Peste des petits ruminants - Fiche de renseignements

En quoi consiste la peste des petits ruminants?

La peste des petits ruminants (PPR), aussi appelée « pseudopeste bovine des petits ruminants », est une maladie virale qui affecte les ovins et les caprins.

La PPR présente les signes cliniques suivants :

  • diarrhée;
  • fièvre;
  • pneumonie;
  • ulcères dans la gueule;
  • mort.

La maladie affecte habituellement les ovins et les caprins, ces derniers étant les plus gravement touchés. On a également détecté des cas de PPR chez des chevreuils, des gazelles et des ibex domestiqués.

Bien que le virus puisse également infecter les porcs et les bovins, ceux là ne présentent pas de signes cliniques et ne peuvent pas transmettre la maladie.

La peste des petits ruminants présente t elle des risques pour la santé humaine?

Non. La peste des petits ruminants ne présente aucun risque pour la santé humaine.

Quels sont les signes cliniques associés à la peste des petits ruminants?

Habituellement, la maladie survient subitement et cause les signes cliniques suivants :

  • écoulement de sécrétions nasales limpides;
  • fièvre;
  • perte d'appétit;
  • grave dépression.

À mesure que la maladie évolue, d'autres signes cliniques peuvent apparaître, notamment :

  • un écoulement nasal épais et jaune formant une croûte et bouchant les naseaux;
  • graves infections oculaires;
  • enflure des tissus buccaux;
  • ulcères sur la gencive inférieure, sur le bourrelet gingival, sur le palais dur, sur les bajoues et sur la langue;
  • grave diarrhée causant une déshydratation et une grave perte de poids.

Il n'est pas rare que l'animal contracte une pneumonie au cours des derniers stades de la maladie. Les femelles en gestation peuvent avorter. Le pronostic est grave, puisque l'animal peut mourir trois à huit jours après l'apparition de la fièvre. Les jeunes animaux sont les plus gravement touchés.

Où trouve t on la peste des petits ruminants?

La PPR a été détectée dans de nombreuses régions d'Afrique ainsi que dans d'autres pays. Elle n'a jamais été diagnostiquée au Canada.

Comment la peste des petits ruminants se transmet elle et se propage t elle?

La maladie n'est pas très contagieuse. Sa transmission nécessite un contact étroit entre les animaux. Le virus peut se transmettre :

  • par les excréments des animaux infectés;
  • par les sécrétions nasales;
  • par les sécrétions expulsées par la toux;
  • par les larmes.

L'infection survient principalement par l'inhalation de fines gouttelettes propagées dans l'air lorsque les animaux infectés toussent et éternuent. Bien que les contacts étroits entre les animaux constituent le mode de transmission le plus probable, on pense que l'eau, les auges et les litières peuvent aussi être contaminées par des sécrétions, devenant ainsi d'autres sources d'infection.

Comment diagnostique t on la peste des petits ruminants?

On peut diagnostiquer la maladie en s'appuyant sur les signes cliniques et confirmer le diagnostic au moyen d'épreuves en laboratoire.

Comment traite t on la peste des petits ruminants?

Il n'existe aucun traitement contre cette maladie.

Que fait on pour protéger le bétail canadien de la peste des petits ruminants?

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) impose des règlements rigoureux concernant l'importation d'animaux et de produits d'origine animale qui proviennent de pays reconnus comme étant affectés par la peste des petits ruminants. Ces règlements sont appliqués grâce à des inspections au point d'entrée effectuées par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ou par l'ACIA.

La peste des petits ruminants est une « maladie déclarable » en vertu de la Loi sur la santé des animaux. Par conséquent, tous les cas présumés doivent être déclarés à l'ACIA pour que des inspecteurs puissent mener une enquête immédiatement.

Comment l'ACIA interviendrait elle en cas d'épidémie de peste des petits ruminants au Canada?

En cas d'épidémie de peste des petits ruminants au Canada, la stratégie d'intervention d'urgence de l'ACIA consisterait à :

  • éradiquer la maladie;
  • rétablir le plus tôt possible le statut du Canada en tant que pays exempt de la maladie.

Afin d'éradiquer la peste des petits ruminants, l'ACIA mettrait en oeuvre sa politique d'abattage sanitaire, qui consiste à :

  • abattre sans cruauté tous les animaux infectés et exposés à la maladie;
  • surveiller et retracer les animaux pouvant être infectés ou exposés à la maladie;
  • imposer une quarantaine et contrôler les déplacements des animaux;
  • décontaminer les lieux infectés;
  • procéder à un zonage pour délimiter les zones infectées et les zones exemptes de la maladie.

Les propriétaires dont les animaux ont dû être détruits peuvent être admissibles à une indemnisation.

Owners whose animals are ordered destroyed may be eligible for compensation.

Renseignements additionnels

Date de modification :