Annexe A - Directives d'assommage spécifiques aux espèces - espèces à viande rouge
3. Moutons, agneaux et chèvres

3.1 Assommage mécanique

Facteurs importants :

  • Les installations de manipulation et de contention doivent satisfaire aux normes de l'OIE et de l'industrie.
  • Une différence existe dans l'épaisseur du crâne des animaux qui ont des cornes et de ceux qui n'en ont pas.
  • Les animaux avec cornes, surtout les mâles adultes, ont des os frontaux très épais.
  • Il faut connaître l'emplacement approximatif du cerveau dans le crâne.
  • Utiliser les points de repère appropriés. (Voir au-dessous.).
  • Prévoir la trajectoire selon laquelle le projectile (tige, balle) traverse le cerveau [hémisphères cérébraux], [cerveau moyen, et tronc cérébral]. Le cerveau moyen et le tronc cérébral sont les structures les plus importantes du cerveau et se situent au centre du crâne au niveau du bas de l'implantation des oreilles. (Voir [e] au-dessous.)

3.1.1 Points de repère et approches

3.1.1.1 Sans cornes

Placer l'assommeur mécanique de manière que la tige/la balle pénètre le dessus de la tête, à mi-chemin d'une ligne imaginaire tirée entre les oreilles de l'animal. (Voir [a], [b] et [c] au-dessous.)

[a]
ligne imaginaire tirée entre les oreilles de l'animal - vue latérale
[b]
ligne imaginaire tirée entre les oreilles de l'animal - vue frontale
[c]
ligne imaginaire tirée entre les oreilles de l'animal - vue d'en haut
Légende - points de repère pour les ovins sans cornes
ImageDescription
ligne reliant la base des deux oreilles Une ligne reliant la base des deux oreilles. Le milieu de cette ligne indique l'emplacement du tronc moyen au milieu du crâne.
trajectoire du projectile Trajectoire du projectile en direction du tronc cérébral et du cerveau moyen.

3.1.1.2 Avec cornes

  • Pour les moutons et les chèvres avec cornes, placer le pistolet au-dessus de la tête (voir 3.1.1.1 « sans cornes » pour les repères), à moins que les cornes empêchent de prendre cette méthode (voir [c], [d], [e], et [f] pour l'approche au-dessus).
  • Si les cornes empêchent de prendre cette méthode, placer l'assommeur mécanique dans la position « poll » de manière que la tige/balle pénètre dans le crâne juste à l'arrière du centre de la crête nuchale (protubérance intercornuale), en visant vers la bouche de l'animal. (Voir [g].)
  • L'assommage par tir dans la crête nuchale peut être suivi d'une rapide reprise de conscience. Pour cette raison l'animal doit être saigné en l'espace de 15 secondes en coupant les deux carotides ou les vaisseaux qui les alimentent. (Voir [g].)
[d]
chèvre avec cornes - vue frontale avec une flèche pointant vers le point de repère
[e]
chèvre avec cornes - vue latérale avec une flèche pointant vers le point de repère
[f]
mouton avec cornes - vue latérale avec une flèche pointant vers le point de repère
[g]

chèvre avec cornes - vue latérale avec une flèche pointant vers le point de repère

Légende - points de repère pour les ovins avec cornes
ImageDescription
emplacement du tronc cérébral et du cerveau moyen Emplacement du tronc cérébral et du cerveau moyen au centre du crâne.
trajectoire du projectile Trajectoire du projectile en direction du tronc cérébral et du cerveau moyen.
trajectoire du projectile Trajectoire du projectile en direction du tronc cérébral et du cerveau moyen.

3.1.2 Dispositif d'assommage mécanique

3.1.2.1 Percuteur à tige captif pénétrant

  • Suivre les instructions du fabricant au sujet de la charge, du nettoyage, de l'entretien, et de l'utilisation.
  • Utiliser une tige de 4 ¾ po. Une tige plus courte peut être utilisée pour les petits agneaux.
  • La vitesse de la tige et la charge doivent être adaptées en fonction de la taille et de l'espèce de l'animal ainsi que de la présence/l'absence de cornes.
  • Évaluer quotidiennement la vitesse des tiges en utilisant l'appareil testeur de vitesse de tige du fabricant ou un dispositif semblable.

