Édulcorants
Définitions

Cette page fait partie du répertoire des documents d'orientation (RDO).

Vous cherchez des documents connexes?
Recherche de documents connexes dans le répertoire des documents d'orientation.

Agent édulcorant

« agent édulcorant » vise tout aliment qui fait l'objet d'une norme énoncée dans le titre 18 du RAD, mais non les additifs alimentaires visés aux tableaux du titre 16 [B.01.001, RAD]. Le sucre blanc, le sucre brun, la mélasse et le miel sont des exemples d'agents édulcorants.

Édulcorant

« édulcorant » désigne un additif alimentaire qui donne une saveur sucrée aux aliments [Autorisation de mise en marché d'additifs alimentaires comme édulcorants]. L'aspartame, le maltitol et le sorbitol sont des exemples d'additifs alimentaires qui peuvent être utilisés comme édulcorants.

Édulcorant au cyclamate

« Édulcorant au cyclamate » désigne l'acide cyclohexylsulfamique ou l'un de ses sels, ainsi qu'une substance en contenant, vendus comme édulcorants [E.01.001, RAD].

Édulcorants non nutritifs

« édulcorants non nutritifs », aussi appelés édulcorants intenses, ne fournissent pas de calories et n'influencent pas les taux de sucre dans le sang. Puisque ces composés sont considérablement plus sucrés que du sucre ordinaire, leur contribution énergétique est négligeable. Voici des exemples d'édulcorants non nutritifs : cyclamate, saccharine, aspartame, sucralose, acésulfame‑potassium, néotame et stévia.

Polyalcools

« polyalcools » (aussi nommés polyols) sont des additifs alimentaires qui sont utilisés comme édulcorants et agents texturants/de remplissage dans les aliments. Mentionnons comme exemples de polyalcools l'isomalt, le lactitol, le maltitol, le sirop de maltitol, le mannitol, le sorbitol, le sirop de sorbitol, le xylitol, l'érythritol et les hydrolysats d'amidon hydrogéné.

Date de modification :