ARCHIVÉE - Chronologie des événements – Déclaration d'influenza aviaire – Ontario – 2016

Cette page Web a été archivée

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

30 novembre

Le Canada a avisé l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) que l'Ontario est indemne d'influenza aviaire à déclaration obligatoire. Cette déclaration est fondée sur une période de surveillance accrue de trois mois suivant l'éradication de l'influenza aviaire ainsi que le nettoyage et la désinfection de tous les établissements qui avaient été infectés, période au cours de laquelle aucun cas d'influenza aviaire n'a été détecté.

Aucun autre cas d'influenza aviaire n'a été signalé ailleurs au Canada.

20 septembre

L'ACIA lève la quarantaine visant les lieux contaminés après la période d'attente de 21 jours suivant le nettoyage et la désinfection sous la surveillance de l'ACIA.

Le 16 août

L'ACIA retire la zone de contrôle de l'influenza aviaire. La quarantaine est levée pour les établissements commerciaux et non commerciaux situés dans la zone.

La quarantaine reste en place au site contaminé. Elle sera levée après la période d'attente de 21 jours suivant le nettoyage et la désinfection du site contaminé, sous la surveillance de l'ACIA

Le 24 juillet

L'ACIA termine le traitement thermique biologique du compost au site contaminé. Ceci comprend la vérification des matières compostées pour s'assurer qu'elles ont atteind la température et le temps requis pour tuer le virus.

Le 15 juillet

L'ACIA diffuse une déclaration fournissant une mise à jour sur l'enquête.

Le 14 juillet

Les activités de compostage au site contaminé débutent. Tous les essais de surveillance continuent de donner des résultats négatifs pour la grippe aviaire.

Le 12 juillet

Le vétérinaire en chef du Canada fournit une mise à jour aux principaux partenaires commerciaux.

Le 10 juillet

L'ACIA annonce la mise en place d'une zone de contrôle de l'influenza aviaire.

L'ACIA termine l'abattage humanitaire des oiseaux sur le seul lieu contaminé.

Le 9 juillet

L'ACIA continue son enquête.

L'ACIA effectue des essais de surveillance pour deux lieux de contact présentant des risques élevés. À ce jour, tous les essais de surveillance ont donné des résultats négatifs.

Le 8 juillet

L'ACIA tient une séance d'information technique à l'intention des médias afin de faire le point sur la situation.

L'Agence avise l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) que le virus de l'influenza aviaire H5N2 a été confirmé.

Le 7 juillet

Les lieux de contact à risques élevés sont mis en quarantaine à titre de précaution.

L'ACIA confirme que le virus est une souche de grippe aviaire H5 faiblement pathogène.

L'ACIA avise les associations nationales de l'industrie, le Conseil des médecins vétérinaires en chef et les principaux partenaires commerciaux internationaux.

L'ACIA publie un communiqué pour confirmer que la souche en est une de grippe aviaire H5 faiblement pathogène.

Le 6 juillet

Le Centre national des maladies animales exotiques confirme la présence de la [grippe] aviaire dans un élevage de canards près de St. Catharines, en Ontario.

L'ACIA initie son plan d'intervention pour la déclaration d'influenza aviaire.

Les locaux infectés sont mis en quarantaine.

Date de modification :