l'ACIA pour accroître la réussite de l'organisation.
Niveau EX 3 – Fonctionne efficacement peu importe le milieu politique, scientifique ou stratégique (est polyvalent et efficace)
  • Montre une profonde compréhension du contexte politique, social et scientifique dans lequel l'ACIA mène ses activités.
  • Est à l'aise dans une grande variété de contextes sociaux, politiques et autres.
  • S'adapte rapidement à diverses cultures et conditions au sein de l'organisation.
Niveau EX 2 – Comprend et utilise la politique organisationnelle de façon appropriée
  • Reconnaît, décrit et utilise efficacement les rapports de force et les relations de pouvoir au sein de l'organisation (alliances et rivalités) tout en ayant une vision claire de leur effet positif sur l'organisation. Utilise cette compréhension lorsque vient le moment de mettre en œuvre de nouvelles initiatives, de proposer de nouvelles façons de procéder, etc.
  • Prévoit les problèmes, les défis et les résultats; agit efficacement pour appuyer le mieux possible l'Agence, la direction générale ou le programme.
  • Montre une grande connaissance du passé et de l'avenir de l'ACIA lorsqu'il s'agit de fournir des conseils sur les politiques ou les orientations du programme.
  • Utilise les relations, les partenariats et les alliances au sein de l'organisation pour produire un effet positif global.
Niveau EX 1 – Comprend et exploite la culture de l'Agence
  • Reconnaît les limites organisationnelles tacites – ce qui est possible ou non – dans certaines directions générales ou dans certaines situations.
  • Reconnaît rapidement les différentes cultures et conditions au sein de l'ACIA ou des organisations partenaires, et s'y adapte.
  • Reconnaît et utilise les caractéristiques de la culture organisationnelle (vocabulaire, notamment) susceptibles de produire les meilleurs résultats.
  • S'efforce de créer une culture d'excellence « propre à l'ACIA ».
Niveau EX moins 1 – Comprend et utilise les structures informelles de l'ACIA
  • Montre une bonne compréhension de la structure, de la culture ainsi que des règles non écrites et informelles.
  • Reconnaît les acteurs clés, ceux qui influencent les décisions, entre autres, et fait appel à eux pour faire avancer ses projets. Applique ce savoir quand la structure officielle ne fonctionne pas comme souhaité.
  • Utilise les structures officieuses des organisations pour faire progresser son travail.
Niveau EX moins 2 – Comprend et utilise les structures officielles de l'ACIA
  • Reconnaît et utilise la structure officielle ou la hiérarchie de l'organisation.
  • Comprend la chaîne de commandement, l'autorité que confèrent les postes, les règles et règlements, les politiques et procédures, les procédures normalisées d'exploitation, etc.
  • Comprend manifestement l'environnement général dans lequel évolue l'institut, la direction générale ou le programme.
  • Comprend les liens entre son secteur et les objectifs généraux de l'ACIA, ses enjeux stratégiques, etc.

