Pommes de terre
4. Couleur et propreté

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Aucune catégorie n'est assortie d'exigences touchant la couleur pour les pommes de terre comme il en existe pour les pommes et d'autres produits agricoles.

Cependant, les pommes de terre doivent être exemptes de certains défauts modifiant la couleur de la peau, comme les échaudures et la chair cicatrisée. Elles ne doivent pas non plus avoir été colorées artificiellement.

Noter : Il est interdit de colorer artificiellement les pommes de terre de toute catégorie.

La propreté est un critère très important de la catégorie Canada No. 1. Les pommes de terre Canada No 1 doivent être raisonnablement propres.

« Raisonnablement propres » s'entend :

  1. des pommes de terre qui sont raisonnablement exemptes de saleté et
  2. des pommes de terre dans un contenant qui contient une légère quantité de terre détachée ou de matières étrangères.

Les pommes de terre Canada No 2 doivent être tout au plus légèrement sales.

« Légèrement sales » s'entend :

  1. des pommes de terre auxquelles adhère une quantité de terre appréciable; et
  2. des pommes de terre dans un contenant qui contient au plus une quantité modérée de terre détachée ou de matières étrangères.

A) Canada No 1

Il faut donc comptabiliser chaque spécimen :

  1. qui présente, au total, de la saleté encroûtée, de la moisissure ou de la matière pourrie sur plus de 5 % de sa surface; par « saleté encroûtée », on entend de la saleté qui a durci sur la pomme de terre et qui s'enlève difficilement; ou
  2. dont, au total, plus de 15 % de la surface est légèrement tachée ou couverte de terre collée.

B) Canada No 2

Il faut donc comptabiliser chaque spécimen :

  1. qui présente, au total, de la saleté encroûtée, de la moisissure ou de la matière pourrie sur plus de 25 % de sa surface; ou
  2. dont, au total, plus de 50% de la surface est fortement tachée ou couverte de terre qui y adhère.

Le terme « lavées » peut être utilisé pour caractériser l'une ou l'autre catégorie de pommes de terre si, avant leur emballage, les pommes de terre ont été lavées et sont propres. « Propres » signifie qu'il n'y a pas de terre qui adhère aux pommes de terre.

Sur un certificat établi à la main, la rubrique « Couleur » sur le certificat sert à inscrire la couleur de la variété ainsi que la propreté; par exemple, « Rouges, lavées, propres », « Blanches, raisonnablement propres » ou « Blanches, la plupart propres, quelques-unes sales ». Si un lot est refusé en raison de spécimens sales, il faut fournir une description en utilisant des termes généraux sous la rubrique « Couleur » et ajouter « Voir défauts de catégorie ». Sur un certificat délivré dans le cadre du PAM, seule la couleur doit figurer sous la rubrique « Couleur ». Les remarques relatives à la propreté doivent être inscrites dans le champ « Remarques ». On inscrit les pourcentages réels des tubercules ne répondant pas aux normes dans la case réservée aux défauts de catégorie.

Date de modification :