Avis à l'industrie – Présence de l'herpèsvirose de la carpe koï confirmée chez des carpes koïs en Colombie-Britannique

Ottawa, le 25 août 2017 – L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence de l'herpèsvirose de la carpe koï chez des carpes koïs (Cyprinus carpio koi) d'élevage en Colombie-Britannique. Il s'agit du premier cas d'herpèsvirose de la carpe koï détecté par l'ACIA en Colombie-Britannique, mais la maladie a déjà été détectée au Manitoba et en Ontario.

La détection de la maladie a été associée à une importation de koi d'Israël par un grossiste qui a distribué des poissons à des serres, des animaleries et des centres jardiniers en Colombie-Britannique aux fins de vente à des particuliers. Compte tenu de cette détection, l'importation de toutes les espèces d'animaux aquatiques vulnérables en provenance d'Israël pour les utilisations finales suivantes sera suspendue jusqu'à nouvel ordre.

  • aquarium commercial;
  • aquarium privé;
  • dépôt extérieur commercial;
  • dépôt extérieur privé.

L'ACIA s'engage à travailler avec les responsables en Israël afin que les exigences sanitaires du Canada en matière d'importation d'animaux aquatiques soient respectées et que le certificat d'exportation zoosanitaire suspendu, qui s'applique à toutes les exportations d'Israël pour les utilisations finales susmentionnées, puisse être renégocié le plus tôt possible pour réduire les répercussions sur le commerce.

L'herpèsvirose de la carpe koï ne pose aucun risque pour la santé humaine ou la salubrité des aliments. Cependant, ce virus peut infecter d'autres espèces vulnérables et est déclarable en vertu du Règlement sur les maladies déclarables.

Les personnes ou les entreprises qui craignent que leurs poissons soient touchés par l'herpèsvirose de la carpe koï devraient communiquer immédiatement avec le centre opérationnel et le bureau de district de l'ACIA le plus près. Les poissons malades ou morts ne doivent pas être jetés dans les voies d'eau naturelles.

Vous trouverez de plus amples renseignements sur l'herpèsvirose de la carpe koï sur le site Web de l'ACIA.

Date de modification :