Base de données de référence pour l'identification des dangers (BDRID)

La base de données de référence pour l'identification des dangers (BDRID) est un outil qui sert à déterminer les dangers liés aux aliments aux étapes de la production et de la transformation. L'information et les exercices ci-joints aideront les transformateurs et les producteurs à élaborer des procédures relatives à la salubrité des aliments et des plans de contrôle préventif plus précis, plus efficaces et plus uniformes, comme l'analyse des risques et maîtrise des points critiques (HACCP).

La BDRID n'a cependant aucune valeur officielle. Elle a été conçue uniquement à titre d'outil de référence et ne sert qu'à orienter la détermination des dangers. Ce sont les équipes HACCP qui sont chargées d'examiner et d'évaluer tout autre danger relatif à un établissement qui traite des aliments.

Comment utiliser la BDRID

  1. Pour lancer une recherche, l'utilisateur peut entrer des mots clés dans le champ Rechercher dans la BDRID ou sélectionner une sous-section dans le menu de gauche de la base de données parmi les options suivantes :
    • Ingrédients et matériaux reçus de l'extérieur
    • Étapes de production
    • Schéma des opérations (zones de contamination croisée)
    • Dangers biologiques
    • Dangers chimiques
    • Dangers physiques
    • Références et Page de recherche
  2. Il peut choisir ensuite sur le bouton Continuer pour obtenir le contenu détaillé de chaque section, ou se déplacer dans la base de données au moyen des boutons Suivant et Précédent. Ces boutons ce trouvent dans le haut ou le bas de l'écran.
  3. Les utilisateurs peuvent accéder en tout temps à la page des dangers connexes en choisissant le bouton Dangers associés qui se trouve dans le haut ou le bas de la page du contenu principal.

Remarque : L'utilisateur peut afficher et imprimer le sommaire des dangers associés correspondant à leur sélection dans la BDRID, cependant, les données ne peuvent être enregistrées.

Responsabilités

Le fabricant ou l'importateur est responsable de la salubrité des aliments qu'il vend.

La Loi sur les aliments et drogues, stipule ce qui suit :

4. (1) Il est interdit de vendre un aliment qui, selon le cas :

  1. contient une substance toxique ou délétère, ou en est recouvert;
  2. est impropre à la consommation humaine;
  3. est composé, en tout ou en partie, d'une substance malpropre, putride, dégoûtante, pourrie, décomposée ou provenant d'animaux malades ou de végétaux malsains;
  4. est falsifié;
  5. a été fabriqué, préparé, conservé, emballé ou emmagasiné dans des conditions non hygiéniques.

5. (1) Il est interdit d'étiqueter, d'emballer, de traiter, de préparer ou de vendre un aliment - ou d'en faire la publicité - de manière fausse, trompeuse ou mensongère ou susceptible de créer une fausse impression quant à sa nature, sa valeur, sa quantité, sa composition, ses avantages ou sa sûreté. (2) L'aliment qui n'est pas étiqueté ou emballé ainsi que l'exigent les règlements ou dont l'étiquetage ou l'emballage n'est pas conforme aux règlements est réputé contrevenir au paragraphe (1).

7. Il est interdit de fabriquer, de préparer, de conserver, d'emballer ou d'emmagasiner pour la vente des aliments dans des conditions non hygiéniques.

Élaborer un programme d'analyse des risques et maîtrise des points critiques (HACCP)

Il est recommandé aux entreprises alimentaires qui souhaitent élaborer un programme d'analyse des risques et maîtrise des points critiques, de suivre les étapes de la séquence logique pour l'application d'un programme HACCP énoncées dans le Codex Alimentarius.

Les utilisateurs qui mettent au point des plans HACCP sont invités à consulter, outre la BDRID, les registres de plaintes des entreprises, d'autres documents de référence, les rapports de l'Agence de la santé publique du Canada sur les maladies d'origines alimentaires, les rappels et les plaintes, ainsi que d'autres documents d'examen.

Autre information

La BDRID est gérée et entretenue manuellement. Des efforts considérables sont déployés pour faire en sorte que l'information contenue dans la base de données est à jour et exacte. La base de données doit être mise à jour au besoin pour tenir compte de l'évolution de la situation. Les utilisateurs peuvent soumettre de l'information ou proposer des changements ou des ajouts aux données existantes. Ces suggestions seront examinées et vérifiées avant d'être acceptées. Si les utilisateurs remarquent qu'il manque des données, ou que les données sont inexactes ou incomplètes, ils sont invités à communiquer avec nous.

Date de modification :