Leadership en matière de changement

Rallie, motive et alerte les groupes concernant la nécessité de changer les façons de faire en adoptant de nouvelles orientations, de nouvelles stratégies et de nouvelles approches; les amène à aller de l'avant conformément aux objectifs opérationnels. Crée une culture où la polyvalence et l'ouverture aux nouvelles idées et méthodes sont encouragées; mène les initiatives de transformation avec courage et conviction.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Crée un environnement qui favorise une culture de transformation, d'innovation et de changement dans l'Agence et les organisations partenaires
  • Se fait le fer de lance de l'élaboration et de la mise en œuvre de stratégies de changement générales, en élaborant ou en adaptant les systèmes et les processus de l'Agence de façon à faciliter le changement dans l'ensemble de l'Agence ainsi que la transition des employés.
  • Favorise un climat de transformation continuelle qui permettra à l'Agence de faire montre de souplesse et d'excellence dans tous les aspects de la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux.
  • Encourage et dirige les initiatives d'innovation et de changement auprès des autres de façon à obtenir des résultats optimaux par l'action créative.
  • Adopte un comportement modèle pour appuyer l'innovation et fournit un environnement propice à la créativité et à une prise de risques raisonnable.
Niveau EX 3 – Se fait le champion des initiatives de transformation et de changement à l'échelle de l'Agence
  • Se fait le champion des nouvelles initiatives de changement, peu importent les limites fonctionnelles de l'Agence et même lorsque la résistance est considérable ou que le soutien est limité.
  • Encourage l'exploration de nouvelles idées et la pensée créative, pour lui-même comme pour les autres, et s'engage personnellement à cette fin.
  • S'appuie, pour résoudre les problèmes, sur les idées et les solutions nouvelles soulevées à l'échelle du gouvernement, sans se limiter à celles de son propre secteur.
  • Se comporte de façon à engendrer chez les autres des idées innovatrices, des points de vue originaux et des occasions nouvelles.
  • Fournit les outils et le soutien nécessaires pour favoriser l'innovation.
  • Veille à ce que des stratégies de communication soient mises en place pour faciliter la compréhension et l'adoption du changement.
Niveau EX 2 – Gère les grandes initiatives de changement en prévoyant et en adaptant la stratégie et les objectifs de transformation généraux
  • Élabore et met en œuvre des stratégies efficaces pour faciliter la transition de la situation d'aujourd'hui à celle de demain.
  • Élabore des plans détaillés pour mettre en œuvre les changements dans les activités et surveille le respect des jalons.
  • Traduit les stratégies de changement de l'Agence en buts, processus et échéanciers précis et pratiques.
  • Établit des plans d'urgence en cas de résistance majeure ou de problèmes imprévus dans la mise en œuvre du changement.
  • Encourage l'adaptation au changement et l'exploration de nouvelles façons de faire.
  • Mobilise et apporte son soutien aux employés et aux intervenants pendant les périodes de changement.
  • Fait preuve de persévérance devant la résistance envers l'innovation et les obstacles.
Niveau EX 1 – Explique et promeut le changement; incite les autres à accepter le changement et à y adhérer
  • Décrit ouvertement la nécessité des changements organisationnels comme souhaitables.
  • Donne l'exemple ou personnifie le changement attendu en prenant des mesures éloquentes et symboliques, cohérentes avec le changement.
  • Parle de la transformation de l'Agence chaque fois que possible afin de susciter l'engagement et l'enthousiasme.
  • Élabore une perspective de changement claire qui définit l'urgence du changement.
  • Est un véritable agent du changement  : suscite l'adhésion enthousiaste des employés à l'initiative de changement.
  • Affronte le changement et les obstacles avec optimisme, en gardant son calme et en faisant preuve de résilience.
  • Souligne les efforts déployés, peu importe le résultat, et met en œuvre les leçons apprises.
  • S'efforce de transmettre le message ou la vision du changement à toutes les personnes touchées.
  • Fait participer les autres à la planification et à la mise en œuvre des changements et, ce faisant, gagne leur adhésion.
Niveau EX moins 1 – Adapte les plans opérationnels au programme de changement; applique les règles, les procédures et les processus de manière souple, comme il convient, pour appuyer le changement
  • Adapte l'attention et les priorités de l'unité aux besoins opérationnels.
  • S'adapte facilement aux changements de priorité, aux responsabilités attribuées et aux styles de gestion.
  • Suggère des changements aux processus et aux procédures de travail, et se montre enthousiaste face à ces changements.
  • Conserve son énergie et sa motivation dans un environnement en évolution.
  • Réagit bien en cas de difficulté; s'adapte pour surmonter les obstacles.
Niveau EX moins 2 – Accepte la nécessité de changer et écoute les nouvelles idées ou les réponses aux enjeux opérationnels
  • Propose une approche non traditionnelle lorsque sa viabilité est appuyée par des éléments de preuve ou une réflexion juste.
  • Participe activement à des séances de remue-méninges dans son domaine pour générer de nouvelles idées.
  • Montre une volonté de changer d'avis et de modifier les procédures et les processus lorsqu'on lui explique les motifs.
  • S'adapte aux styles ou aux habitudes de travail des autres.
  • Comprend que les points de vue d'autrui peuvent être aussi valables et aussi raisonnables que les siens.
  • Conteste et remet en cause les processus actuels en vue d'améliorer constamment les démarches scientifiques, les politiques ainsi que les procédures de vérification de la conformité, d'enquête ou d'application de la loi de l'ACIA.

