Vidéo - Notions de base sur la santé des oiseaux

Regardez la vidéo Notions de base sur la santé des oiseaux pour en savoir davantage sur la façon de protéger vos troupeaux contre l'influenza aviaire et d'autres maladies infectieuses.

Comment prévenir et détecter la maladie chez les oiseaux de petits élevages et de compagnie - Transcription

Texte: Notions de base sur la santé des oiseaux. Comment prévenir et détecter les maladies dans les petits troupeaux et les oiseaux de compagnie

Le narrateur apparaît à l'écran: C'est un coq animé. Il est assis dans une chaise berçante sur le perron d'un poulailler.

Dis donc, ça tourne là? Ah d'accord.

Hum hum. Bienvenue à ma présentation sur la prévention des maladies infectieuses dans les petits troupeaux et chez les oiseaux de compagnie.

J'ai bien sûr un intérêt personnel pour ce sujet (rires). Mais je suis sûr que vous tenez aussi à ce que vos oiseaux, votre famille et vous-même soyez en sécurité et en santé.

Savoir quoi faire pour prévenir chez vos oiseaux des maladies dangereuses comme l'influenza aviaire ou la forme exotique de la maladie de Newcastle n'est pas sorcier. Il n'y a que cinq règles à se rappeler…

La scène se transforme en tableau noir avec un morceau de craie qui écrit chacun des cinq points suivants :

Un : limitez l'exposition aux visiteurs.
Deux : gardez les nouveaux oiseaux et ceux qui sont de retour à l'écart des autres.
Trois : évitez les contacts avec les oiseaux sauvages et autres animaux.
Quatre : sachez repérer les signes de maladie et prendre les mesures appropriées.
Cinq : la propreté est toujours de mise!

Le narrateur / coq quitte le porche et se tient devant une photo encadrée accrochée au mur. La photo montre une personne debout devant un poulailler. Sous la photo il y a un signe qui lit, "limitez l'exposition aux visiteurs."

Examinons maintenant chacune de ces cinq règles en détail.

Il est important de se souvenir que les gens - aussi gentils que vous (rires) - hum, peuvent propager des maladies aviaires.

Ne laissez donc pas les visiteurs s'approcher de vos oiseaux.

L'image devient animée montrant un enfant s'approchant du poulailler. L'adulte empêche l'enfant d'y entrer.

La scène change pour montrer un paon dans une cage avec un signe à l'extérieur disant, "S'il vous plaît aider à garder mon oiseau à ne pas tomber malade!"

Mais si quelqu'un pénètre dans votre propriété ou manipule vos oiseaux, laissez-lui savoir qu'il entre dans une zone que vous tentez de maintenir exempte de maladies.

Un adulte et un enfant apparaissent et se lavent les mains dans un évier avec du savon et de l'eau.

Les mains et les vêtements des visiteurs doivent être propres, les chaussures en particulier.

Une paire de bottes sont montrées. Couvre-bottes sont ajoutés aux bottes

Donnez-leur des couvre-chaussures pour prévenir l'introduction de maladies chez vous ou leur propagation à l'extérieur.

La scène avec les bottes couvertes se transforme en une image encadrée sur un mur. Le narrateur / coq est debout à côté de l'image. Il y a un signe sous l'image qui dit : « Limitez l'exposition aux visiteurs ».

Mieux vaut éviter que les visiteurs s'approchent de vos oiseaux. Il faut rappeler aux gens qui le font qu'ils peuvent être porteurs de maladies, et que vous faites ce que vous pouvez pour que vos oiseaux soient exempts de maladies.

Le narrateur / coq se dirige vers une autre image d'un oiseau seul dans une zone clôturée. Il y a un signe sous l'image qui dit : « Séparez les oiseaux nouveaux ou qui reviennent ». Un ruban de prix bleu est placé sur la cage de l'oiseau.

La maladie peut se transmettre d'un oiseau à l'autre.

Gardez les nouveaux oiseaux et ceux qui reviennent d'une exposition à l'écart du reste du troupeau, et isolez-les jusqu'à ce que vous sachiez qu'ils sont en santé. Cette période d'isolation peut varier de deux à quatre semaines.

Procurez-vous vos oiseaux auprès d'un fournisseur aussi soucieux que vous des mesures de ppick-up) recule dans le stationnement du magasin d'alimentation, puis s'enfuit avec une cargaison de poussins et de poulets à l'arrière.

Il est important d'éviter la contagion entre oiseaux. Il faut donc vous assurer qu'un oiseau est en santé avant de le mêler aux autres.

Le camion (pick-up) conduit vers la ferme. Le narrateur / coq traverse l'écran. La scène change pour l'extérieur d'un poulailler.

Les oiseaux sauvages et les autres animaux peuvent être une source de contamination. Veillez à ce qu'ils demeurent loin de vos oiseaux!

Une oie vole à travers le ciel.

Une oie terres à l'extérieur du poulailler.

Les oiseaux et animaux sauvages peuvent être porteurs de virus, parasites et bactéries pouvant causer des maladies.

