Questions et réponses : Nouvelles mesures pour réduire la salmonelle dans les produits de poulet

Pourquoi l'Agence canadienne d'inspection des aliments exige-t-elle ces nouvelles mesures?

Ces nouvelles mesures font suite au lien constamment souligné entre les éclosions de maladies d'origine alimentaire et les produits de poulet cru panés et congelés. Ces mesures réduiront le risque associé avec ces produits, mais ne l'élimineront pas complètement. La meilleure façon de prévenir le risque de maladie est d'entreposer, de préparer ou de cuire correctement tous les produits de volaille panés adéquatement. Ceci comprend suivre les directives de cuisson sur l'emballage et cuire adéquatement le poulet afin d'éliminer les bactéries comme la salmonelle.

Quelles sont les options de l'industrie pour répondre aux exigences?

Les transformateurs de produits de poulet cru panés et congelés doivent mettre en œuvre une des mesures de contrôle suivante en date du 1er avril 2019 :

  • inclure dans la fabrication un procédé de cuisson validé pour réduire la salmonelle; ou
  • mettre en œuvre un programme d'échantillonnage de Salmonella pour le mélange de poulet cru afin de démontrer que la bactérie n'a pas été détectée; ou
  • mettre en œuvre un programme d'analyse visant les produits finis de poulet crus panés et congelés pour démontrer qu'ils ne contiennent pas de Salmonella détectable; ou
  • inclure dans la fabrication des produits un procédé ou une combinaison de procédés qui ont été validés pour réduire la Salmonella et mettre en œuvre un programme d'échantillonnage visant Salmonella pour le mélange de poulet cru.

Ces exigences visent-ils tous les produits de volaille partout au Canada?

Cette approche aborde d'abord les risques associés aux produits de poulet panés crus et congelés (comme les pépites de poulet, les lanières de poulet, les hamburgers de poulet, les frites de poulet et le poulet pop-corn) puisque ces produits semblent prêts à être consommés.

Ces mesures  réduiront le risque associé avec ces produits, mais ne l'élimineront pas complètement. La meilleure façon de prévenir le risque de maladie est d'entreposer, de préparer ou de cuire correctement tous les produits de volaille panés adéquatement. Ceci comprend suivre les directives de cuisson sur l'emballage et cuire adéquatement le poulet afin d'éliminer les bactéries comme la salmonelle.

Pourquoi les nouvelles mesures ne visent que certains produits?

Les nouvelles mesures sont centrées sur les produits étant les plus susceptibles de rendre les Canadiens malades s'ils ne sont pas bien cuit avant d'être consommés. Ceci comprend les produits qui sont fait de poulet haché, broyé ou formé et qui semble être déjà cuit (partiellement frits). Les produits panés qui sont préparés à partir de morceaux de poulet entiers (comme les poitrines de poulet) n'ont pas le même niveau de risque.

Combien de temps L'Agence canadienne d'inspection des aliments a-t-elle accordé à l'industrie pour apporter ces changements?

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a accordé à l'industrie un délai de 12 mois pour mettre en œuvre ces changements. Les transformateurs produisant ce type de produit doivent revoir leur processus et mettre en œuvre des mesures de contrôle d'ici le 1er avril 2019.

Est-ce que des rappels se produiront une fois que les mesures sont mises en œuvre?

Si des produits sont contaminés par Salmonella, ils seront rappelés et retirés des tablettes. On estime qu'il pourrait rester des produits de poulet cru panés et congelés sur le marché et dans les congélateurs jusqu'à deux ans.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments mettra-t-elle en œuvre un programme surveillance active pour évaluer la conformité de l'industrie?

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a en œuvre un programme surveillance active utilisé par les inspecteurs pour évaluer la conformité de l'industrie aux nouvelles exigences.

Quelles sont les exigences en matière d'étiquetage des produits de poulet crus panés et congelés?

En 2004, des mesures d'étiquetage obligatoire ont été mises en œuvre pour exiger que les mentions telles que « doit être cuit », « non cuit » ou « produit cru » se trouvent près du nom usuel sur les étiquettes. Des instructions de cuisson détaillées ont aussi été ajoutées sur l'emballage extérieur.

En 2015, le Portefeuille a travaillé avec l'industrie à l'élaboration d'autres étiquettes volontaires, qui étaient plus visibles et uniformes, ainsi que d'instructions claires indiquant de ne pas cuire les produits au four à micro-ondes. L'industrie a également ajouté des instructions de cuisson sur l'emballage intérieur.

Qu'a fait le gouvernement du Canada pour protéger le public des risques de la salmonelle dans les produits de poulet cru panés et congelés?

L'Agence canadienne d'inspection des aliments, Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada ont travaillé ensemble pour réduire le risque de maladie associée avec les produits de poulet cru panés et congelés qui sont emballés pour la vente au détail. Ceci comprend une campagne de communication publique importante pour informer le plus de Canadiens possible, par le biais de publicités et de messages dans les médias sociaux, un Avis de santé publique majeur, une déclaration conjointe du Conseil des médecins hygiénistes en chef ainsi que de la sensibilisation auprès des médias et des partenaires, en plus des avis au public continus liés aux éclosions et aux rappels.

Que fait le gouvernement du Canada pour protéger les Canadiens en ce qui a trait aux produits préparés avant le 1er avril 2019?

Ces nouvelles mesures de contrôle pour réduire la quantité de Salmonella dans les produits de poulet cru panés et congelés doivent être mises en œuvre pour les produits préparés en date du 1er avril 2019. Ceci veut dire qu'il pourrait rester des produits de poulet cru panés et congelés sur le marché et dans les congélateurs jusqu'à deux ans.

La meilleure façon de prévenir le risque de maladie est d'entreposer, de préparer ou de cuire correctement tous les produits de volaille panés adéquatement. Ceci comprend suivre les directives de cuisson sur l'emballage et cuire adéquatement le poulet afin d'éliminer les bactéries comme la salmonelle.

Que puis-je faire pour m'assurer que les produits que je mange sont salubres?

Bien que ces mesures sont maintenant en place, nous tenons à rappeler aux Canadiens que la meilleure façon de prévenir le risque de maladie est d'entreposer, de préparer ou de cuire correctement tous les produits de volaille panés adéquatement. Vous devriez toujours suivre les directives de cuisson sur l'emballage et cuire adéquatement le poulet afin d'éliminer les bactéries comme la salmonelle.

Qu'entend-on par l'expression « quantité de Salmonella inférieure aux quantités décelables »?

Il s'agit de la quantité de bactéries Salmonella que notre technologie actuelle nous permet de détecter.

Date de modification :