Chapitre 4 - Critères d'inspection d'un établissement d'une érablière
4.13 Étiquetage et codage

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

4.13.1 Étiquettes et étiquetage

Principe

Un système de vérification permet de s'assurer que l'étiquetage est approprié et correspond au produit.

Critères d'évaluation

Système de vérification d'étiquette

  • étiquettes bien rangées à l'entreposage
  • disposition des étiquettes désuètes
  • avant l'étiquetage, examen visuel du dessus et du dessous de la pile d'étiquettes pour éviter les erreurs
  • étiquettes apposées correspondant au bon produit 
  • bonne séparation des différentes étiquettes au poste d'étiquetage
  • toute substitution d'ingrédient et changement de formulation se traduit par un changement d'étiquette correspondant (produits non assujettis au RPÉ)

Nota : La vérification des étiquettes et la publicité pour la conformité au Règlement sur les produits de l'érable et autres règlements fait partie des activités d'inspection des produits.

Cote I - Exemples

  • Produit contenant des allergènes non déclarés dû à une mauvaise gestion des étiquettes (produits non assujettis au RPÉ).

Cote II - Exemples

  • Produit contenant des ingrédients non déclarés susceptibles de provoquer une réaction (p. ex., lactose, GMS) dû à une mauvaise gestion des étiquettes ou l'utilisation d'étiquettes périmées (produits non assujettis au Règlement sur les produits de l'érable).

Cote III - Exemples

  • Étiquette affichant une catégorie non conforme au produit emballé dû à un mélange d'étiquette.

Références

4.13.2 Code de production

Principe

Chaque contenant de produit d'érable est identifié par un code de production sur l'étiquette ou sur le contenant.

Critères d'évaluation

Code de production

  • présent sur l'étiquette ou sur le contenant
  • lisible
  • identifie le lot, selon la signification établie

Nota : En situation de rappel d'un produit non codé, toute la production pourrait être rappelée.

Codage par embossage des contenants métalliques (lorsque utilisé)
  • ne compromet pas l'intégrité du contenant
  • utilisation de lettres et blocs de codage en bon état
Examen visuel du codage par embossage
  • à intervalles réguliers ou
  • après chaque réglage ou
  • après des modifications apportées au codeur, pour la détection de :
    • dommages à l'émail
    • fissures du métal
    • perforations

Cote I - Exemples

  • N/A

Cote II - Exemples

  • N/A

Cote III - Exemples

  • Codes inexistants ou codes illisibles.
  • Codage par embossage : perforation du métal détecté.

Références

  • Rappel d'aliments et mesures d'urgence
Date de modification :