Statut zoosanitaire par maladie

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Le Canada a reconnu certains pays comme étant indemnes des maladies transmissibles suivantes :

Ces maladies peuvent s’avérer très graves et se propager rapidement; entraîner d'importantes répercussions socio-économiques et conséquences sur la santé publique; et revêtir une grande importance pour le commerce international des animaux et produits connexes.

Les évaluations dépendent de facteurs tels que l'épidémiologie de la maladie pour laquelle un pays est évalué, les barrières géographiques ou physiques d'un pays ou de la zone d'un pays, la surveillance réalisée au chapitre de la maladie préoccupante et les infrastructures vétérinaires du pays en question.

L'ACIA ne se fonde pas uniquement sur le statut accordé par l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) ou sur le statut établi par le pays visé lorsqu'il s'agit de reconnaître une zone ou un pays comme étant exempt d'une maladie donnée. L'ACIA a plutôt recours à une méthode d'évaluation des risques afin de déterminer si un pays est touché par un agent dangereux et d'évaluer le risque de transmission de cet agent dangereux en raison de l'importation d'animaux et de produits et sous‑produits d'origine animale. Il est à noter que le Canada approuve le système établi par l'OIE pour la classification des pays en fonction du risque d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB).

Renseignements additionnels :

Date de modification :