Expertise en matière de programme

Gestion du risque

S'appuie sur la capacité de l'ACIA de se préparer aux situations difficiles et urgentes, de les atténuer, de les gérer et de favoriser la réussite en menant des évaluations du risque fondées sur des principes scientifiques. Utilise des indicateurs de rendement et des techniques de contrôle ou d'assurance de la qualité (au besoin), et met en place des mécanismes d'examen pour quantifier les risques et proposer des mesures d'atténuation.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Instille un esprit et une culture de gestion du risque dans l'ensemble de l'Agence
  • Encadre les autres et leur explique qu'il est important de tenir compte des risques dans toutes les activités de l'Agence.
  • Harmonise les systèmes et les processus de l'Agence afin d'appuyer les principes de gestion du risque.
  • Appuie les personnes qui cernent des possibilités d'amélioration des processus de gestion du risque de l'Agence.
  • Élabore des stratégies de planification de la gestion du risque en cas de crise ou d'urgence ayant une incidence sur plusieurs unités, organisations du gouvernement et intervenants de l'industrie, du milieu scientifique ou du milieu politique.
Niveau EX 3 – Établit des stratégies générales de gestion du risque pour l'Agence et les organisations partenaires
  • Conçoit un plan de gestion du risque et choisit des mesures de contrôle ou de prévention adéquates.
  • Met en œuvre les méthodes prévues d'atténuation du risque et surveille attentivement les résultats dans l'ensemble du gouvernement.
  • Comprend les mesures d'atténuation du risque et communique horizontalement les options pertinentes ainsi que les solutions recommandées.
  • Dirige et appuie la conception, la mise en œuvre et l'évaluation des stratégies de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux, de mesure du rendement, de gestion du risque et d'atténuation du risque.
  • Tient à jour ses connaissances du sujet en se tenant au courant des recherches et des publications connexes, en appliquant leur contenu et en maintenant des relations avec les professionnels dans son domaine d'expertise.
  • Recommande des options, des méthodes et des stratégies de gestion et d'atténuation du risque dans l'ensemble de la fonction.
  • Met en œuvre des stratégies et des solutions de gestion du risque efficaces dans l'ensemble de la fonction.
Niveau EX 2 – Élabore de nouvelles approches de gestion du risque qui peuvent être mises en œuvre à l'ACIA mais aussi ailleurs
  • Élabore et gère la mise en œuvre de plans de gestion du risque afin de définir, d'analyser, de prévoir, de suivre, d'évaluer et de contrôler en permanence les risques relatifs à la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux.
  • Dirige l'élaboration ou la mise en œuvre de plans de gestion des urgences pour l'Agence.
  • Propose des moyens efficaces de réduire les risques complexes dans les activités d'enquête, de conformité et d'application de la loi de l'Agence, et priorise les mesures de gestion du risque selon leur importance.
  • Évalue la vulnérabilité des principaux actifs, comme l'information, les finances, le personnel et le matériel, par rapport aux menaces définies.
  • Détermine les conséquences potentielles des menaces visant les activités de l'ACIA et de l'industrie.
  • Élabore et met en œuvre des plans de continuité des activités et des stratégies de communication.
Niveau EX 1 – Met en œuvre des stratégies de gestion du risque
  • Intègre les procédures et les politiques de gestion du risque aux activités de l'unité.
  • Crée des mécanismes d'examen pour déterminer les risques et suggérer des mesures d'atténuation.
  • Appuie l'élaboration ou la mise en œuvre de plans de gestion des urgences pour l'Agence.
  • Encadre les autres et les aide à assurer une surveillance continue du risque, et facilite la mise en œuvre de mesures d'intervention ou d'atténuation du risque.
  • Contribue grandement aux pratiques scientifiques et stratégiques visant la gestion et l'évaluation des risques en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux.
  • Dirige avec efficacité l'examen des évaluations du risque et évalue les risques ainsi que les pertes possibles.
Niveau EX moins 1 – Veille au respect des approches de gestion du risque au sein de l'unité
  • Surveille les activités de l'équipe visant l'application des règlements et des politiques qui régissent la gestion du risque.
  • Applique avec diligence, en cas de menace ou de risque pour la salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux, les lignes directrices sur la gestion du risque en mobilisant son équipe.
  • Utilise efficacement des indicateurs de rendement et des techniques de contrôle ou d'assurance de la qualité (au besoin) pour surveiller la mise en œuvre de l'approche en gestion du risque au sein de l'unité.
Niveau EX moins 2 – Comprend les procédures de gestion du risque et leur importance
  • Connaît les pratiques scientifiques et industrielles d'évaluation et de gestion du risque.
  • Comprend les règlements et les politiques qui régissent la gestion du risque.
  • Connaît les normes et protocoles organisationnels portant sur la gestion du risque.
  • Établit les menaces ou les risques en matière de salubrité des aliments, la santé des animaux ou la protection des végétaux, et propose des solutions.
  • Est conscient de l'importance des procédures de gestion du risque et des urgences pour la viabilité des activités et du mandat de l'ACIA.

