Quarantaine d'importation relative aux animaux aquatiques

Des permis d'importation sont requis pour les espèces vulnérables de poissons, de mollusques et de crustacés. Ces animaux et leurs produits doivent satisfaire aux exigences canadiennes d'importation décrites dans le Système automatisé de référence à l'importation pour entrer au Canada. Les animaux aquatiques morts et/ou vivants et leurs produits importés d'un pays étranger qui ne peut attester l'état sanitaire des animaux afin de respecter les exigences canadiennes en matière d'importation, ou si l'état sanitaire des animaux est inconnu, peuvent être admissibles à l'importation au Canada en quarantaine. L'unité de quarantaine doit être préapprouvée, et les conditions d'importation seraient précisées sur le permis d'importation.

Avant l'importation, l'unité de quarantaine doit être évaluée afin de confirmer qu'il y a des contrôles en place pour prévenir l'introduction d'agents pathogènes préoccupants au Canada provenant des animaux, de l'eau, des aliments, des vecteurs passifs et des vecteurs. Cette évaluation préalable à l'importation est effectuée avant la délivrance d'un permis d'importation et comporte une évaluation de la documentation requise, y compris les procédures normales d'exploitation et une inspection physique de l'infrastructure de l'unité de quarantaine.

L'expédition d'animaux aquatiques peut être soumise à une inspection de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) à la frontière. Toutes les importations doivent être autorisées à l'unité de quarantaine et y faire l'objet d'une inspection de l'ACIA après leur entrée. L'unité de quarantaine doit aussi faire l'objet d'une inspection documentaire après l'entrée afin de vérifier la présence des papiers et documents pertinents liés à l'expédition dans l'unité de quarantaine.

Les animaux aquatiques ne sont pas libérés de la quarantaine tant que les conditions de quarantaine stipulées par le permis d'importation ne sont pas respectées et 1) que leur état sanitaire n'a pas été vérifié par l'ACIA au moyen de tests de dépistage de maladies ou 2) que les animaux ne sont pas euthanasiés et éliminés de façon biosécuritaire et qu'un nettoyage et une désinfection en profondeur de l'unité de quarantaine ne sont faits.

L'ACIA recommande que les importateurs consultent le document intitulé Guide de l'importateur pour l'unité de quarantaine d'importation relative à la santé des animaux aquatiques, qui leur fournit des orientations quant à la préparation d'une unité de quarantaine pour approbation par l'ACIA relativement aux importations internationales.

Les renseignements que nous offrons sur l'industrie des animaux aquatiques sont les suivants :

Date de modification :