Modèle générique HACCP pour épices
Définitions

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Additifs alimentaires
(conformément au paragraphe B.01.001 du Règlement sur les aliments et drogues) s'entend de toute substance dont l'emploi est tel ou peut vraisemblablement être tel que cette substance ou ses sous-produits sont intégrés à un aliment ou en modifient les caractéristiques, à l'exclusion de ce qui suit :
  1. toute substance nutritive qui est employée, reconnue ou vendue couramment comme substance alimentaire ou comme ingrédient d'un aliment;
  2. vitamines, minéraux nutritifs et acides aminés, autres que ceux qui sont énumérés aux tableaux du Titre 16;
  3. épices, assaisonnements, préparations aromatisantes, essences, oléorésines et extraits naturels;
  4. produits chimiques agricoles autres que ceux visés aux tableaux du titre 16.
Microorganismes pathogènes
Dans le document, le terme « microorganismes pathogènes » peut notamment comprendre : Salmonella spp., Shigella spp., E. coli pathogène, Clostridium perfringens, Bacillus cereus, Staphylococcus aureus, des virus (virus de l'hépatite A, norovirus et rotavirus), des parasites (Cyclospora spp. et Cryptosporidium spp.), des champignons, la levure et les moules (Aspergillus, Penicillium spp.).
Agents technologiques
Substances ajoutées à un aliment dans le but d'exercer un effet technologique au cours de la transformation et qui ne sont pas présentes dans l'aliment transformé ou qui s'y trouvent en quantités infimes et non fonctionnelles. Veuillez notez que les additifs alimentaires ne sont pas des agents technologiques.
Épices
On entend par ce terme (qui englobe les plantes aromatiques séchées), les parties séchées des végétaux aromatiques naturels ou leurs mélanges, utilisés pour donner de la saveur, de l'arôme ou pour assaisonner les aliments. Il s'applique aux épices et plantes aromatiques séchées, qu'elles soient entières, cassées ou moulues, fidèlement à la définition que l'on retrouve dans le Titre 7 du Règlement sur les aliments et drogues.
Mélanges d'épices
Les mélanges d'épices sont obtenus en mélangeant et broyant certaines épices et plantes aromatiques séchées propres, séchées et saines (voir la définition d'épices ci-dessus).
Date de modification :