Guide de pratiques hygiéniques à l'intention des fabricants de pâtes alimentaires fraîches non farcies
Portée

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

La portée du présent document d'orientation comprend les pâtes alimentaires fraîches non farcies fabriquées à la base avec de la farine (p. ex., de la farine de semoule de blé dur, de blé entier, de soja et/ou de riz), de l'eau, des œufs et d'autres ingrédients (p. ex., de la poudre d'épinard et de tomate) et des épices ou des assaisonnements (p. ex., de l'ail en poudre). Les produits visés par la portée du présent document d'orientation comprennent les pâtes alimentaires courtes ou allongées et extrudées décrites au paragraphe B.13.051 du Règlement sur les aliments et drogues (RAD) (p. ex., le macaroni, le spaghetti, les nouilles et d'autres pâtes alimentaires semblables).

Parmi les produits non visés par la portée du présent document d'orientation, mentionnons notamment les pâtes entièrement cuites prêtes à manger, les pâtes séchées, les pâtes farcies (p. ex., avec de la viande, du fromage ou des légumes) et les pâtes de cuisson auxquelles du fromage, de la viande ou des patates ont été ajoutés. Bien que de la farine enrichie puisse entrer dans la production de pâtes alimentaires fraîches, le présent document d'orientation ne comprend pas la fortification des pâtes alimentaires fraîches au niveau de la fabrication.

L'emballage comprend les emballages destinés au consommateur ou à des utilisations institutionnelles dans divers formats et types de processus d'emballage (p. ex., les emballages en papier d'aluminium, en plastique et en carton et le conditionnement sous atmosphère modifiée [MAP], y compris le conditionnement sous vide et sous atmosphère non modifié).

Les produits réfrigérés vendus à l'état frais ou vendus à l'état congelé sont également visés par la portée du présent document. Les pâtes alimentaires fraîches ne sont pas considérées comme un aliment prêt à manger puisqu'elles doivent être cuites avant de pouvoir être consommées.

Date de modification :