Mobilisation des autres

Favorise la mise en œuvre d'une solution efficace en cas de problème en s'assurant que les partenaires et les intervenants visés y contribuent activement durant tout le temps nécessaire. Met en place des approches efficaces à tous les niveaux de l'organisation de manière à inciter les employés et les équipes à travailler ensemble à long terme, encourage la collaboration active, élabore des plans cohérents et réalise les projets en exploitant les forces de toutes les parties.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Utilise des stratégies de mobilisation innovatrices de manière à susciter la collaboration soutenue des partenaires qui ont des objectifs concurrents à l'échelle du gouvernement en vue d'atteindre les objectifs généraux de l'organisation
  • Travaille horizontalement dans l'ensemble du gouvernement à accroître la cohésion des équipes et la concentration des efforts pour que l'Agence puisse remplir son mandat comme il se doit.
  • Éclaire le travail des intervenants et de sa propre équipe par une perspective pangouvernementale.
  • Favorise la collaboration dans l'ensemble du gouvernement dans les situations ambiguës, lorsque les responsabilités de chacun ne sont pas bien définies, afin d'atteindre les objectifs organisationnels.
  • Cherche à accroître au maximum l'harmonisation et la collaboration entre les programmes et les équipes, et ne se laisse pas arrêter par les structures du gouvernement pour ce faire.
Niveau EX 3 – Applique les stratégies de mobilisation pour garantir la collaboration soutenue des partenaires dans l'ensemble de l'Agence
  • Favorise la collaboration interfonctionnelle : cherche à accroître au maximum l'harmonisation et la collaboration entre les programmes et les équipes, et ne se laisse pas arrêter par les structures de l'Agence pour ce faire.
  • Cherche des solutions qui conviennent à l'ensemble de l'organisation.
  • Fournit de l'encadrement aux autres sur la façon de collaborer avec les intervenants et d'établir les règles de mobilisation pour garantir une collaboration efficace.
  • Établit des relations ouvertes et transparentes avec les autres pour susciter leur collaboration et leur mobilisation, et ainsi assurer l'atteinte des objectifs de l'Agence.
  • Fournit de l'encadrement aux autres sur la façon de collaborer avec les intervenants qui ont recours aux mêmes ressources.
Niveau EX 2 – Gère des équipes de projet intégrées avec les parties intéressées afin de mettre en œuvre des projets interministériels
  • Forme et gère des équipes de travail dans l'ensemble de l'organisation afin de concrétiser les idées et de garantir une participation soutenue aux projets.
  • Cherche à réunir les ressources nécessaires à l'échelle de l'Agence pour assurer la mise en œuvre des projets, des programmes ou des initiatives stratégiques clés.
  • S'efforce de créer des liens avec les autres intervenants et d'établir des partenariats généraux qui profitent à toutes les parties.
  • S'efforce de mettre en œuvre des solutions qui profitent à toutes les parties concernées.
  • Diffuse les connaissances et les leçons tirées des accords de partenariat pour favoriser une bonne planification des activités.
  • Montre aux autres comment élaborer des propositions et des plans de travail pour que s'établissent entre des équipes des accords de collaboration efficaces.
  • Gère efficacement le travail d'équipes interfonctionnelles.
Niveau EX 1 – Communique avec les partenaires pour optimiser la collaboration
  • Optimise la communication en diffusant l'information et en demandant l'aide d'autrui, et accroît au maximum l'harmonisation entre les programmes et les équipes.
  • Souligne de manière proactive les résultats aux intervenants afin d'encourager davantage les partenaires de l'ACIA à travailler en collaboration.
  • Suscite l'intérêt et le travail d'équipe dans l'équipe intégrée en examinant attentivement l'objet de l'interaction (besoins et sentiments de l'auditoire cible, incidence souhaitée de chaque auditoire, etc.).
  • Fait valoir positivement ses attentes auprès des membres de chaque équipe, des partenaires et des intervenants, est conscient de la sensibilité de chacun et adapte sa façon de parler, son ton, son style et le contenu des communications comme il convient.
Niveau EX moins 1 – Surveille la mobilisation des partenaires
  • S'assure que les partenaires se concentrent sur les projets et les mettent en œuvre.
  • Interprète correctement les signes de baisse de mobilisation des autres parties et fait ce qu'il faut pour les motiver de nouveau.
  • Tient régulièrement les membres de l'équipe informés de l'avancement des projets afin de stimuler leur participation.
Niveau EX moins 2 – Diffuse l'information sur les projets et d'autres renseignements connexes importants
  • Veille à ce que les rapports, les buts et les objectifs du projet soient bien compris par les autres parties, et à ce qu'ils leur soient utiles et communiqués rapidement afin qu'elles puissent poursuivre leur travail.
  • Est réceptif et répond de manière à communiquer clairement sa compréhension et à garantir la collaboration les équipes des directions générales.