3.1.2.2 Armes à feu

Utiliser la vitesse et l'énergie minimales permettant d'assommer efficacement l'animal. (Voir au-dessous.)

Armes à feu
AssommeurSans cornesAvec cornes
Percuteur à tige captif pénétrant Petite charge Charge appropriée
Arme à feu .22SNote de tableau 1 est suffisant .22LRNote de tableau 2

Notes de tableau

Note de tableau 1

.22 short

Retour à la référence de la note de tableau 1

Note de tableau 2

.22 long rifle Ne pas utiliser de balle à pointe creuse.

Retour à la référence de la note de tableau 2

Cartouches
cartouches

3.2 Assommeur électrique

Facteurs importants :

  • Les installations de manipulation et de contention doivent satisfaire aux normes de l'OIE et de l'industrie.
  • Les moutons comptent parmi les animaux les plus difficiles à assommer électriquement - car la laine oppose une résistance au courant électrique.
  • Comme les gros animaux adultes opposent une plus grande résistance à la circulation du courant électrique qui traverse leur corps, un courant d'une intensité et d'une tension plus élevées doit être utilisé pour les assommer efficacement. (Voir au-dessous.)

3.2.1 Points de repère et approches

3.2.1.1 La tête seulement

  • Les électrodes doivent être placées sur chaque tempe (entre l'œil et l'oreille) pour traverser le cerveau.
  • Il n'est pas efficace de placer les électrodes sur les condyles occipitaux (derrière les oreilles) avec l'assommage électrique de la tête seulement.
  • Les électrodes doivent être conçues pour que leur pénétration dans la laine soit facilitée et qu'elles aient une bonne prise (contact) avec la tête de l'animal.
  • Les électrodes et les points de contact doivent être mouillés (ou sous une pellicule d'eau) pour faciliter la conduction du courant électrique.
  • Le courant doit passer pendant 3 secondes.
  • L'animal doit être saigné en l'espace de 15 secondes, car la reprise de conscience survient rapidement après l'assommage par l'application d'un courant électrique à la tête seulement.

3.2.1.2 La tête au corps

  • L'assommage par application d'un courant électrique à la tête au corps est beaucoup plus efficace que l'assommage par application d'un courant électrique à la tête seulement (la tête au corps est préférable).
  • Les électrodes (contacts) doivent être conçues pour que leur pénétration dans la laine soit facilitée et qu'elles aient une bonne prise sur la tête de l'animal.
  • Les électrodes et les points de contact doivent être mouillés (ou sous une pellicule d'eau) pour que la conductivité électrique soit accrue.
  • Le courant doit passer pendant 3 secondes.
  • Les électrodes placées sur la tête et le dos doivent être distancées de 25 à 40 cm (de 10 à 16 po).
  • Les options comprennent :
    1. Placer deux contacts sur le dessus de la tête (entre les oreilles) et un troisième sur l'épine dorsale.
    2. Placer un contact sur chaque côté de la tête (traverser les tempes) et un troisième « en forme de selle » sur l'épine dorsale. (Remarque : Les condyles comme points de contact sont moins efficace que les tempes.)
    3. Placer un contact sur le dessus de la tête et un contact sur le côté gauche de la poitrine (dans l'aisselle).
Paramètres minimaux applicables à l'assommage électrique des moutons et des agneaux et des chèvres
AnimalAmpérageVoltageFréquenceDurée (sec)
Agneaux (tondus) et chevreaux 0,6 250-350 50-60 3
Moutons et chèvres 1,0 300-400 50-60 3

3.3 Assommage sous atmosphère contrôlée

Cette méthode n'est pas fréquemment utilisée pour assommer les moutons. En effet, la laine absorbe une grande quantité de gaz, ce qui enlève beaucoup d'efficacité au système.

Date de modification :