Document d'information : Le gouvernement du Canada met sur pied un centre sur la virologie alimentaire

Le gouvernement du Canada a établi le Centre de référence national sur la virologie alimentaire de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA). Le Centre de référence de l'ACIA renforcera la capacité du Canada de détecter efficacement la présence dans les aliments de contaminants viraux, comme les norovirus et le virus de l'hépatite A.

Au cours des cinq prochaines années, l'ACIA continuera d'améliorer ses services de laboratoire à Saint-Hyacinthe en modernisant les installations et l'équipement, et grâce à des recherches et à l'élaboration de nouvelles méthodes de détection. De plus, le personnel professionnel et technique du laboratoire a augmenté et on y élabore des technologies de pointe pour la surveillance alimentaire. 

Le Centre de référence national sur la virologie alimentaire pourra :

  • élaborer des stratégies pour détecter, quantifier et caractériser les virus d'origine alimentaire dans des conditions alimentaires complexes;
  • étudier les virus d'origine alimentaire et les virus émergents et zoonotiques dans la chaîne alimentaire;
  • rechercher des indicateurs viraux afin d'évaluer la salubrité des aliments et de l'eau;
  • évaluer les approches préventives, l'atténuation des risques et les analyses;
  • fournir des services d'analyse et des conseils scientifiques sur la contamination d'origine alimentaire possible.

En partenariat avec Génome Québec, le Centre de référence national sur la virologie alimentaire élaborera des méthodes analytiques basées sur la génomique pour la détection des agents pathogènes et le soutien épidémiologique. L'expertise conjointe de Génome Québec et de l'ACIA contribuera à retracer plus efficacement les sources de contamination alimentaire, ce qui renforcera la capacité du Canada de détecter efficacement les risques en matière de salubrité des aliments et de les atténuer.

Date de modification :