Guide de pratiques hygiéniques à l'intention des fabricants de graines germées
Annexe D : Graines germées cultivées dans le sol

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Bien qu'il soit expressément axé sur les graines germées cultivées dans l'eau, le document d'Orientation sur la salubrité des aliments à l'intention des producteurs de germes de l'ACIA devrait également être utile aux producteurs de graines germées cultivées dans le sol intéressés à élaborer un Plan HACCP.

On invite fortement les producteurs de graines germées cultivées dans le sol à suivre le Code d'usage sur la production hygiénique des graines germées et tous les autres codes disponibles, y compris les directives fournies dans le Code d'usages en matière d'hygiène pour les fruits et légumes frais de la Commission du Codex Alimentarius CAC/RCP 53 ‑ 2003.

Les directives suivantes, qui proviennent du Code d'usages en matière d'hygiène pour les fruits et légumes frais de la Commission du Codex Alimentarius, sont applicables aux graines germées cultivées dans le sol.

3.2 Production primaire de fruits et légumes frais

3.2.1 Les intrants agricoles

Toute matière première utilisée dans la production primaire de fruits et légumes frais) ne doivent pas comporter des contaminants microbiens ou chimiques au point où ils pourraient compromettre la salubrité des fruits et légumes frais.

Le sous-paragraphe 3.2.1 porte notamment sur l'eau servant à l'irrigation, à la récolte, à l'application d'engrais, de produits contre les ravageurs et d'autres produits chimiques agricoles ainsi qu'à la culture hydroponique; le fumier, les biosolides et les autres engrais naturels; le sol; les produits chimiques agricoles et la lutte biologique.

3.2.1.3 Sol

Le producteur doit évaluer si le sol présente des dangers. Si l'examen laisse croire que de tels dangers atteignent des niveaux susceptibles de compromettre la salubrité des récoltes, des mesures de maîtrise devront être appliquées pour ramener le danger à un niveau acceptable. Si les mesures de maîtrise disponibles s'avèrent inadéquates, le producteur ne doit pas utiliser le sol en question.

3.2.2 Installations intérieures associées à la culture et à la récolte

Pour les activités de culture de fruits et légumes à l'intérieur (culture hydroponique, serriculture, etc.), des sites convenables doivent être utilisés.

3.2.2.1 Emplacement, conception et disposition

Les locaux et les bâtiments doivent être situés, conçus et bâtis de manière à éviter la contamination des fruits et légumes frais et ne pas héberger de ravageurs tels que des insectes, des rongeurs et des oiseaux.

S'il y a lieu, la conception et la disposition intérieures doivent permettre la mise en œuvre de bonnes pratiques hygiéniques pour la production primaire de fruits et légumes frais à l'intérieur, y compris une protection contre la contamination croisée entre les activités et durant les activités. Les établissements doivent être évalués individuellement dans le but de déterminer les exigences hygiéniques particulières de chaque produit.

Appendice sur la production de germes

Le Code d'usages en matière d'hygiène pour les fruits et légumes frais comporte un Appendice qui fournit d'autres directives précises concernant la production de germes. Pour ce qui est des graines germées cultivées dans le sol, l'article 5 – Contrôle des opérations (le sous-sous paragraphe 5.2.2.6 plus précisément) se lit comme suit : « Si de la terre ou toute autre matrice est utilisée, elle devrait, le cas échéant, être traitée (par exemple, pasteurisée de manière à réduire considérablement le nombre des micro-organismes présents). ».

Date de modification :