Importation de chevaux des États-Unis

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

On rappelle aux Canadiens de vérifier les exigences en matière d'importation du Canada avant d'arriver à la frontière avec leurs chevaux. Les exigences en matière d'importation sont en place pour protéger la santé des humains et des animaux et peuvent changer à tout moment en cas d'éclosion de maladie animale dans un autre pays. Le non-respect de ces exigences pourrait entraîner des retards à la frontière ou un refus d'entrée.

Les chevaux canadiens qui se trouvaient dans un État touché par la SV peuvent seulement retourner au Canada s'ils se rendent dans un État non touché et y résident pendant au moins 21 jours. Une certification par le département de l'Agriculture des États-Unis (USDA) est requise. Les voyageurs devraient vérifier les exigences avant de déplacer leurs chevaux.

Il est important de souligner qu'après 60 jours de résidence aux États-Unis, les chevaux d'origine canadienne perdent leur statut canadien aux fins d'importation et sont considérés comme des chevaux d'origine américaine.

Dans certains cas, les chevaux pourraient devoir faire l'objet d'une inspection par l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) à la frontière. Si une inspection est requise, il incombe à l'importateur de fixer un rendez-vous au moins 24 heures avant son arrivée prévue à la frontière, ce qui permet de garantir la présence d'un vétérinaire pour l'inspection et de minimiser les retards.

Des renseignements sur les exigences en matière d'importation d'animaux se trouvent dans le Système automatisé de référence à l'importation (SARI) de l'ACIA. Afin de recevoir les dernières mises à jour du SARI, veuillez vous inscrire en ligne au service d'avis par courriel.

Les voyageurs devraient communiquer avec un bureau de district de l'ACIA pour obtenir les plus récents renseignements, y compris une liste à jour des États touchés, avant de quitter le Canada ou d'y retourner, car les exigences en matière d'importation peuvent changer en tout temps et pourraient ne pas figurer immédiatement dans le SARI.

On rappelle également aux voyageurs de prendre des mesures pour protéger les animaux durant le transport, en particulier en cas de températures extrêmes. Pour plus d'information, veuillez consulter la section transport sans cruauté et le bien-être des animaux.

Publié initialement le 22 juin 2015 (Avis à l'industrie)

Date de modification :