Pratiques importantes – Emballage et entreposage du sirop d'érable et inspection des contenants

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) désire vous rappeler certaines pratiques importantes reliées à l'emballage et l'entreposage du sirop d'érable ainsi qu'à l'inspection des contenants utilisés dans le milieu acéricole.

Ces pratiques, énoncées dans le document ci-joint, sont évaluées lors de nos inspections des établissements, et font référence à la conformité au Règlement sur les produits de l'érable, notamment les articles 3.2, 7, 8 et 10.

Ce document vous avait été envoyé avec le Manuel d'inspection des produits de l'érable (MIÉPÉ), édition 2007. Nous faisons un rappel de ces bonnes pratiques pour s'assurer qu'elles sont mises en application de façon continue.

Pratiques importantes – Emballage et entreposage du sirop d'érable, et inspection des contenants

I. Emballage du sirop d'érable

  1. Maintenez les contenants, les équipements et les lieux propres
    (Incluant ceux utilisés lors de l'échantillonnage)
  2. Manipulez le sirop d'érable de manière hygiénique
  3. Disposez des produits/contenants inadéquats
  4. Remplissez les contenants jusqu'à un minimum de 90 % de leur capacité tout en respectant :
    • La teneur minimale en extraits secs solubles de 66 % (degré Brix)
    • La température minimale d'emballage (82 °C à 85 °C / 180 °F à 185 °F)
  5. Manipulez les contenants de façon à éviter les dommages physiques
  6. Maintenez un registre papier et/ou électronique à jour, identifiant les produits/contenants inacceptables et la façon d'en disposer

II. Entreposage du sirop d'érable

  1. Maintenez les lieux d'entreposage adéquats, permettant d'éviter la contamination et la détérioration (Lieux propres avec humidité contrôlée et basse température, avec un minimum de variations pour éviter la condensation)
  2. Surveillez l'évolution de la qualité du sirop d'érable au cours de l'entreposage
  3. Conditionnez rapidement les sirops d'érable vulnérables
    (Mauvaises pratiques d'emballage par le producteur [voir ci-dessus] ou contenants démontrant des signes de détérioration du sirop d'érable au cours de l'entreposage)
  4. Manipulez le sirop d'érable de façon hygiénique et en évitant les dommages physiques

III. Inspection des contenants

  1. Appliquez une procédure de nettoyage et d'assainissement
    (Incluant l'extérieur et la surface interne des contenants après le vidage du sirop d'érable)
  2. Inspectez la surface interne des contenants vides après le lavage
    (Identification des défauts servant à déterminer la non-conformité d'un contenant)
  3. Apposez une étiquette d'indentification des défauts sur les contenants non acceptables Restant bien en place sur le contenant)
  4. Disposez des contenants inadéquats ou avisez le producteur
    (p. ex., contenant n'est plus acceptable pour l'emballage du sirop d'érable et les mesures à prendre)
  5. Maintenez un registre papier et/ou électronique à jour, identifiant les contenants inacceptables et la façon d'en disposer

Publié initialement le 19 décembre 2012
(Note de service aux établissements de produits de l'érable agréés)

Date de modification :