Expertise en matière de prestation

Efficacité opérationnelle

Montre son engagement envers l'amélioration continue en harmonisant les systèmes et les processus avec les objectifs de l'ACIA, qui sont de procurer aux Canadiens des avantages scientifiques, sanitaires, sociaux et environnementaux. Met en œuvre des pratiques de travail efficaces et en assure le suivi, gère et affecte les ressources financières et humaines nécessaires à l'exécution des plans d'activités, et exploite les cibles opérationnelles. Organise de manière efficace les activités d'autrui (et les siennes), y compris l'élaboration et la coordination des plans opérationnels et l'atteinte des objectifs opérationnels conformément aux principes approuvés et aux paramètres convenus.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Instille une culture d'excellence et de rendement élevé dans l'ensemble de l'Agence
  • Fait la promotion de l'amélioration continue des activités et de l'efficience dans l'ensemble de l'organisation.
  • Définit une vision de l'excellence opérationnelle qui s'applique à l'ensemble de l'Agence.
  • Traduit les priorités du gouvernement en stratégies, en résultats et en objectifs de l'Agence pour assurer la réussite de l'organisation.
  • Favorise avec dynamisme et détermination l'atteinte des objectifs généraux visant à faire de l'Agence une organisation très performante.
  • Crée une culture de travail dans laquelle tous les systèmes et processus visent l'excellence et servent à inciter les employés à atteindre les objectifs.
Niveau EX 3 – Définit les stratégies qui stimulent le rendement des unités en vue de maximiser la réussite dans l'avenir
  • Est orienté vers l'avenir : stimule l'excellence opérationnelle dans les projets futurs qui touchent plusieurs unités de travail.
  • Harmonise les stratégies personnelles, organisationnelles et fonctionnelles pour mobiliser l'organisation afin de tirer profit des tendances ou des exigences latentes et nouvelles.
  • Affecte d'importantes ressources malgré l'incertitude de façon à donner encore plus de valeur à l'ACIA dans l'avenir.
Niveau EX 2 – Met en œuvre des systèmes qui améliorent le rendement actuel
  • Harmonise avec diligence les systèmes et les processus avec les objectifs de l'ACIA, qui sont de procurer aux Canadiens des avantages scientifiques, sanitaires, sociaux et environnementaux.
  • Trouve d'importantes ressources personnelles et organisationnelles pour respecter les normes de rendement, en gérant les difficultés ou les incertitudes connexes.
  • Défend les initiatives qui profitent à l'ensemble de l'organisation même si elles suscitent la controverse.
  • Cherche avec diligence de nouvelles occasions d'améliorer les résultats opérationnels en adoptant des approches novatrices (uniques, originales ou inexploitées) pour surmonter les obstacles et améliorer le rendement.
  • Utilise des analyses de coûts-avantages pour affecter des ressources à l'amélioration du rendement organisationnel.
Niveau EX 1 – Optimise et améliore le rendement
  • Dresse un bilan des projets afin de mettre en œuvre des mesures qui amélioreront l'efficacité à l'avenir.
  • Prend les devants ou assume ses responsabilités quant à la mise en œuvre efficace des initiatives.
  • Agit de manière à optimiser les processus de travail.
  • Résout les problèmes de manière efficace pour établir et maintenir de nouvelles normes de rendement.
  • Encourage l'amélioration des processus en examinant les approches suivies et en suggérant leur amélioration ou leur uniformisation.
  • Applique des normes pour accroître au maximum ou améliorer le rendement; exige un rendement élevé de lui-même et des autres.
  • Met en place des outils qui favorisent la qualité d'exécution.
Niveau EX moins 1 – Établit des normes d'excellence quant aux objectifs de l'équipe
  • Définit des indicateurs clairs pour que les réalisations soient visibles et mesurables.
  • Associe les responsabilités de chacun aux buts et objectifs organisationnels en aidant les autres à comprendre pourquoi on leur demande de faire ce qu'ils font.
  • Communique clairement les exigences associées aux normes de rendement; exprime clairement les besoins et les exigences.
Niveau EX moins 2 – Se concentre sur une exécution rigoureuse
  • Élabore et met en œuvre des plans de travail détaillés pour le groupe ou l'équipe de projet (p. ex., tâches, priorités, responsabilités, ressources, échéanciers et jalons.).
  • Gère les ressources humaines et financières de manière éthique et transparente en vue d'en faire profiter l'équipe au maximum.
  • Prépare la mise en œuvre des mesures en s'assurant que le mandat est clair et qu'il est possible de le remplir avec les ressources actuelles.

