Pommes de terre
3. Maturité et fermeté

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

3.1 Exigences

Les normes de maturité et de fermeté pour les diverses catégories sont les suivantes :

A) Canada No 1

  1. ne pas être flasques ni ratatinées;
  2. à l'exception des pommes de terre nouvelles expédiées avant le 16 septembre de l'année de leur production, avoir la peau qui ne se détache pas facilement au cours des opérations normales de manutention et ne pas présenter plus de 10 % de chair superficielle exposée.

B) Canada No 2

  1. être raisonnablement fermes;
  2. aucune exigence concernant la peau qui pèle.

3.2 Terminologie en usage

La fermeté du tubercule et la quantité de peau qui se détache facilement sont les deux facteurs indiqués dans les normes applicables aux catégories, qu'on peut associer à la maturité des pommes de terre. Le terme « soulevée » peut décrire la peau qui se détache facilement.

On entend par peau qui pèle la quantité de peau manquante ou soulevée sur une pomme de terre. Habituellement, plus la pomme de terre est jeune, plus il y a de peau qui pèle. Afin de décrire convenablement le degré de maturité, voici la terminologie à employer :

  1. « Presque pas de peau qui pèle » signifie qu'au plus un dixième (10 %) de la peau de la pomme de terre est manquante ou soulevée.
  2. « Un peu de peau qui pèle » signifie qu'au plus un quart (25 %) de la peau de la pomme de terre est manquante ou soulevée.
  3. « Moyennement de peau qui pèle » signifie que plus du quart mais pas plus de la moitié (25-50 %) de la peau de la pomme de terre est manquante ou soulevée.
  4. « Beaucoup de peau qui pèle » signifie que plus de la moitié (50 %) de la peau de la pomme de terre est manquante ou soulevée.
  5. « Ferme » s'entend d'un tubercule qui est compact et a de la consistance, qui n'est ni flasque, ni ratatiné et ni amolli et qui ne cède pas à une pression modérée.
  6. « Raisonnablement ferme » s'entend d'un tubercule légèrement ridé, légèrement amolli, cédant quelque peu à une pression modérée.
  7. « Molle » s'entend d'une pomme de terre qui manque de consistance, qui est flasque et malléable et qui cède à une pression modérée.

Comme il n'existe aucune exigence concernant la peau qui pèle pour les pommes de terre Canada No 2 ou pour les pommes de terre nouvelles expédiées avant le 16 septembre de l'année de leur production, l'inspecteur utilise l'un des termes ci-dessus pour décrire avec le plus de précision possible l'importance de la peau qui pèle. À compter du 16 septembre, l'inspecteur utilise le terme « mature » qui signifie « ferme et presque pas de peau qui pèle » de façon à indiquer la conformité aux normes de la catégorie Canada No 1. En ce qui a trait à la fermeté, le terme « raisonnablement ferme » est utilisé pour indiquer la conformité à la catégorie Canada No 2.

La date du 16 septembre ne doit pas être confondue avec les dates en octobre et en juillet qui influencent les exigences de calibre relatives aux pommes de terre nouvelles.

Dans la majorité des cas, on présume que la fermeté et la peau qui pèle sont assez uniformes pour qu'il ne soit pas nécessaire de recourir à plus d'un terme descriptif. Toutefois, au besoin, on peut utiliser des termes généraux tels que « mature » ou « beaucoup de peau qui pèle, ferme » ou « de un peu à beaucoup de peau qui pèle, en général moyennement de peau qui pèle, ferme ».

Lorsqu'un lot de pommes de terre ne répond pas aux normes en raison d'un manque de fermeté ou de la peau qui pèle, on indique le pourcentage exact de tubercules ne répondant pas à l'exigence. Par exemple, si un lot ne respecte pas les normes en raison d'une trop grande quantité de peau qui pèle, le pourcentage des pommes de terre doit être comptabilisé comme suit : « beaucoup de peau qui pèle sur 22 % des pommes de terre en moyenne et moyennement de peau qui pèle sur le reste des pommes de terre ». De même, si le lot ne respecte pas les normes en raison d'un manque de fermeté, (c.-à-d. mollesse), il peut être déclaré comme suit : « en moyenne 28 % molles, le reste de fermes à raisonnablement fermes ».

Date de modification :