Publicité
Exigences relatives à la publicité

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Nom usuel

Un aliment doit être désigné par son nom usuel dans les annonces. Par exemple, afin de ne pas tromper les consommateurs, le jus d'orange fait de concentré doit être désigné comme du « jus d'orange fait de concentré », et non comme du « jus d'orange ». Après avoir fait allusion au produit au moins une fois par son nom usuel dans une annonce, il peut être acceptable d'employer le terme générique « jus » ou l'appellation commerciale pour toute désignation subséquente ou supplémentaire. Les ingrédients devraient aussi être mentionnés par leurs noms usuels dans les annonces publicitaires.

Dans certains cas, les termes « imitation (définitions) de (nom de l'aliment imité) » ou « succédané (définitions) de (nom de l'aliment) » doivent faire partie du nom usuel dans la publicité de ces aliments. Dans la publicité sur les imitations ou les succédanés, les aliments devraient être vantés pour leurs valeurs propres et non pour les qualités des aliments qu'ils remplacent, à moins qu'ils ne possèdent aussi ces qualités.

De nombreux aliments qui sont des imitations ou des succédanés sont désignés par des noms inventés. Pour en savoir plus sur les noms usuels et les noms inventés, consulter Noms usuels.

Exigences linguistiques

Les lois fédérales n'imposent pas d'exigences linguistiques en ce qui concerne la publicité d'aliments. Consulter l'étiquetage bilingue pour connaître les exigences linguistiques concernant les renseignements obligatoires pour l'étiquetage des aliments.

Allégations relatives à la teneur nutritive et allégations santé

Les allégations relatives à la teneur nutritive et certaines allégations santé sont assujetties à des exigences réglementaires particulières en ce qui concerne leur utilisation dans la publicité. De plus amples renseignements consulter les Allégations relatives à la valeur nutritive et les Allégations santé.

Étiquettes dans la publicité

En règle générale, les étiquettes représentées dans les annonces devraient être les étiquettes courantes des produits annoncés. Une reproduction partielle de l'étiquette peut être employée dans les annonces si les renseignements indiqués sont significatifs pour les consommateurs et ne sont ni faux ni trompeurs. Les déclarations obligatoires qui doivent figurer à proximité du nom usuel ne devraient pas être supprimées dans le cas de la reproduction partielle d'une étiquette; par exemple, il importe que les déclarations suivantes apparaissent près du nom usuel dans la publicité : « décongelé » et « additionné d'arôme artificiel de fumée » lorsqu'elles s'appliquent aux viandes et laquo; gazéifiée » pour les eaux minérales gazéifiées.

Publicité sur le bœuf, le veau, le porc et l'agneau en vrac

Les annonces de carcasses de bœuf, de veau, de porc ou d'agneau en vrac sont assujetties à la réglementation sur la publicité qui exige l'indication de la catégorie de la carcasse. Pour de plus amples renseignements, consulter Produits de viande et de volaille.

Date de modification :