Imputabiliser les autres

Tient l'organisation, l'équipe et lui-même responsables du respect des normes de rendement. Gère comme il se doit les employés dont le rendement est insuffisant en gardant à l'esprit leur « intérêt » et celui de l'organisation à long terme. Fait montre d'un esprit fortement orienté sur les résultats, cherchant à améliorer le rendement; est porté sur l'action, même lorsque la situation est ambiguë ou présente un risque élevé, et lorsque vient le moment de saisir une occasion ou de relever un défi, maintenant ou dans l'avenir.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Favorise le rendement organisationnel et applique des normes générales
  • Applique les normes de l'Agence afin d'accroître au maximum le rendement.
  • Encourage le respect des normes de rendement élevé convenues et des comportements qui s'y rattachent, et les applique dans l'ensemble de l'Agence.
  • Examine les objectifs organisationnels de l'ACIA et n'hésite pas à les remettre en question s'il juge qu'ils empêchent celle-ci de remplir son mandat, et recommande de nouveaux objectifs.
  • Évalue les avantages et les inconvénients des situations critiques touchant le mandat de l'ACIA, et utilise cette analyse pour réduire les pertes en s'appuyant sur une vision équilibrée des coûts et des avantages.
Niveau EX 3 – Gère le rendement des employés, applique les normes et prend les mesures nécessaires
  • Prend les mesures nécessaires.
  • Discute ouvertement et directement avec les autres des problèmes de rendement.
  • Évalue le rendement en fonction de normes et d'attentes claires.
  • Donne des avertissements clairs quant aux conséquences du non-respect des normes en matière de rendement.
  • Règle rapidement les problèmes de rendement en en parlant ouvertement et directement avec les autres, et en leur rappelant qu'il leur appartient de s'améliorer.
Niveau EX 2 – Établit clairement les liens entre les obligations et les objectifs organisationnels
  • Insiste sur la conformité aux normes et énonce clairement les conséquences éventuelles d'un mauvais rendement.
  • Associe les responsabilités de chacun aux buts et objectifs organisationnels en aidant les autres à comprendre pourquoi on leur demande de faire ce qu'ils font.
  • Exige un rendement élevé de lui-même et des autres.
  • Exige un rendement élevé, un travail de qualité et des ressources.
  • Impose des normes de rendement nouvelles, différentes ou plus élevées avec peu de contribution d'autrui.
  • Utilise des façons nouvelles et plus précises d'atteindre les objectifs en montrant une compréhension claire du rendement attendu du rôle et du processus.
  • Agit de manière à établir et à atteindre des objectifs précis et mesurables qui contribuent à la réussite de l'ACIA.
Niveau EX 1 – Surveille avec diligence le rendement individuel et collectif
  • Fait en sorte que les pairs et les collègues respectent des normes élevées en matière de rendement et de collaboration.
  • Surveille avec diligence le rendement en fonction de normes claires.
  • Délègue explicitement les détails liés aux tâches courantes afin de pouvoir se consacrer à des tâches plus utiles ou de plus grande envergure.
  • Établit et surveille les objectifs de rendement; définit des indicateurs clairs pour que les réalisations soient concrètes et mesurables.
  • Assure une exécution rigoureuse des projets et des plans de l'équipe.
  • Modifie les processus de travail afin d'améliorer le rendement au besoin.
  • S'efforce de réduire les obstacles au sein de l'ACIA pour mettre en œuvre plus efficacement les plans opérationnels.
Niveau EX moins 1 – Tient les autres responsables
  • S'attaque rapidement aux problèmes de rendement : rencontre les employés non efficaces ou non productifs pour corriger la situation.
  • S'efforce de mieux faire les choses (plus rapidement, plus efficacement, à moindre coût) en vue d'accroître la qualité, la satisfaction de la clientèle, les revenus et le moral du personnel, entre autres, et incite les autres à faire de même.
  • Définit des limites et des responsabilités claires.
  • Planifie les activités et organise son propre temps (ainsi que celui des autres) de manière à améliorer l'exécution des tâches et le rendement.
Niveau EX moins 2 – Se tient responsable
  • Fait preuve d'efficacité; montre une volonté de réussir même dans l'adversité.
  • Se tient responsable de son propre rendement.
  • Assume la responsabilité des décisions et des mesures prises.

