Fièvre de la vallée du Rift - Fiche de renseignements

Qu'est-ce que la fièvre de la vallée du Rift?

La fièvre de la vallée du Rift (FVR) est une maladie virale qui affecte les ovins, les bovins, les caprins ainsi que les humains. Elle est transmise par les moustiques.

La fièvre de la vallée du Rift présente t elle des risques pour la santé humaine?

Oui. Les humains sont très vulnérables au virus causant la FVR.

Quels sont les signes cliniques de la fièvre de la vallée du Rift?

La FVR affecte les animaux et les humains de façon différente.

Animaux : Les signes cliniques dépendent de l'espèce affectée et d'autres facteurs tels que l'âge.

La plupart des animaux touchés deviennent gravement malades. La maladie peut causer :

  • une fièvre;
  • des avortements;
  • un taux de mortalité élevé (environ 80 % chez les jeunes agneaux et veaux, 20 % chez les ovins adultes et 10 % chez les bovins adultes).

En outre, les ovins et les bovins adultes peuvent présenter :

  • une salivation excessive;
  • une perte d'appétit;
  • un écoulement nasal;
  • un affaiblissement ou une diarrhée.

Humains : Certains humains ne présenteront aucun symptôme ou subiront des symptômes semblables à ceux de l'influenza.

Les humains atteints peuvent présenter les signes cliniques suivants :

  • douleur dorsale;
  • étourdissement;
  • fièvre;
  • anomalies du foie;
  • affaiblissement;
  • perte de poids.

Chez certains humains, la maladie peut évoluer et entraîner :

  • une encéphalite (inflammation du cerveau);
  • une fièvre;
  • une maladie oculaire;
  • une fièvre hémorragique.

La maladie entraîne la mort d'environ 1 % des humains infectés. La plupart des malades guérissent en quatre à sept jours.

Où trouve t on la fièvre de la vallée du Rift?

La maladie a été détectée en Afrique seulement, particulièrement en Afrique subsaharienne, y compris Madagascar.

En 2007, de nombreuses épidémies sont survenues au Congo, au Kenya et en Tanzanie.

La FVR n'a jamais été détectée au Canada.

Comment la fièvre de la vallée du Rift se transmet elle et se propage t elle?

Les moustiques, qui agissent comme vecteurs, transmettent le virus au bétail, qui peut, à son tour, infecter d'autres moustiques.

Une épidémie chez des animaux peut causer la maladie chez les humains qui sont en contact avec les animaux malades et les moustiques infectés. Les humains peuvent également être infectés par d'autres insectes hématophages.

Des épreuves en laboratoire ont démontré que quelques espèces de moustiques pouvant transmettre le virus se trouvent dans certaines régions du Canada. Par conséquent, il existe au Canada des vecteurs pouvant transmettre la FVR, mais il y a peu de risques que ces moustiques transmettent le virus de façon naturelle.

Comment diagnostique t on la fièvre de la vallée du Rift?

Dans les régions reconnues comme étant touchées par la maladie, on peut diagnostiquer la FVR en fonction des signes cliniques, de l'activité des insectes et des chutes de pluie récentes. Il faut cependant effectuer des épreuves en laboratoire pour confirmer le diagnostic.

Comment traite t on la fièvre de la vallée du Rift?

Il n'existe aucun traitement particulier contre la maladie. On peut cependant vacciner les animaux et les humains dans les régions où la maladie est endémique.

Que fait on pour protéger le bétail canadien de la fièvre de la vallée du Rift?

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) impose des règlements rigoureux concernant l'importation d'animaux et de produits d'origine animale qui proviennent de pays reconnus comme étant affectés par la fièvre de la vallée du Rift. Ces règlements sont appliqués grâce à des inspections au point d'entrée effectuées par l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ou par l'ACIA.

La fièvre de la vallée du Rift est une « maladie déclarable » en vertu de la Loi sur la santé des animaux. Par conséquent, tous les cas présumés doivent être déclarés à l'ACIA pour que des inspecteurs puissent mener une enquête immédiatement.

Comment l'ACIA interviendrait elle en cas d'épidémie de fièvre de la vallée du Rift au Canada?

En cas d'épidémie de fièvre de la vallée du Rift au Canada, la stratégie d'intervention d'urgence de l'ACIA consisterait à :

  • éradiquer la maladie;
  • rétablir le plus tôt possible le statut du Canada en tant que pays exempt de la maladie.

Afin d'éradiquer la fièvre de la vallée du Rift, l'ACIA mettrait en oeuvre sa politique d'abattage sanitaire, qui consiste à :

  • abattre sans cruauté tous les animaux infectés et exposés à la maladie;
  • surveiller et retracer les animaux pouvant être infectés ou exposés à la maladie;
  • imposer une quarantaine et contrôler les déplacements des animaux pour empêcher la propagation;
  • décontaminer les lieux infectés;
  • procéder à un zonage pour délimiter les zones infectées et les zones exemptes de la maladie.

Dans certains cas, si l'on ne détecte pas le virus avant qu'il se propage à grande échelle dans la population d'insectes, on pourrait modifier la stratégie pour y inclure une vaccination des animaux qui pourraient être plus vulnérables à la maladie et prendre des mesures de lutte contre les insectes vecteurs. Les propriétaires dont les animaux ont dû être détruits peuvent être admissibles à une indemnisation.

Renseignements additionnels

Date de modification :