Une oie boit de l'eau dans un seau et une autre mange la nourriture du poulet. Les poulets sont dans une zone clôturée séparée des oies.

Tenez donc vos oiseaux, leurs aliments et leur eau loin des animaux sauvages.

Recouvrez la nourriture et l'eau pour décourager les oiseaux sauvages.

Les poulets mangent dans des mangeoires dans une zone couverte.

Ramassez les aliments renversés et la litière et conservez la nourriture dans des contenants hermétiques pour éviter d'attirer des visiteurs indésirables.

La scène effectue un zoom arrière pour afficher deux conteneurs d'alimentation scellés.

La scène se transforme en une image encadrée sur un mur avec le narrateur / coq debout à côté d'elle. Un signe sous la photo indique "Évitez les contact avec les oiseaux sauvages et autres animaux".

En évitant les contacts entre la faune sauvage et vos oiseaux, vous prévenez la propagation de maladies dont ils pourraient être porteurs.

Le narrateur / coq de poulet se dirige vers une autre photo encadrée d'un poulailler avec deux oiseaux à l'intérieur. Le signe avec sous l'image indique « Repérez les signes de maladies et les rapporter aux autorités »

Vous devez savoir reconnaître qu'un oiseau est malade, et quoi faire si vous soupçonnez une maladie.

L'image devient animée, zoom sur un poulet présentant des symptômes de maladie. Le poulet tombe au sol.

Vous devez d'abord connaître les symptômes à surveiller. Voici les plus communs :

Le manque d'énergie, de mouvement ou d'appétit; ou une réduction de la production d'oeufs.
Une enflure autour de la tête, du cou et des yeux; ou des signes de nervosité comme des tremblements ou un manque de coordination;
D'autres symptômes sont la toux, des difficultés à respirer, des éternuements, la diarrhée…
Ou la mort subite d'un oiseau apparemment en bonne santé.

Un autre poulailler est montré avec plusieurs oiseaux mangeant des aliments sur le sol.

Connaître les comportements de vos oiseaux ou de votre troupeau peut vous aider à déceler des comportements inhabituels.

Le narrateur / coq se dirige vers le centre de l'écran.

Si vous pensez qu'un de vos oiseaux est malade, appelez votre vétérinaire.

On n'est jamais trop prudent.

Une détection précoce peut limiter l'effet d'une maladie non seulement chez vos oiseaux, mais aussi chez ceux de vos voisins

Le narrateur / coq saute dans une nouvelle image. Il montre un poulailler désordonné avec des cages renversées, des seaux et des plateaux d'œufs, et des œufs cassés sur un sol sale.

Les virus, les bactéries et les parasites dangereux peuvent vivre dans la matière organique comme la litière et la terre, alors la propreté s'impose!

Une grande brosse frotte la scène désordonnée et elle est remplacée par une scène montrant les cages, les plateaux à œufs et les seaux rangés dans un endroit propre.

Nettoyez régulièrement et à fond les cages et enclos de vos oiseaux, les casiers à oeufs, les outils et les contenants pour l'eau et les aliments.

Un adulte et un enfant se lavent les mains dans un évier avec du savon et de l'eau.

Ayez une routine de nettoyage pour les gens, les vêtements, les chaussures et l'équipement avant et après la manipulation d'oiseaux.

Un camion (pick-up) roule vers une ferme.

Vous devriez avoir une routine de nettoyage pour tout ce qui entre en contact avec vos oiseaux.

Dans un poulailler avec des poulets qui boivent et mangent.

Et d'offrir à vos oiseaux de l'eau propre et de la nourriture saine et sûre.

La scène fait un zoom arrière et se transforme en une image encadrée sur le mur. Le narrateur / coq est debout à côté de l'image.

Veillez à ce que l'environnement de vos oiseaux soit propre est ce qu'il y a de mieux à faire pour prévenir les maladies.

Vous savez maintenant ce qu'il faut faire pour prévenir et détecter les maladies chez vos oiseaux.
Vous souvenez-vous des cinq règles de base?

Le narrateur / coq marche par les cinq images encadrées accrochées au mur. Les images sont étiquetées comme suit :

Limitez l'exposition aux visiteurs.
Gardez les nouveaux oiseaux et ceux qui sont de retour à l'écart des autres.
Évitez les contacts avec les oiseaux sauvages et autres animaux.
Sachez repérer les signes de maladie et prendre les mesures qui s'imposent.
La propreté est toujours de mise!

Le narrateur / coq est assis dans une chaise berçante. Les coordonnées de l'Agence canadienne d'inspection des aliments sont indiquées sur un tableau noir: www.inspection.gc.ca; 1-800-442-2342.

Voilà qui conclut ma présentation. J'espère que vous l'avez trouvée utile. Pour plus d'information, visitez le site Web de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, ou donnez-leur un coup de fil.
Merci d'avoir été là.

Je pense que ça s'est bien passé. Qu'en penses-tu? Bien. J'étais un peu nerveux au début (rires). Est-ce que ça se voyait ?...

Date de modification :