Norme nationale de biosécurité à la ferme pour les cervidés
Annexe 1 : Glossaire

Biosécurité :
Un ensemble de pratiques utilisées pour limiter la présence d'organismes nuisibles et la transmission d'agents pathogènes dans les populations animales et végétales, y compris leur introduction (bioexclusion), leur propagation à l'intérieur des populations (biogestion) et leur dissémination (bioconfinement).
Cervidé :
Appartenant à, ou un membre de la famille Cervidae (la famille de cerf). Les espèces élevées au Canada incluent les wapitis, les cerfs rouges, les cerfs de Virginie, les daims , les cerfs Sika, les cerfs-mulets, les rennes et les orignaux.
Composté/ compostage :
Processus géré activement de décomposition aérobique de matériel organique, principalement par des microbes, dans l'humus.
Contact direct :
Contact physique étroit entre les animaux, y compris nez-à-nez, interaction sociale ou accouplement.
Contact indirect :
Transmission d'un pathogène qui survient sans entrer directement en contact avec la source (par exemple : transfert d'un pathogène par un aérosol ou un objet contaminé).
Contamination croisée :
Transfert de matières potentiellement contaminées d'un animal à un autre ou entre des installations, de l'équipement ou des véhicules par des animaux, des personnes ou des choses.
Désinfectant :
Produit chimique appliqué aux surfaces dans le but de détruire ou d'inactiver de façon irréversible les microorganismes.
Désinfection :
L'application d'un produit physique ou chimique sur une surface dans le but de détruire les microorganismes.
Éclosion :
Occurrence d'un plus grand nombre de cas de maladies que prévu chez une population d'animaux.
Évaluation du risque :
Processus comportant l'évaluation du risque potentiel qu'un pathogène ou un organisme puisse causer un événement défavorable qui affecte la productivité ou la santé d'un animal ou la santé humaine et les répercussions de l'événement.
Examen post-mortem :
Procédure médicale réalisée sur une carcasse d'animal mort afin de déterminer la cause du décès ou la présence d'autres changements physiques, blessures ou maladie.
Infection subclinique :
C'est lorsqu'un animal est infecté par un agent pathogène sans manifester de signes cliniques de maladie. L'infection subclinique peut se manifester au début de l'infection (pendant la période d'incubation), dans les cas moins graves de la maladie ou à la suite de la maladie clinique. Les animaux atteints d'une infection subclinique peuvent répandre autour d'eux des agents pathogènes ou des organismes nuisibles et posent un risque de transmission.
Infection :
L'envahissement et la multiplication ou la reproduction d'agents pathogènes tels que des bactéries, des virus, des prions et des parasites dans les tissus d'un animal vivant.
Isolement :
Stratégie visant à séparer les nouveaux animaux, ceux qui sont de retour à la ferme ou les animaux malades du troupeau résident, afin qu'ils ne soient pas en contact avec la population générale pendant une période déterminée. Ceci permet de s'assurer que la maladie ou l'agent pathogène inapparent ou subclinique ne soit pas introduit dans le troupeau résident ou la population.
Maladie émergente :
Une nouvelle maladie ou un nouveau syndrome survenant à la suite de l'évolution ou du changement d'un pathogène ou d'un parasite existant ou entraînant un changement de la gamme d'hôtes, du vecteur, de la pathogénicité ou de la souche ou de l'occurrence d'une infection ou d'une maladie auparavant inconnue.
Maladie endémique :
Présence constante d'une maladie ou d'un agent infectieux dans une population ou une région donnée. Chez les animaux, elle est parfois appelée maladie enzootique.
Maladie infectieuse :
Maladie causée par des agents pathogènes (p. ex. parasite, bactérie, virus, champignon ou prion).
Maladie zoonotique :
Maladie pouvant être partagée entre les animaux et les humains.
Maladies à déclaration obligatoire ou à notification immédiate :
Il peut s'agir d'exigences provinciales ou fédérales relatives à la déclaration de maladies qui figurent dans leur législation concernant la santé animale. Pour obtenir de plus amples renseignements, il faut communiquer avec les autorités appropriées.
Mélange d'animaux :
Le mélange de groupes d'animaux d'une même espèce ou entre des animaux de différentes espèces.
Morbidité :
Une mesure de la fréquence d'une maladie chez une population.
Mortalité :
Mesure du nombre de décès dans une population.
Nettoyer :
Le retrait physique du matériel organique d'une surface. Cela comprend le nettoyage à sec (raclage, brossage et essuyage), une procédure de nettoyage humide (lavage de la surface à l'aide d'eau et d'un détergent, de savon, d'enzyme ou d'autre produit chimique) et le séchage des surfaces. Il précède la désinfection.
Organisme nuisible :
Organisme (plantes, animaux – domestiques ou sauvages – champignons, bactéries, etc.), qui blesse, irrite, endommage le bétail ou la culture, ou qui pose un risque de transmission de maladies.
Pathogène :
Un agent ou un microorganisme susceptible de causer des maladies une maladie, y compris, sans s'y limiter, les bactéries, les champignons, les virus, les prions et les parasites.
Risque :
La probabilité qu'un événement défavorable ait lieu et affecte la santé d'un animal ou d'un humain.
Vecteur :
Organisme tel qu'un moustique, une mouche, une puce, une tique, un rongeur, un animal ou une personne qui transmet des agents pathogènes d'un hôte infecté (p. ex. : un cerf ou un wapiti) à un autre animal. Un vecteur biologique est celui dans lequel l'agent pathogène se développe ou se multiplie dans le corps du vecteur avant de devenir infectieux pour l'animal receveur. Un vecteur mécanique est celui qui transmet un organisme infectieux d'un hôte à un autre, mais qui n'est pas essentiel au cycle de vie de l'agent pathogène.
Date de modification :