Avis à l'industrie – Changement concernant la certification des exportations vers les États-Unis de poissons vivants (salmonidés) et de leurs œufs fécondés, et de salmonidés éviscérés et de leurs abats

Le 13 avril 2017, Ottawa – L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a été informée par les États-Unis de changements relatifs au processus de certification des exportations pour les exportations de poissons vivants (y compris de salmonidés) vers les États-Unis. Ce changement concerne également le matériel génétique destiné à l'élevage, à l'ensemencement et à la mise en valeur, de même que les salmonidés éviscérés et leurs parties (y compris les abats) destinés à quelque utilisation finale que ce soit.

Entrant en vigueur immédiatement, aux termes du titre 50, §16.13 du Code of Federal Regulations des États-Unis, la certification des exportations doit être fournie par un agent de certification privé reconnu par le Fish and Wildlife Service des États-Unis (US-FWS), et tous les tests de diagnostic requis doivent être effectués dans des laboratoires privés non gouvernementaux.

Par conséquent, l'ACIA n'est plus responsable de fournir les services de certification ou de tests diagnostiques en ce qui concerne les exportations de ces produits vers les États-Unis.

Les exportateurs canadiens doivent communiquer avec les vétérinaires ou les professionnels de la santé des poissons susceptibles d'être intéressés à présenter leur candidature auprès de l'US-FWS dans le but d'être approuvés et de devenir des agents de certification reconnus aux termes du titre 50. Les exportateurs doivent également contacter les laboratoires de diagnostic canadiens susceptibles d'être intéressés par la conduite de tests de diagnostic aux termes du titre 50.

Les vétérinaires et professionnels de la santé des poissons privés qui collaborent avec des laboratoires de diagnostic qui souhaiteraient devenir des agents de certification reconnus aux termes du titre 50 doivent remplir et présenter le formulaire officiel fourni par l'US-FWS – (anglais seulement).

Les exportateurs doivent aviser leurs importateurs des États-Unis de communiquer avec leur bureau local de l'US-FWS pour toute question ou préoccupation.

Date de modification :