Expertise organisationnelle

Renforcement de la capacité organisationnelle

Réaménage de manière proactive et rapide l'effectif ou les processus de l'ACIA de manière à ce que les bons systèmes soient en place et à ce que les bonnes mesures et les bons renseignements soient transmis afin d'appuyer la vision et les valeurs de l'ACIA et de diriger l'attention des employés là où il faut. Les dirigeants de l'ACIA qui ont un rendement élevé font de l'Agence une organisation durable en planifiant et en établissant la structure, l'infrastructure, les politiques/responsabilités ou les cadres de gouvernance requis pour mettre en œuvre les stratégies actuelles et futures. Ils doivent notamment s'assurer que l'Agence dispose des employés, des processus, des procédures, des données, des outils et de l'équipement dont elle a besoin pour répondre aux exigences opérationnelles croissantes.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Crée des systèmes organisationnels pour améliorer la capacité future de l'organisation
  • Élabore des normes et des mesures à l'échelle de l'organisation ainsi que la stratégie opérationnelle.
  • Revoit la structure, la gouvernance et les activités de l'ACIA pour mieux atteindre les objectifs à long terme.
  • Crée de nouveaux systèmes pour appuyer la stratégie à long terme.
  • Adapte la structure organisationnelle pour appuyer les exigences opérationnelles futures.
  • Encourage l'adoption d'une perspective organisationnelle et d'une vision axée sur les systèmes pour résoudre les enjeux opérationnels complexes et en tirer profit.
Niveau EX 3 – Harmonise les systèmes organisationnels en vue d'améliorer la capacité actuelle de l'organisation
  • Apporte des changements importants et durables au climat, à la culture ou aux priorités de l'organisation.
  • Harmonise la forme de l'organisation (personnes, structure, processus et culture) avec le mandat de l'organisation.
  • Adapte la structure organisationnelle en fonction des exigences actuelles.
Niveau EX 2 – Modifie les systèmes actuels pour appuyer la stratégie et les exigences futures d'une direction générale ou d'une unité
  • Prévoit les exigences et les occasions à venir, et adapte la structure en conséquence.
  • Rend disponibles des renseignements qui n'étaient auparavant pas accessibles pour accroître l'efficacité organisationnelle.
  • Change les indicateurs, les responsabilités professionnelles, les renseignements transmis, les récompenses, etc., pour les harmoniser avec la stratégie.
  • Élimine la bureaucratie et les aspects non efficients des processus et des procédures de travail de la division.
Niveau EX 1 – Assouplit les méthodes de travail de l'ACIA
  • Adapte les processus décisionnels selon les exigences de la situation.
  • Établit des méthodes de communication et de prise de décision ouvertes pour appuyer la stratégie.
  • Utilise efficacement les processus et les ressources de l'ACIA.
  • Améliore constamment les processus et les systèmes de l'ACIA, et assure leur uniformité, au besoin.
  • S'assure que chaque membre de l'équipe comprend le lien entre ses « actions » et les « raisons » qui les motivent (c'est-à-dire les objectifs de l'ACIA).
Niveau EX moins 1 – Gère les priorités de l'équipe
  • Établit les priorités quant au niveau de participation de l'équipe à plusieurs initiatives simultanées en organisant le travail de manière à maximiser l'efficacité.
  • Favorise la souplesse dans les fonctions de l'équipe; adapte facilement les priorités, le travail et la composition de l'équipe en fonction des objectifs à atteindre.
  • Explique clairement la structure et les responsabilités de l'équipe.
  • Optimise le calendrier de l'équipe et la gestion du temps en prenant le temps d'organiser le milieu de travail.
Niveau EX moins 2 – Améliore le capital humain de l'ACIA
  • Met en place les personnes qui sauront régler les problèmes ou saisir les possibilités d'aujourd'hui et de demain.
  • Examine les procédures de formation, de perfectionnement et de gestion du rendement pour appuyer les objectifs organisationnels.
  • Prend des décisions relatives au recrutement et à la formation en fonction des possibilités actuelles.
  • Améliore constamment la capacité de l'organisation en prenant de bonnes décisions en matière de dotation.

