Exigences d'étiquetage pour le sel
Aperçu

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

La présente section fournit des renseignements sur les exigences en matière d'étiquetage pour le sel (chlorure de sodium) et les succédanés de sel assujettis à la Loi sur les aliments et drogues (FAD), au Règlement sur les aliments et drogues (RAD), à la Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation (LEEPC) et au Règlement sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation (REEPC). En outre, la réglementation provinciale peut également prévoir des exigences en matière d'étiquetage pour le sel et les succédanés de sel qui s'appliquent aux produits vendus dans la province.

Les exigences détaillées dans les sections suivantes sont propres au sel et aux succédanés de sel. Elles complètent les exigences générales sur l'étiquetage et les allégations et mentions contenues dans l'Outil d'étiquetage de l'industrie qui s'appliquent à tous les aliments préemballés.

Aux fins de la présente information, le sel, autre que le sel gemme à l'état brut, doit respecter la norme prescrite à la partie B et au titre 17 du RAD [article B.17.001, RAD].Le sel joue un rôle fonctionnel dans de nombreuses catégories d'aliments. Il est essentiel au maintien de la structure des produits, au contrôle enzymatique, microbien et de l'humidité, pour assurer la texture, l'émulsification, la stabilité du pH, la saveur, la salubrité, la stabilisation et la conservation des aliments, etc.

Les succédanés de sel n'ont pas de norme prescrite et sont en règle générale un produit de remplacement réduit en sodium ou sans sodium. Les succédanés de sel contiennent habituellement du chlorure de potassium. Les succédanés du sel de table peuvent contenir de l'iode, bien que cela ne soit pas obligatoire [partie D, titre 1, D.03.002 (1) produit 17, RAD].

Date de modification :