Guide national de biosécurité de l'utilisateur pour les exploitations et sites de rassemblement du secteur équin
Annexe 9 : Protocole et liste de vérification pour les chevaux entrants

Liste de vérification et procédure opérationnelle normalisée du protocole pour les chevaux entrants
Exigences Remarques Point effectué
S'assurer que votre établissement ou votre installation a suffisamment de place pour héberger des chevaux supplémentaires.

Mettre en place une zone de séparation pour les chevaux entrants qui permet d'éviter le contact direct nez à nez entre les chevaux.

  • au moins 25 m des autres chevaux dans une écurie distincte;
  • un boxe temporaire dans un bâtiment différent ou à côté de l'écurie des chevaux résidents;
  • un boxe de réserve au sein de l'écurie des chevaux résidents tout en gardant les boxes adjacents vides.
Réservez de l'équipement qui sera utilisé avec les chevaux séparés;
Nettoyer et désinfecter l'équipement avant et après l'avoir utilisé avec les chevaux séparés.
Restreindre l'accès aux chevaux séparés et accrocher de la signalisation de biosécurité.

En cas d'achat de chevaux :

  • examinez l'état de santé du troupeau du vendeur et les antécédents en matière de maladies de l'installation;
  • achetez du moins grand nombre de sources possible.
S'assurer que les chevaux soient identifiables - consigner les signes distinctifs, les tatouages, la race ou la micropuce.
Demander des preuves d'un examen physique clinique vétérinaire dont les résultats sont négatifs pour les maladies infectieuses au cours des sept (space) derniers jours.
Demander et examiner les antécédents de vaccination et de vermifugation.

Obtenir une preuve que l'on a effectué des épreuves de dépistage de l'AIE dont les résultats sont négatifs au cours des derniers (space) mois.

  • Résultats négatifs pour les autres maladies (space)
  • Résultats négatifs pour les autres maladies (space)
Exigences OU Exigences Remarques Point effectué

Chevaux vaccinés avant leur arrivée au cours des derniers (space) mois contre :

  • l'encéphalomyélite équine de l'Est et de l'Ouest
  • le virus du Nil occidental
  • le tétanos
  • la gourme
  • la rage
OU

Chevaux vaccinés à leur arrivée contre :

  • l'encéphalomyélite équine de l'Est et de l'Ouest
  • le virus du Nil occidental
  • le tétanos
  • la gourme
  • la rage
Avant OU À l'arrivée

Chevaux vaccinés avant leur arrivée au cours des derniers (space) mois contre :

  • l'influenza équine (grippe)
  • la rhinopneumonie équine
  • autre (space)
  • autre (space)
OU

Chevaux vaccinés à leur arrivée contre :

  • l'influenza équine (grippe)
  • la rhinopneumonie équine
  • autre (space)
  • autre (space)
Avant OU À l'arrivée
Exigences Remarques Point effectué
Effectuer un compte d'œufs dans les fèces et vermifuger les chevaux au besoin.
Demander et examiner les dossiers médicaux.

Séparer les chevaux entrants pour :

  • une période de cinq à sept jours (état de santé connu - documentation, aucun contact récent avec des chevaux malades)
  • une période de 14 jours (chevaux provenant d'un troupeau ayant un état de santé similaire)
  • une période de 28 jours (état de santé inconnu)
Surveiller quotidiennement l'état de santé des nouveaux chevaux, y compris leur température rectale et consigner les résultats dans un dossier médical.
Si des nouveaux chevaux présentent des signes de maladie, s'assurer de changement de vêtements et de chaussures en plus de se laver les mains après être entré en contact avec le cheval. Effectuer une évaluation de l'état de santé du cheval et communiquer avec le médecin vétérinaire pour établir un diagnostic
Remarques supplémentaires :
Date de modification :