Influencer les autres

Persuade et convainc les autres ou négocie efficacement avec eux. Obtient l'accord des autres ou retient leur attention concernant le programme de l'Agence. L'honnêteté, le professionnalisme et l'expertise sont considérés comme des qualités essentielles si l'on souhaite être crédible et exercer une influence réelle auprès de l'ACIA et des intervenants.

Indicateurs comportementaux :

Niveau EX 4 et plus – Exploite les alliances et sa grande connaissance des autres parties pour influencer
  • Forme des alliances « politiques » pour faciliter la négociation.
  • Emploie de manière adéquate des techniques de négociation complexes pour atteindre un objectif ou entraîner des effets.
  • Utilise sa grande connaissance des relations avec l'autre partie pour promouvoir un objectif particulier (p. ex., donner ou non des renseignements à certaines personnes pour entraîner des effets particuliers).
Niveau EX 3 – Emploie des stratégies d'influence complexes
  • Travaille « dans les coulisses » pour faire accepter des idées.
  • Établit des liens entre ses propositions et d'autres initiatives de l'organisation dans le but de se servir des moments forts de ces initiatives pour obtenir l'appui d'autres personnes.
  • Fait participer d'autres personnes à la planification et à la mise en œuvre des changements et, ce faisant, gagne leur adhésion.
Niveau EX 2 – Exerce une influence indirecte
  • Emploie des stratégies indirectes pendant la négociation à des fins de persuasion, comme recourir à des experts ou d'autres tiers.
  • Sait qui consulter, qui est important pour prendre une décision et qui exerce une influence auprès d'autrui; utilise ce savoir pour faire accepter une idée.
  • Fait en sorte que les personnes influentes (experts internes ou tiers) assument la responsabilité d'une initiative ou la dirigent; sait quand mobiliser des intervenants ou des partenaires pour assurer le succès d'un projet.
  • Utilise les chaînes d'influence (fait en sorte que A montre à B pour que B en parle à C).
Niveau EX 1 – Évalue l'effet des mesures ou des mots prononcés sur un auditoire lorsque vient le moment de persuader autrui
  • Adapte les arguments en fonction des intérêts et du niveau d'autrui.
  • Prévoit l'effet (émotions et logique) de son approche lorsqu'il tente de persuader autrui.
  • Emploie diverses tactiques pour créer un effet particulier.
  • Forge sa propre crédibilité au fil du temps en étant honnête, digne de foi et bien informé.
Niveau EX moins 1 – Est tenace : prend différents moyens pour persuader
  • Prépare et présente des analyses de rentabilisation solides pour obtenir l'appui des parties visées.
  • Ne se décourage pas facilement : utilise plusieurs arguments solides pour persuader.
  • Prépare minutieusement plusieurs ensembles de données cohérents aux fins de présentation ou de discussion.
Niveau EX moins 2 – Se concentre sur la logique : expose les faits pour convaincre
  • Utilise la logique, les constats scientifiques, les faits et les renseignements disponibles dans une discussion ou une présentation pour convaincre (p. ex., appels à la raison, données, exemples concrets, démonstrations, etc.).
  • Emploie correctement des moyens de persuasion directe dans une discussion ou une présentation.
  • Utilise intelligemment des exemples concrets et des moyens visuels, fait des démonstrations, etc.

Annexe 1 - Harmonisation des compétences

Anciennes compétences du SCT Nouvelles compétences du SCT Compétences proposées à l'ACIA
Valeurs et éthiques Préserver l'intégrité et le respect Valeurs et éthiques
(droit d'entrée)
Réflexion stratégique Créer une vision et une stratégie Réflexion stratégique
Engagement Collaborer avec les partenaires et les intervenants Établissement de relations avec les intervenants
(Collaboration)
Influencer les autres
Souci du service (droit d'entrée)
Gestion par l'action Obtenir des résultats Esprit de décision
Efficacité opérationnelle
Gestion du risque
Imputabiliser les autres
Gestion des ressources humaines Mobiliser les personnes Perfectionnement et gestion du personnel
Renforcement de la capacité organisationnelle
Mobilisation des autres
Esprit d'équipe (droit d'entrée)
Gestion financière (Obtenir des résultats) Gérance
(droit d'entrée)
  Promouvoir l'innovation et orienter le changement Leadership en matière de changement
    Compréhension de l'organisation
Date de modification :